Voir les articles dans "Vente, auction"
7 Nov 2013
Jean-Luc Deuffic

Ventes de Novembre 2013

ARIEGE ENCHERES : 25 novembre 2013 –  HOTEL DES VENTES 23, place du Marché au bois Commissaire-Priseur 09100 PAMIERS

Lot n° 46 – Livre d’Heures manuscrit gothique. Exemplaire sur velin daté 1474. 1 feuillet banc, 12 f mois, 1 feuillet banc, 135 f, 15 lignes à la page de 11,5 cm x 8 cm. 12 lettres peintes en bleu, vert, rouge, feuille d’or. Décor de fleurs, branches et oiseaux en encadrement de la page. 182 lettres majuscules à la feuille d’or sur fond rouge et bleu. Texte 3 couleurs noir, rouge et bleu. Pleine reliure postérieure. Plats estampés à froid. Dos muet. Tranches or. Exemplaire non rogné. Ex sans paginations, ni colofon rendant la collation impossible sans autre référence. Ex libris « The rever Jonathan Boucher », inscription ancienne au crayon « bibliothèque guy Tournier. Manuscrit de Bologne, heure de Notre Dame à l’usage de Rome ». 2 minuscules trous de vers marginal aux 3 pr et 3 derniers feuillets. Très bel exemplaire.
Lot n° 47 – Heures gothiques. Ex sur velin. 1529. Par François Regnault. 1 vol de 118 feuillets de 14,5 x 8,5. Pl reliure postérieure in 8, sans pagination, ni colo fond rendant la collation impossible sans autre référence. Texte en rouge et noir. Page de titre illustrée des marques de François Regnault (éléphant) « Heure de (illisible) ». 50 gravures bois pleine page avec un quatrain sous la gravure. Qualité de tirage très irrégulière. 4 gravures en ¼ de page. Nombreuses lettres majuscules et vignettes gravées. Exemplaire rogné court en tête de plusieurs feuillets avec manques. 3 tranches dorées. Notes manuscrites d’un propriétaire le localisant comme Heures de Lisieux. Bon exemplaire malgré les quelques petits défauts décrits.

CHRISTIE’S : VALUABLE MANUSCRIPTS AND PRINTED BOOKS — 20 Novembre 2013 — London, King Street. De nombreux manuscrits précieux …

25 Mai 2013
Jean-Luc Deuffic

Ventes juin 2013 : Livre d’heures manuscrits, et la \”Summa\” de Raymond de Peñafort

Vente Piasa du mardi  11 juin 2013 – Experts : Emmanuel Lhermitte, Stéphanie Martin

Lot 56 : Livre d’heures à l’usage de Paris, atelier de Maître François (ou proche de lui), vers 1475. Voir la description détaillée sur le site en ligne [ lien ]
294 f. 163 x 108 mm. Au f. 36 : représentation des destinataires en prière
Provenance : mentions fin du XVIe / début du XVIIe siècle : \” ANTONIVS ~ ANTHOINE ~ 1594 \” (f. 34).  \” ANTHOINE \” : . . LAC (DULAC ?)
\” LON TANC A DIEV \” répété trois fois (f. 128v), la dernière suivie d’une date : \” LON TANC A DIEV ~ 1413 \” (pour 1613). Probablement  l’anagramme de l’un des possesseurs de ce manuscrit : Antoine Dulac. Le nom reste courant. Citons un \”Anthoine Dulac, docteur ez droitz, advocat en la cour de parlement de Paris\” :  voir une délibération du 25 décembre 1582, des consuls de Lyon, par laquelle ils font choix d’Antoine Dulac, avocat au Parlement de Paris, pour deuxième avocat pensionnaire de la ville (R. Delachenal, Histoire des avocats au Parlement de Paris, 1300-1600, p. 446-448. [ lien ])


© Piasa

Lot 57 : Livre d’heures à l’usage de Rouen, vers 1485. 136 f. 145 x 102 mm. Provenance :  livre de raison, famille localisée autour de Cricqueville-en-Auge (Calvados) dès le début du XVIe siècle : notes de différentes mains : 6 jan. \” Mardy je prends possession du benefice de Criqueville – 1508 \” ; \” Lucas \” ; 27 févr. : \” Ma seur Olive deceda en 1593 \” ; \” Elle avoit este mariee en premieres nopces a Jacques Laisney et en secondes à Jean du Doict de Focqueville \” ; au calendrier, au mois de février :

