Voir les articles dans "Colloques, séminaires"
24 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

An experimental phase in the history of early printing : Fifteenth-century blockbooks

Bayerische Staatsbibliothek München, Friedrich-von-Gärtner-Saal, 16-17 February 2012

In the context of a project funded by the Deutsche Forschungsgemeinschaft (http://www.dfg.de/index.jsp) the Bayerische Staatsbibliothek in cooperation with the Centre for the Study of the Book of the Bodleian Library, University of Oxford, (http://www.bodley.ox.ac.uk/csb/) organizes the international conference \”An experimental phase in the history of early printing: Fifteenth-century blockbooks\”. During the conference, the exhibition \”From the ABC to the Apocalypse. Life, Faith and Death in Late Mediaeval Blockbooks\” will be opened which will be on show until 6 May 2012 in the treasure room of the Bayerische Staatsbibliothek.

Blockbooks (xylographs) are books with a comparatively small number of pages which were produced in the fifteenth century from woodcuts and represent a form of transition between hand illuminated manuscripts and illustrated printed books. They count among the rarest and most precious items collected by libraries. Up to today, they raise numerous questions for bibliographical, art historical and philological research. Until recently, the problematic state of conservation of many blockbooks has severely hindered their scholarly examination. While cataloguing projects abroad, most recently in the Bodleian Library at Oxford, have produced important new insights regarding blockbooks, a systematic analysis of the xylographic holdings of German libraries is still outstanding.

Since 2009, all c. 90 copies of blockbooks owned by Bavarian institutions have been digitized after restoration of the damaged copies in the course of a project funded by the Deutsche Forschungsgemeinschaft. The watermarks in the paper were documented with a newly developed technology (thermography or infra-red photography). The project thus constitutes an organic continuation of the projects funded by the DFG for digitizing the incunabula and 16th-century books printed in German territories held at the Bayerische Staatsbibliothek. The digital reproductions of all blockbooks are accessible on the website of the Bayerische Landesbibliothek Online :
http://www.bayerische-landesbibliothek-online.de/blockbooks
Alongside digitization, scholarly descriptions of the blockbooks are created which aim at a high bibliographic standard equivalent to the more recent international catalogues which reflects the importance of the items. After the end of the project, the descriptions will be made accessible in electronic form via the internet as well as in a printed catalogue.
The conference will provide an opportunity to discuss the results achieved by the project so far with representatives of various academic disciplines. The first day will focus on questions with regard to the materiality of the blockbooks, while the second will be devoted to questions of content, function and reception relating to a selection of examples.

Prospective participants are asked to register by 31 January 2012 online:
http://www.bsb-muenchen.de/Veranstaltungen-fuer-Fachpublikum.339.0.html
Participation in the conference is free.

Conference programme:
http://www.bayerische-landesbibliothek-online.de/xylographa-tagung
http://www.bayerische-landesbibliothek-online.de/images/blo/startseiten/Blockbuecher/Blockbuchtagung_Programm.pdf

Donnerstag, 16.2.2012
14:00-14:15
Begrüßung
14:15-15:00
Paul Needham (Princeton)
The paper stocks of blockbooks : Allan Stevenson and beyond
15:00-15:45
Richard Field (Yale)
Cutting remarks : A brief examination of the technique of the early woodcut
15:45-16:30
Ad Stijnman (Wolfenbüttel)
The colours of black : printing inks for blockbooks
16:30-17:00 Kaffeepause
17:00-17:45
Andrew Honey (Oxford)
The binding of blockbooks : searching for evidence of contemporary
binding methods
17:45-18:30
Rahel Bacher (München):
Erkenntnismöglichkeiten durch Digitalisierung und Thermographie: Produktionszyklen innerhalb einer Blockbuchausgabe
19:00
Eröffnung der Blockbuch-Ausstellung der BSB (mit Empfang)
Freitag, 17.2.2012
9:00-9:45
Nigel Palmer (Oxford)
Das erste Blockbuch?  Eine literaturwissenschaftliche Perspektive auf das Exercitium super Pater noster
9:45-10:30
Joost Robbe (Aarhus)
Zur Genese der niederländischen Typoxylografien des Speculum humanae salvationis
10:30-11:00 Kaffeepause
11:00-11:45
Peter Schmidt (München)
Das Canticum Canticorum im Rahmen der Text-Bild-Geschichte, Exegese und
Frömmigkeit
11:45-12:30
Sabine Griese (Leipzig)
Das Zeitglöcklein. Strategien der Gebetsandacht
12:30-14:00 Mittagspause
14:00-14:45
Almut Breitenbach (Münster)
Text in Bewegung. Die Septimania poenalis in Blockdruck und handschriftlicher Überlieferung
14:45-15:30
Susanne Rischpler (Wien/Würzburg)
Bild und Text in der Ars memorandi
15:30-16:00 Kaffeepause
16:00-16:45
Richard Kremer (Dartmouth College, Hanover)
A Census of All Known Copies of Regiomontanus’s Blockbook Calendar : New Technologies, New Questions, New Findings?
16:45-17:30
Frank Fürbeth (Frankfurt)
Das Verhältnis der Überlieferung von Handschrift und Blockbuch bei der Johannes Hartlieb zugeschriebenen Chiromantie
17:30-18:15
Oliver Duntze (Berlin)
Zum komplexen Verhältnis von xylographischer und typographischer Schrift : Die Blockbuchausgaben der Ars minor des Aelius Donatus
18:15-18:30 Schlussdiskussion
_______________________________________

