Voir les articles dans "Colloques, séminaires"
18 Juin 2013
Jean-Luc Deuffic

Secrets and Discovery in the Middle Ages : 5th European Congress of the FIDEM (25-29/06 2013)

The 5th European Congress of Medieval Studies of the Fédération Internationale des Instituts d’Études Médiévales (FIDEM) is organized by the Gabinete de Filosofia Medieval, Universidade do Porto, Portugal.

Fascination with secrets traverses the Middle Ages. A secret is shared by few and coveted by many, requiring a lot of those who have to keep it, or those who want to disclose it. A secret is power, hence the eagerness to discover it. But as curiosity can lead to the abyss and punishment, discovering secrets also requires prudence and caution.
The relationship between secret and discovery expresses itself in the Middle Ages, as in all times, through many other dynamic dualities: mystery and revelation, arcane and evidence, unknown and sought, ignorance and knowledge, esoteric and exoteric, private message and edict, hidden and manifest, conspiracy and complaint. The secret is in the nature, which does everything to hide itself, while he reveals itself in many ways, but only to those who know how to interpret it. So in the Middle Ages there are sciences for all secrets: of God, of elements and things, of the stars, of physiognomy, of women, of happiness, of the delights of paradise, of relics, of holiness, of the inner life, of sin, of power, of distant peoples and lost places, and of countless other things. The secret is itself a big secret. The secret is everywhere, in the narratives of search and discovery, in public or private action, in sciences, in books or encyclopedias. One of the most popular medieval texts, the Secretum secretorum, which collects the secrets of health, politics, nature, astrology, magic, alchemy, becomes a model for the many of the literary works composed to uncover secrets, that thus, paradoxically, cease to be. The secret holds dangerous and valuable knowledge ranging from counterfeiting, to the illusions of the imagination, or the triumph of reason and wisdom.
The secret and its avatars were a silent yet strong driving force in almost all aspects of the Middle Ages. The “Secrets and Discovery” Congress proposes to discuss their presence and importance in the imagination, culture, thinking, sciences, politics, religion, and life during the Middle Ages (from the beginning of the 6th to the end of the 15th century).

Progamme [ fichier pdf ]
Contacts
Congress email : secrets@letras.up.pt
Congress Registration and Call : http://ocs.letras.up.pt/index.php/secrets/secrets/schedConf/overview
FIDEM’s email : fidem@letras.up.pt

3 Juin 2013
Jean-Luc Deuffic

Kings like semi-gods : Autour des travaux d’Elizabeth A. R. Brown

Les nombreux travaux d’Elizabeth A. R. Brown (1) consacrés à Philippe le Bel et à ses fils connaissent, depuis une décennie, un écho croissant en France et leur réception a largement contribué au renouveau actuel des études sur les derniers Capétiens. Le GDR Capétiens (GDR3433) a souhaité dresser un bilan historiographique de ces travaux, qui ne se limitent d’ailleurs pas à l’histoire politique de la fin du XIIIe et du début du XIVe siècle : E. Brown s’est également intéressé à des sujets aussi variés que la basilique de Saint-Denis, la liturgie royale, ou encore les archives du parlement de Paris à l’époque moderne, thèmes qui se révèlent tous connexes à ceux abordés par ses travaux sur les derniers Capétiens et qui les éclairent d’un jour nouveau. La présente journée a donc pour objet de faire connaître dans toute leur ampleur les travaux d’E. Brown et de rendre à celle-ci un hommage amical. 

Date : samedi 15 juin 2013


Lieu :
Sorbonne, Centre Roland-Mousnier, salle G647, Escalier G – 1, rue Victor-Cousin – Paris, France (75005)

Programme :

Présidence : Philippe CONTAMINE
10h : Élisabeth LALOU (université de Rouen), Introduction
10h20 : Julien THÉRY (université Paul-Valéry Montpellier 3), Les Capétiens et l’excommunication, de Philippe Auguste à Philippe le Bel : vers une théocratie royale. Pour une recherche avec Elizabeth Brown
Discussion et pause
11h10 : Olivier CANTEAUT (École nationale des chartes), Des sources et des hommes : aperçus sur les règnes des fils de Philippe le Bel
11h40 : Caroline DECOSTER (université de Franche-Comté), L’usage de la plena potestas dans les assemblées médiévales 
Discussion  ;
Présidence : Françoise HILDESHEIMER
14h : Élisabeth LALOU (université de Rouen), Les testaments royaux : histoire et problématique
14h30 : Murielle GAUDE-FERRAGU (université Paris 13), Le corps du roi. Autour des travaux d’Elizabeth Brown sur la mort et les funérailles royales
Discussion et pause
15h25 : Damien BERNÉ (Musée national du Moyen Âge), L’art d’interroger un lieu par ses fonctions et ses représentations : une herméneutique de Saint-Denis selon Elizabeth A. R. Brown
15h55 : Marie-Noëlle BAUDOUIN-MATUSZEK (Archives nationales), Elizabeth Brown et le XVIe siècle 
Discussion 