Dr. Bettina Wagner
Abteilung fuer Handschriften und Alte Drucke
Bayerische Staatsbibliothek
Ludwigstr. 16
D-80539 Muenchen
Germany
email : bettina.wagner@bsb-muenchen.de
Tel. +89 / 28638-2982
Fax. +89 / 28638-12982 oder 2266
postbox : D-80328 Muenchen
http://www.hgw.geschichte.uni-muenchen.de/personen/lehrbeauftragte/wagner/index.html

24 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

Séminaire IRHT : Production de l’écrit : travail et compétences des scripteurs

Institut de Recherche et d’Histoire des Textes – Section de Diplomatique, antenne de Paris
Groupe de travail sur PARIS AU MOYEN ÂGE. Programme 2011-2012

Production de l’écrit : travail et compétences des scripteurs

Organisation : Caroline BOURLET (IRHT) et Boris BOVE (Paris VIII et IRHT)
Coordination du thème sur les acteurs de l’écriture : Julie CLAUSTRE (Paris 1 UMR 8589 LAMOP)
7 séances,le vendredi de 14h30 à 17h30 à partir du 18 novembre 2010, à l’IRHT, 40 avenue d’Iéna, 75116, Paris.
Salle Jeanne Vieillard, à 14h30 (métro Iéna)

Pour la deuxième année consécutive, le groupe de travail sur Paris au Moyen Âge sera consacré aux acteurs de l’écriture à Paris. Les interventions de l’année dernière se sont attachées à une histoire sociale de ceux qui ont écrit à Paris au Moyen Âge, à leurs profils, à leurs parcours, à leurs places institutionnelles, afin de tenter de discerner des éléments d’une communauté de destin. Plusieurs interventions, dont les auteurs ont accepté de les publier, paraîtront prochainement dans la revue Mémoires Paris et Île de France à l’invitation de Michel Balard (qu’il soit ici remercié !). Cette année, nous poursuivons notre enquête et nous nous attacherons plus spécifiquement à La production de l’écrit : travail et compétences des scripteurs. Si les aspects sociaux restent présents, il s’agira de s’interroger plus spécifiquement sur les méthodes de travail, sur l’impact des évolutions techniques (imprimerie) ou culturelles (circulation de modèles), de croiser l’approche des pratiques et des techniques, caractéristique de ce champ d’étude, et l’approche sociale des hommes et des femmes qui écrivaient ou qui avaient recours à l’écrit.

Programme des séances

Vendredi 18 novembre
Vincent DEBIAIS (CESCM), Les inscriptions médiévales parisiennes : procédés génétiques et horizon(s) de réception
Luigi SANCHI (IRHT), Les imprimeurs humanistes et la censure.
Vendredi 16 décembre
Claire PRIOL (LAMOP), La production parisienne d’incunables à la lumière de la production européenne : affinités et spécificités
Florence BERLAND (univ. Lille 3), Les professionnels de l’écrit parisiens au service des ducs de Bourgogne (vers 1360-vers1420)
Vendredi 20 janvier
Dominique POIREL (IRHT) et Rolf GROSSE (IHA), Les écrits à Saint-Victor au XIIe siècle.
Caroline BOURLET (IRHT) et E LALOU (Univ. Rouen): Un clerc du roi et son livre de raison : Guillaume
d’Ercuis.
Vendredi 17 février
Benoît GRÉVIN (LAMOP) et Sébastien BARRET (IRHT), La rédaction des préambules des actes des rois de France au XIVe siècle : une culture de l’écrit pragmatique ?
Boris BOVE (univ. Paris 8 et IRHT), Questions autour du Livre vert de Saint Denis (1411).
Vendredi 23 mars
Claire ANGOTTI (univ. Reims), Lectio et annotations dans les manuscrits du collège de la Sorbonne, XIIIe-XVe siècle.
Anne D. HEDEMAN (univ. Illinois), La traduction visuelle et les premiers humanistes français.
Vendredi 4 mai – Profils de notaires
Isabelle BRETTHAUER (univ. Paris 7), Le cas bas normand.
Julie CLAUSTRE (LAMOP), Le cas parisien.
Vendredi 1er juin
Kouky FIANU (univ. Ottawa) et Darwin SMITH (LAMOP), Le carnet de prêt d’écritures du chapitre cathédral,
XIVe-XVe siècle.
Discussion finale

16 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

Séminaires Sorbonne / CEMA : Les manuscrits témoins de lectures

Programme 2011/2012 des séminaires organisés par SORBONNE NOUVELLE (PARIS 3) : CENTRE D’ÉTUDES DU MOYEN ÂGE – EA 173, sur :
Les manuscrits témoins de lectures

18 novembre 2011
Maximilian DIESENBERGER (Institut für Mittelalterforschung, Wien) : Littérature, hagiographie et écriture mémorielle dans les manuscrits carolingiens.

9 décembre 2011
Florence BOUCHET (Université Toulouse 2) : Le lecteur du Roman de la Rose, entre apprentissage et polémique : texte et image dans l’incunable Paris 114 de la Bibliothèque municipale de Toulouse.

13 janvier 2012
Christine RENO (Vassar College) : Dans l’atelier de Christine de Pizan.

10 février 2012
Gilbert FOURNIER (Institut de Recherche et d’Histoire des Textes) : Enquête sur les lecteurs étrangers dans le registre de prêt de la bibliothèque du Collège de Sorbonne (XVe s).

16 mars 2012
Meradith McMUNN (Rhode Island College) : The Mirror in Her Hands : Women Readers and Illustrated Manuscripts of the Roman de la Rose.

13 avril 2012
Clotilde DAUPHANT (Paris) : Raoul Tainguy, lecteur et scribe au début du XVe siècle.

11 mai 2012
Marina TRAMET (Université de Padoue) : Entre conservatisme et innovation : la curieuse famille de manuscrits BC du Roman de la Violette de Gerbert de Montreuil.

Les conférences se tiennent le vendredi de 14h à 16h, à la Sorbonne, salle de l’École doctorale de Littérature française et comparée (escalier C, 2e étage), 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris.
http://www.univ-paris3.fr/cemaCentre d’étude sur le Moyen Âge

9 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

Autour du scriptorium de Luxeuil

Samedi 19 novembre 2011 : organisé par l’association des Amis de Saint Colomban, la troisième Table ronde européenne du patrimoine colombanien se déroulera à l’abbaye Saint-Colomban de Luxeuil-les-Bains
« Autour du scriptorium de Luxeuil »

Salle du chapitre de 14h à 18h 30. Entrée gratuite.
 
Programme

Jean-Michel Picard,
professeur à l’université de Dublin, UCD,,(Irlande), membre de l’Académie Royale Irlandaise,
\” Entre l’Égypte et Luxeuil : les manuscrits irlandais anciens\”

David Ganz, professeur émérite en paléographie, King’s College de Londres.
« Le scriptorium de Luxeuil et la liturgie mérovingienne »

Jean-Louis Walther, historien, spécialiste de la Bible de Moutier-Grandval (Suisse)
« Angelome de Luxeuil et la Bible de Moutier-Grandval » (IXe siècle)

Eleonora Destefanis, archéologue, maître de conférences à l’université du Piémont Oriental, Vercelli (Italie)
« Bobbio et son scriptorium au Haut moyen âge »

Mark Stansbury, professeur, directeur des études médiévales à l’université de Galway (Irlande)
Agrestius et l’écriture de Luxeuil

Philippe Kahn, historien, vice président des Amis de saint Colomban.
« L’écriture dite de Luxeuil ».

Illustrations :
Portrait de Pythagore. (c) Paris, BnF, Lat. 7211, f. 133v  ca 1080?-1120?
Initiale ornée. Lectionnaire de Luxeuil. (c) Paris, BnF, Lat. 9427, f. 145v.

Site web des Amis de saint Colomban
Renseignement : amisaintcolomban[@]orange.fr

14 Oct 2011
Jean-Luc Deuffic

Humain / Animal : 9e symposium annuel de la Société Internationale des Médiévistes

 

La Société Internationale des Médiévistes de Paris (IMS-Paris) sollicite l’envoi de communications et de thèmes de sessions complètes pour son colloque de 2012 portant sur le thème de humain / animal dans la France médiévale.