Contacts :
Olivier Canteaut (olivier.canteaut@free.fr)
Xavier Hélary (xhelary@hotmail.com)

Source : 

« Kings like semi-gods. Autour des travaux d’Elizabeth A. R. Brown », Journée d’étude , Calenda, Publié le mercredi 29 mai 2013, http://calenda.org/250494

GDR Capétiens

(1) Voir bibliographie sur OPAC.regesta-imperii


Le \”Saint-Denis\” d’Elizabeth A. R. Brown

 
Post scriptum : Ayant l’insigne privilège de travailler en ce moment avec Elizabeth sur les funérailles d’Anne de Bretagne, à l’occasion du 5è centenaire de la mort de la reine et duchesse, cette journée que lui consacre le GDR capétiens est le moindre des honneurs que l’on puisse rendre à cette immense et talentueuse historienne qui a tant fait (et continue à faire) pour le patrimoine historique français…  

15 Mai 2013
Jean-Luc Deuffic

Autour des manuscrits de l’abbaye de Cadouin : colloque des 20 et 21 juin 2013 (Périgueux)

Les Archives départementales de la Dordogne conservent un ensemble d’archives et de manuscrits provenant de l’ancienne abbaye cistercienne de Cadouin (Xe-XVe siècles), pour la plupart classés Monuments historiques, et ont décidé de mettre en oeuvre, à l’occasion du centenaire de la loi de 1913 sur les monuments historiques, un programme de numérisation et de mise en ligne de ces documents, une exposition ainsi qu’un colloque.
Ce colloque, après les études d’Eugène Chaminade (1887), Solange Corbin (1954) et Robert Amiet (1985), permettra de faire le point sur les avancées de la recherche ainsi que sur les questions posées par cet ensemble de manuscrits.

Jeudi 20 juin 2013
9h00 : accueil des participants
9h30 : ouverture du colloque par Serge EYMARD, Vice-Président du Conseil général de la Dordogne chargé de la Culture
9h45 : Maïté ETCHECHOURY, Directrice des Archives départementales de la Dordogne
Les archives de Cadouin, histoire et patrimoine
10h15 : Terryl Nancy KINDER, Professeur émérite au Saint Michael’s College University de Colchester.
Rédactrice en chef de la revue “Cîteaux – Commentarii Cistercienses”
Qu’est-ce qu’une mère doit à sa fille ? L’architecture cistercienne, de Pontigny à Cadouin
10h45 : Alexis GRÉLOIS, Maître de conférences en histoire du Moyen Âge à l’Université de Rouen
Imiter sans adhérer : Cadouin et l’ordre cistercien au XIIe siècle
11h30 : Catherine VINCENT, Professeur d’histoire du Moyen Âge à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense
Le contexte spirituel de la dévotion médiévale aux suaires du Christ
14h00 : Visite de l’exposition aux Archives départementales 
15h30 : Pierre DOR, historien d’art
Le suaire de Cadouin lors de son premier séjour à Cadouin (1214-1392)
16h00 : Michelle FOURNIÉ, professeur émérite à l’Université Toulouse 2
Le séjour toulousain du suaire de Cadouin (1392-1455) : la question des manuscrits
16h45 : Alison STONES, Professeur émérite au département d’histoire de l’art et d’architecture de l’Université de Pittsburgh
Quelques aspects de la décoration des manuscrits de Cadouin
17h15 : Christelle CAZAUX-KOWALSKI, Maître de conférences en musicologie médiévale à l’Université de Poitiers, Centre d’études supérieures de civilisation médiévale
Musique et liturgie à Cadouin : une tradition cistercienne atypique
17h45 : questions et échanges avec la salle
18h15 : Concert autour des manuscrits de Cadouin par l’ensemble AMADIS
(Simon HANKS, Catherine JOUSSELLIN, Jean-Luc REDUREAU)
Conduite des débats :
Matin : Jean-Louis GLÉNISSON (Bibliothèque municipale de Périgueux)
Après-midi : Véronique MERLIN-ANGLADE (Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord)
Vendredi 21 juin 2013
8h30 : accueil
9h00 : Marie-Françoise DAMONGEOT, Conservateur général honoraire à la Bibliothèque nationale de France
Yolanta ZALUSKA, Chargée de recherche honoraire à l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes
Etude codicologique et liturgique des manuscrits 154, 156 et 177
9h30 : Thomas FALMAGNE, Docteur en histoire de l’Université catholique de Louvain. Responsable de la publication du catalogue des manuscrits médiévaux conservés au Grand-Duché de Luxembourg
Les fragments provenant du fonds de Cadouin
10h15 : Barbara SIBILLE, Conservateur des Antiquités et Objets d’Art du département de la Dordogne. Attachée de conservation du patrimoine à la Conservation du patrimoine départemental, pôle patrimoine, Conseil général de la Dordogne
Un coffre dans l’histoire mouvementée du “saint Suaire de Cadouin” (1214-1934). Identification, datation, restauration
10h45 : questions et échanges avec la salle

Contact : b.reviriego@dordogne.fr

Programme détaillé : [ lien ] et [ lien ]

Pages :«1...567891011...36»