Les animaux, tant réels que fantastiques, occupent une place importante dans la culture, la pensée et la production artistique du Moyen Age. Ce symposium s’intéresse à un aspect particulier de leur rôle : leur relation avec les hommes et la façon dont cette relation fut imaginée, définie et redéfinie au cours de l’histoire et dans la culture médiévale. La distinction entre l’humain et l’animal a pu évoluer d’un point de vue historique comme dans les mentalités. Certains historiens ont avancé que la notion même d’animal et l’idée qu’ils ont une forme de vie différente de celle des êtres humains ont été mises à mal au cours du XIIe siècle. Ce phénomène se constate dans la terminologie utilisée pour désigner les animaux, dans la représentation animale dans les arts et la littérature, ainsi que dans l’évolution de textes fondamentaux comme le Physiologus ou ses dérivés que sont les bestiaires. Dans ce contexte, les frontières entre le monde humain et animal, qui peuvent être fondées sur des faits tels que la maîtrise du langage, la capacité à rire ou la responsabilité légale, ont pu évoluer et être remises en cause. Ce colloque discutera des questions soulevées par cette relation mouvante entre humains et animaux au Moyen Age d’un point de vue historique et dans une perspective pluridisciplinaire, en s’intéressant plus particulièrement à certains points :
– Comment les relations entre humains et animaux étaient-elles conceptualisées, représentées et remises en question dans la culture médiévale (en philosophie, littérature, arts, architecture, et musique notamment) ?
– Quelle signification avait cette relation (ou cette distinction) entre humains et animaux dans un contexte social et légal ?
– Selon quelles modalités l’humain et l’animal étaient-ils pensés comme des catégories distinctes ou au contraire se confondant ? Comme cela peut-il être mis en relation avec des facteurs sociaux, linguistiques, physiques, culturels ou autre ?
– Dans quelle mesure la réflexion sur les animaux au Moyen Age a-t-elle pu servir à définir la notion d’humain ? A-t-on pu se pencher sur la question animale indépendamment de la notion d’humain ?

Les intervenants peuvent interpréter ces questions de façon large, selon leur domaine de spécialisation. Seront privilégiées les interventions qui concernent la France et le monde francophone. Merci d’adresser un résumé de 400 mots maximum (en français ou anglais) pour une communication de 20 minutes à contact@ims-paris.org au plus tard le 15 janvier 2012.

Veuillez inclure également vos coordonnées complètes, un CV, et une liste indicative de tout équipement audiovisuel nécessaire à votre communication.

L’IMS-Paris examinera les propositions et fera connaître sa réponse par courriel avant le 6 février 2012. Les titres des communications retenues seront disponibles sur le site internet de l’IMS-Paris. Les auteurs dont les communications auront été sélectionnées prendront en charge leurs dépenses personnelles de voyage et leurs frais d’inscription au colloque (35 € par personne, tarif réduit pour les étudiants, gratuit pour les membres de l’IMS-Paris).

Pour plus d’informations sur l’IMS-Paris, merci de consulter notre site internet : www.ims-paris.org

IMS-Paris Prix pour doctorants
Cette année la Société Internationale des Médiévistes propose un prix qui sera décerné pour la meilleure proposition de communication par un(e) doctorant(e).
Le dossier de candidature consistera en :
1) la proposition de communication,
2) une esquisse du projet de recherche actuel (thèse de doctorat),
3) les noms et coordonnées de deux références universitaires.
Le lauréat sera choisi par le bureau de l’IMS-Paris et un comité de membres honoraires ; il en sera informé dès l’acceptation de sa proposition. Une prime de 150 euros pour défrayer une partie des coûts d’hébergement et de transport à Paris depuis la France (350 euros depuis l’étranger) lui sera versée lors du Symposium.


(c) Verdun BM 107, f. 14v. Détail. IRHT / Enluminures

26 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

ARS MEDIAEVALIS : Pensar en imágenes, pensar con imágenes en la Edad Media

Le Colloque \”Pensar en imágenes, pensar con imágenes en la Edad Media\” se tiendra à Aguilar de Campoo (Palencia), du 7 au 9 octobre 2011, au Monasterio de Santa María la Real.
Plusieurs communications concernent le manuscrit médiéval.


Beatus de L’Escorial, f. 142v : Adoration divine et Théophanie finale

Viernes, 7 de octubre
10.15 h : Fabio Troncarelli (Università di Viterbo) : El rey está desnudo. Teodorico y la Rueda de la Fortuna
11.30 h : Alejandro García Avilés (Universidad de Murcia) : Imágenes reminiscentes. Las ilustraciones del nuevo Aristóteles en los siglos xiii y xiv
13.00 h : Maria Alessandra Bilotta (Université Lille III-Universidade Nova de Lisboa) : Pensare in immagini, pensare con le immagini : l’esempio dell’illustrazione del Decreto di Graziano nel Medioevo
13.20 h : Maria Paola Saci (Università degli Studi di Viterbo) : Ludovico Lazzarelli y las imagenes de los Dioses
16.00 h.: Marta Serrano Coll (Universitat Rovira i Virgili de Tarragona) : Falsas historias, proposiciones certeras. Dominio visual e imágenes persuasivas en el entorno áulico de la Corona de Aragón
17.00 h : Teresa Izquierdo Aranda (Universidad de Valencia) : La imagen como símbolo de identidad corporativa. La cofradía de carpinteros de Valencia: construcción y representación de su imagen como corporación
17.20 h : Fuensanta Murcia Nicolás (Universidad de Murcia) El sacramento diabólico. Teoría e imágenes para el pacto con el Diablo en la Baja Edad Media
18.20 h : Victoriano Nodar Fernández (Universidade de Santiago de Compostela) Imágenes para el Príncipe, imágenes para el Monje : Función y decoración de la cabecera del Santiago de Compostela (1075-1101)
18.40 h : Sandra Sáenz-López Pérez (CCHS, CSIC) : Imágenes medievales de esculturas policromadas: el color como fuente de vida
19.00 h : Inês Afonso Lopes (École des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris-Universidade do Porto) : La posición de uno frente a la imagen. Interpretación fenomenológica : el estudio de las pinturas murales de San Francisco de Bragança
 
Sábado, 8 de octubre
09.00 h : Olga Pérez Monzón (Universidad Complutense de Madrid) : Escenografías funerarias en la Baja Edad Media
10.00 h : Joan Molina Figueras (Universitat de Girona) : Imágenes y memoria. Construcción, metamorfosis y olvido
12.00 h : Marta Poza Yagüe (Universidad Complutense de Madrid) : ‘Liberum uobis damus et liberum custodite’. El episodio de la Matanza de los Inocentes en Santo Tomé de Soria, ¿crónica de la historia?
12.20 h : Carles Sánchez Márquez (Universitat Autònoma de Barcelona) : ‘Docere necessitatis est, delectare suavitatis, flectere victoriae’ : el claustro de Santa María de l’Estany y la cultura visual profana en la Cataluña del siglo xiii
12.40 h : Juan Antonio Olañeta Molina (Universitat de Barcelona) : Pensamiento y lectura tipológica de las imágenes románicas: El caso de la iconografía de Daniel en el foso de los leones
13.00 h : José Alberto Moráis Morán (Universidad de Extremadura) : Topografías monumentales de lo antiguo o la imagen del mundo como lección medieval de arte clásico
16.30 h : Excursión facultativa a monumentos románicos palentinos

Domingo, 9 de octubre
09.00 h : Rosa Alcoy Pedrós (Universitat de Barcelona) : Ideas para lo ordinario y para lo extraordinario en las representaciones góticas de la Pasión de Cristo: prospecciones en Cataluña y en otros contextos del 1300
10.00 h : Patrick Henriet (École Pratique des Hautes Études. Paris) : La imagen en la imagen. Estatuas, imperios terrestres e idolatría en las miniaturas del Comentario del Apocalipsis de Beato y del Libro de Daniel de San Jerónimo (siglos x-xiii)
12.00 h : Laura Bartolomé Roviras (Universitat Autònoma de Barcelona) : El maestro del tímpano de Cabestany. Pensando en imágenes el Tránsito de María
12.20 h : Laura Fernández Fernández (Universidad Complutense de Madrid) : La palabra como imagen del poder : la cultura escrita y su dimensión simbólica en la construcción del lenguaje visual de la Notitia Dignitatum
13.00 h : Mesa redonda (modera : Gerardo Boto Varela) : Cultura textual e icónica del Medievo : pensar en imágenes para pensar con imágenes
13.30 h : Síntesis y perspectivas del coloquio Ars Mediaevalis : Esther Lozano López (Universitat Rovira i Virgili)

Programme visible à cette adresse [ Lien ]

Fundación Santa María la Real
C/Infantas 40, 2º drcha.
28004 Madrid, España
Tel.: (+34) 91 522 12 62
Fax.: (+34) 91 521 86 27
Email: mheredia@santamarialareal.org

13 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

HORAE : Pratiques religieuses et Livres d’heures dans les sociétés d’Europe méridionale

Rencontres HORAE – Aix-en-Provence- Avignon, 16-17 septembre 2011  
Pratiques religieuses et livres d’heures dans les sociétés d’Europe méridionale

Cette journée s’inscrit dans une série de rencontres internationales organisées depuis 2009 par Christiane Raynaud (Université de Provence) et Paul Payan (Université d’Avignon) autour des livres d’Heures produits et utilisés en Europe méridionale à la fin du Moyen Âge.
 
Vendredi 16 septembre 2011 : Journée d’études internationale organisée par le CIHAM – UMR 5648 (Université  Lumière Lyon 2, CNRS, EHESS, ENS  Lyon, UAPV)
Université d’Avignon
Salle 2E02

10h00 : Introduction (Paul Payan)
Présidence de séance : Francesca Manzari (Rome – La Sapienza)
Production et usage des livres d’Heures dans la Péninsule ibérique
10h15 : Josefinà Planas (Université de Lleida), « Valence, Naples et les routes artistiques de la Méditerranée : le Psautier-Livre d’Heures d’Alfonse le Magnanime »
10h45 : J. Antoni Iglesias (Barcelone), « Livres d’Heures : le miroir de la documentation notariale contemporaine (Catalogne, XIVe-XVe s.) »
11h15 : Discussion

Livres d’Heures de la France méridionale
11h30 : Maria Alessandra Bilotta (Université Lille 3 ; Universidade Nova de Lisboa), « Livres d’heures et livres liturgiques enluminés en Languedoc et en Provence entre XVe et XVIe siècle : état de la question et perspectives de recherche »
12h00 : Emilie Nadal (Toulouse II-Le-Mirail), « Un livre de prières sur mesure : étude du manuscrit Ms. 520 de la Bibliothèque Mazarine (Paris) »

Présidence de séance : Jean-Loup Lemaître (EPHE)
Images et pratiques de dévotion
14h00 : Marie-Claude Leonelli (DRAC), « Cycles narratifs dans quelques livres d’Heures avignonnais de la fin du XIVe siècle »
14h30 : Béatrice Beys (Université Paul Valery Montpellier 3) : « L’image de Vincent Ferrier dans les livres d’Heures de la fin du Moyen Âge »
15h00 : Discussion et pause
15h30 : Véronique Rouchon (Université Lumière-Lyon 2), « L’enfance des Heures »
16h00 : Paul Payan, (Université d’Avignon) « La vie du Christ et la dévotion privée à la fin du Moyen Âge »
16h30 : Guy Lobrichon (Université d’Avignon) : Conclusions
 
Samedi 17 septembre 2011 : Journée internationale d’études doctorales organisée par l’Université de Provence, la Région PACA, l’UFR Civilisations et Humanités, l’Ecole Doctorale ED 355   
9h 30 :  Allocution  de bienvenue, Régis Bertrand  (Université  de Provence)
Introduction,   Christiane Raynaud (Université de Provence)

Diffusion des Heures et pratiques de  dévotion dans l’Italie du Quattrocento
Présidence de séance : Josefinà Planas (Université de Lleida),
10h : Anna  Malipiero (Post-Doc École des Chartes), « Pratiques religieuses féminines et livres d’Heures  à Milan ».
10h30 : Valérie Guéant (Lille III), « Le livre d’Heures dans la ville pontificale au XVe siècle » 
11h : Discussion,  Pause
11h15: Francesca Manzari (Rome, La Sapienza), « Pratiques de dévotion en Italie (XIII-XIVe siècles). Migration de textes et images entre livres d’Heures et livres de dévotion »
11h45 : Rowan Watson (Londres, Victoria and Albert Museum),  « Pratiques dévotionnelles à Naples à la fin du XVe siècle »
12h15 : Discussion,
 
Livres d’Heures et culture des élites
Présidence de séance : Rowan Watson (Victoria and Albert Museum),
14h :  Christiane Raynaud (Université de Provence), « La pratique des Heures en Languedoc : l’exemple d’Antoine Bourdin »
14h30 :Yannick Frizet (Université  de Provence), « Une approche de l’individu au XVe siècle à travers les livres d’Heures et les œuvres littéraires de René d’Anjou »
15h30 : Jacqueline Steinbach (Université de Provence),   « Pratiques dévotionnelles, réminiscences antiques et calendrier des Heures  dans  les manuscrits catalans »
16h : Fabien  Roucole (Université de Provence),  « Bibliophilie  et diplomatie : les livres d’Heures dans les Bibliothèques des princes de l’Eglise »  
16h30 : Discussion
16h45 : Jean-Loup Lemaître  (EPHE, IVe section), Conclusions  

Sources : M. A. Bilotta – Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

12 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

Séminaire IRHT : Histoire des bibliothèques

La section de Codicologie, histoire des bibliothèques et héraldique de l’IRHT organise un séminaire-atelier consacré aux recherches en cours sur les bibliothèques du haut Moyen Âge à la fin du XVIIIe siècle, lieu de rencontre des partenaires du projet BIBLIFRAM (Les bibliothèques, matrices et représentations des identités de la France médiévale) financé par l’ANR.
Le séminaire HBA est ouvert à tous. Il a lieu le vendredi matin de 10 h à 13h à l’IRHT, 40 avenue d’Iéna, Paris 16e (métro : Iéna, Boissière ; bus : 32, 63, 82), salle Jeanne Vielliard.

Programme

18 novembre 2011
Martin Morard, Les manuscrits de Lérins : des Sarrazins aux Mauristes
9 décembre 2011
Monique Peyrafort
Inventaires anciens et codicologie : quelques questions à propos des inventaires du Bec et quelques points de terminologie
27 janvier 2012
Claire Maître
Les manuscrits liturgiques notés dans les inventaires et les catalogues.
23 mars 2012
Marie-Elisabeth Boutroue, Bibliothèque matérielle vs bibliothèque virtuelle : le sens de bibliotheca entre inventaire des sources et collection de livres
13 avril 2012
Charlotte Denoël, Les anciennes bibliothèques de Laon
15 juin 2012
Anne-Marie Turcan, Monique Peyrafort, Hanno Wijsman, Le projet BMF. Quelle histoire des bibliothèques françaises à l’issue du projet Biblifram ?

contact : donatella.nebbiai@irht.cnrs.fr

IRHT : Histoire des bibliothèques

5 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

Design and Decoration of Early Printed Books

Call for Papers : Panel : Design and Decoration of Early Printed Books

Society for Renaissance Studies 5th Biennial Conference, University of Manchester, 9-11 July 2012

Organizer : Mayumi Ikeda, Keio University / Sponsor : EIRI Project, Keio University / Deadline : 16 September, 2011

This panel seeks to explore how the first generations of publishers after the invention of printing with movable type employed decoration, illustration, and other visual elements as well as particular designs of book to enhance their products in order to increase their market value, stimulate demands and even create new trends.

While studies of early printed books in recent years have shed light on various manners of commercialization and organization in the early publishing business, how great a concern publishers had in enhancing their products has not been given adequate attention.

In this panel, three papers will be invited that deal with the question of how publishers of incunabula and post-incunabula era exploited or played with visual elements of books such as design, illumination, illustration, border decoration and initials, either hand-added or printed with woodcut, metalcut, or engraving, for commercial or other causes. Ideally the three papers represent studies of different regions of Europe.

Papers should be 20 minutes in length and delivered in English. Please send a 250-word abstract to Mayumi Ikeda (may_bow@hotmail.com) by 16 September.

For details of the Society for Renaissance Studies 5th Biennial Conference, please visit :
http://www.rensoc.org.uk/SRSNationalConference2012.htm

3 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

XIXe congrès de la Société Internationale Renardienne

XIXe congrès de la Société Internationale Renardienne
Roman de Renart ou récits brefs : ménageries littéraires, linguistiques ou iconographiques

PROGRAMME / 21-24 septembre 2011 : Université de Provence

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme
5 rue du château de l’horloge
13094 Aix-en-Provence 
Mercredi 21 Septembre
9h30    accueil des participants
10h30    ouverture du colloque par le président de la Société Internationale Renardienne
11h    leçon inaugurale par Gilles Roques – Atlif – Nancy : Le lexique du Roman de Renart : bilan et perspectives
Session 1 : 
11h30    Roger Bellon – Université Stendhal-Grenoble II : Le corps dans tous ses états: le cas du Roman de Renart
12h    Pamela Diaz – Université de Berkeley : Strange bodies in the Roman de Renart
Session 2 : 
11h30    Massimo Bonafin – Université de Macerata : Elementi per una comparazione del trickster Renart con la volpe nella tradizione letteraria cinese
12h    Aurélie Barre et Olivier Leplatre – Université de Lyon II : Renart en couleurs
Session 3 :
11h30    Antonella Amatuzzi – Université de Turin : Les fables en rondeau de Charles Saint-Gilles L’Enfant : l’exercice de style d’un mousquetaire du roi
12h    John Levy – Université de Berkeley : The Gospel acording to Aucupre, or Réécriture on the cheap
Session 1 : 
14h    Brindusa Grigoriu – Université de A.I. Cuza : Les faces de Renart
14h30    Benoît Chapuis – Université de Provence : La réécriture des violences faites au corps dans le Roman de Renart
Session 2 : 
14h    Margherita Lecco – Université de Gênes : Le corps parodique de Fauvel et de ses pièces lyriques
14h30    Jenny Brun – Université de Chicoutimi : Renart, figure abstraite de la déchéance du monde ou personnification de Charles dit le Mauvais, comte d’Evreux et roi de Navarre, dans la Fiction du Lion d’Eustache Deschamps (1406)
15h    Jérôme Devard – Université de Poitiers : La vacance du pouvoir dans le Roman de Renart : les lois fondamentales du royaume à l’épreuve de la branche XI
Session 3 :
14h    Naoyuki Fukumoto – Université de Soka : La tradition manuscrite du Roman de Renart (Branche VIII)
14h30    Paul Wackers – Université d’Utrecht : The manuscript context of Middle Dutch animal tales
15h    Adrian Tudor – Université de Hull : God moete ons ziere hulpen jonnen! Approaching the Middle Dutch Van den Vos Reynaerde through the Old French Roman de Renart
Jeudi 22 Septembre
Session 1 : 
9h30    Caroline Foscallo – Université de Genève : Les fabliaux et le refus de l’excès: vers un idéal de \”juste mesure\”
10h    Fanny Maillet – Université de Paris IV-Sorbonne et Université de Göttingen : Le côté obscur des fabliaux, vu par les rédacteurs de la Bibliothèque universelle des romans
10h30    Pause
11h    Kathryn Smithies – Université de Melbourne : Bestiary tradition in the fabliaux: the case of la grue
11h30    Anne Cobby – Université de Cambridge : Lecture du Bouchier d’Abbeville par Eustache d’Amiens
Session 2 : 
9h30    Ferrucio Bertini – Université de Gênes : Il corpo della volpe e del lupo nelle miniature del codice Leidense di Ademaro di Chabannes
10h    Caterina Mordeglia – Université de Trente : La rappresentazione del corpo animale nelle illustrazioni delle favole fedriane e avianee dell’XI secolo.
10h30    Pause
11h    Paul Hardwick – Université de Leeds : Owls and apes (and foxes) on English Misericords
11h30    Maria-Alessandra Bilotta – Université Lille 3 ; Universidade Nova de Lisboa : En marge de la Loi : la représentation du corps animal dans les marges à drôleries des manuscrits juridiques enluminés du Midi de la France (XIIIe-XIVe siècles)
Session 3 : 
9h30    Hélène Cambier – Maison du patrimoine mosan : La baleine dans l’imaginaire médiéval : entre réalité et légende
10h    Denis Hüe – Université de Rennes II- Haute Bretagne : Bestiaire marial et chant royal
10h30    Pause
11h    Maria-Elena Ingianni – Université de Turin : La problématique du porc dans la médecine du Moyen Age
11h30    Cécile Le Cornec-Rochelois – Université de Paris IV- Sorbonne : La peau du poisson au Moyen Age : déchet ou trésor ?
Session 1 : 
14h30     Tovi Bibring – Université de Bar Ilan : « This thy stature is like to a palm-tree, and thy breasts to clusters of grapes » : animals beauty contest in the Mishle Shu’alim,  Berechiah Ha Naqdan’s Medieval Hebrew Fox Fables
15h    Nathalie Le Luel – Université catholique d’Angers : La Fontaine sur le mont Fuji : quand les animaux des fables parlent japonais. Etude d’un ouvrage français publié au Japon à la fin du XIXe siècle
15h30    Erik Zillen – Université de Stockholm : Man and animality in the Fables of August Strindberg
16h    Pause
16h30    Paula Cifarelli – Université de Turin : La fable politique
17h    Pierre Olivier Dittmar –
17h30    Mohan Halgrain – Université de Neuchâtel : Corps et pouvoir dans l’Isopet de Marie de France
18h    Gert-Jan Van Dijk –  Pays Bas – chercheur indépendant : The adaptation of the « pagan » Greaco-Roman fable tradition to Ancient Christian Greek and Latin literature
Session 2 : 
14h30    Santiaga Hidalgo- Sanchez – Université de Paris X- Nanterre : Hommes animalisés : d’Adam et Eve à l’homme et la femme sauvage
15h    Jacqueline Leclerq-Marx – Université libre de Bruxelles : Centaures, minotaures, hippopodes et faunes. Transferts, emprunts et permanences
15h30    Pierre Eugène Leroy – Collège de France : La frontière incertaine entre homme et bête dans la sculpture décorative en Champagne (XIIIe-XVIe siècles)
16h    Pause
16h30    Xénia Muratova – Université de Rennes II- Haute Bretagne : A l’origine de l’initiale zoomorphe: le corps de l’animal et la lettre
17h    Florence Piat – Université de Rennes II- Haute Bretagne : Corps transgressé, corps travesti. Recherche autour des figures d’hybrides sur les stalles de chœur à la fin du Moyen Age
17h30    Franscesco Montorsi – Université de Paris IV-Sorbonne : L’âne et le loup ou des fresques récemment restaurées en Frioul
18h    Alain Corbellari – Université de Lausanne : De quelques avatars récents de Renart en BD
Session 3 : 
14h30     Marco Maulu – Université de Sassari : L’image du cerf dans les textes littéraires médiévaux en langue vulgaire
15h    Richard Trachsler – Université de Göttingen : La pire de toutes les bêtes. Observations sur la hyène médiévale
15h30    Kiwako Ogata – Okinawa Prefectural University of Arts : The iconography of the elephant in the Middle Ages
16h    Pause
16h30    Clara Wille – Université de Zürich : Vautour, oiseau de bon ou de mauvais augure ?
17h    Marco Prost – Université de Genève : « Cel miel, Renart, dont vos abonde ? » Les mésaventures de l’ours Brun dans le Roman de Renart : victime privilégiée ou fautif rétribué ?
Samedi 24 Septembre
Session 1 : 
9h30    Martine Marzloff – Université de Provence : Le corps bestial : bouche et sexe
10h    Emilio Gonzalez Miranda – Université de Saint Jacques de Compostelle : Verstümmelte und geschundene Körper im mittelhochdeutschen ‘Reinhart Fuchs\”
10h30    Jacques Voisenet : La dépouille animale, la bête humanisée ou l’homme bestialisé ?
Session 2 : 
9h30    Paulo Rinoldi – Université de Parme : Les  noms et les choses : quelques exemples animaliers
10h    Julian Good – Université d’Essex : The Fox in Opera and Burlesque: Janack’s The Cunning Little Vixen and Stravinsky’s Renard
10h30    Max Schmitz – Université de Louvain : Les éléments provençaux dans le Viridarium de Jean Raynaud (fin XIVe – début XVe siècle)
Session 3 : présidée par
9h30    Larissa Birrer – Université de Zürich : La loutre dans la littérature médiévale. Premiers jalons.
10h    Bohdana Librova – Université de Nice : Les métaphores du blaireau dans l’espace linguistique slave, roman et germanique
10h30    Heather Pagan – Université d’Aberystwyth : Locusts, langustes and lobsters : crustacean confusion in Anglo-Norman
11h    Pause
11h30    Baudouin Van den Abeele – Université de Louvain : Le griffon médiéval : en quête de sens