Dam[oise]lle Avoie du Gripel femme et épouse de noble homme Noel Eury seigneur de la Fontaine donna ces présentes heures à Me Jean Lucas prêtre curé de Criqueville l’an de grace mil six cent au mois de juin en la journée de lingienye (sic)

Au 30 oct. \” Dedicatio ecclesie Crique \” ( = dédicace de l’église Saint-Germain de Cricqueville)
Autres annotations des XV/XVIe s. sur un feuillet de parchemin ajouté en fin du manuscrit : au verso mention manuscrite \”A Valognes / le 20 août 1830, / je fus donné à / M. Lebredonchet / vicaire d’Orglan / des\”.
Description détaillée sur le site en ligne [ lien ]


Eglise de Cricqueville-en-Ange [ source ]


© Piasa

Avoye du Gripel
est maraine (le 13 décembre 1609), de Jacques, fils dud. Olivier Le Monnier, sr de Tessel, et de Françoise Georgelier (Tessel-Bretteville E. Suppl. 1284. – GG. 1. Archives du Calvados)

Vente Ferraton des vendredi 21 et samedi 22 juin 2013

Lot 102 :  RAYMOND DE PENAFORT. – Summa casuum. Manuscrit XIII/XIVe s., contenant la seconde recension de la « Summa » de Raymond de Peñafort (la 1re recension date de 1224 ; la 2e, avec le 4e livre sur le mariage, a été rédigée à Rome vers 1235). Origine française. 207 f. sur vélin de 128 x 90 mm. 2 col. de 34 lignes. Au dernier f. d’une main malhabile du 16e s. : « Monseigneur Briçonnet ».
Lot 103 : Livre d’heures orné de 4 grandes et 11 petites miniatures – dernier quart du 15e s., vraisemblablement du Nord de la France. 71 f.   100 x 70 mm.

Description sur le catalogue en ligne FERRATON

18 Avr 2013
Jean-Luc Deuffic

Histoire et civilisation du Midi de la France – Collection E. SZAPIRO

La maison ADER propose le 22 mai 2013 une vente intéressante, sur le thème : Histoire et civilisation du Midi de la France, à partir de la collection E. SZAPIRO –  Nous y avons particulièrement relevé quelques lots:

5- Jehan Berthelemy, frère mineur, Traité de la vanité des choses mondaines. Manuscrit en français sur papier, XVe s.


© Ader

Pour ce texte, voir par exemple, le très beau manuscrit de la Bibliothèque de l’Arsenal, Ms-5102 réserve : « A la louenge et honneur de Dieu et contempnement des chouses terriennes, ci commance ung petit traitté de la vanité des choses mondaines, fait l’an mil quatre cens soixante six a l’instance de honnorable et devote religieuse seur Jehanne Gerande, du païs de Prouvence, du très religieulx couvent de l’Umilité Nostre Dame de Longchamp, par le plus petit et indigne des Mineurs frere Jehan Berthelemy ». Débute : « Semblance radieuse, figure et clere ymaige de Dieu en Trinité, dame raisonnable, se tu ne dors, tu es aveuglée par pechié… » — Fin : « …laquelle nous soit par luy octroye et doulcement donnée. Amen. — Parfaict et acompli d’escripre l’an 1466. »


© Paris, BnF, Arsenal, 5102, f. 3, détail

Autre exemplaire : Paris, BnF, Fr. 13305, numérisé sur Gallica.
Du même auteur, Jehan Berthelemy, Paris, BnF,Français 1880 : « Le Livret de craincte amoureuse »

7 – Coutumes d’’Albi. Manuscrit du milieu du XIVe siècle en langue d’oc.

27 – Censier de l’’archiprêtré de Sparre (= Lesparre) et de  \”Sancti Stephani de Colonesio\” ( = Saint-Estéphe de Calones, et non \”Colomies\” comme l’indique le catalogue). Manuscrit en latin sur parchemin, 43 f. XIVe s. Au XIIIe s. Saint-Esteve (de Calones) deviendra la cure annexe de l’archiprêtré de Lesparre, un des 10 archiprêtrés du diocèse, dirigé par Gui Martin de Saint-Estèphe, seigneur de Calon. [ lien sur Saint-Estèphe] – En 1353, Pey de Lafitte, procureur général d’Amanieu de La Mote, archevêque de Bordeaux, est archiprêtre de Lesparre  (ADG, G 94) –  Jean d’Espinay, issu d’une célèbre famille bretonne, évêque de Mirepoix, puis de Nantes, puis de Saint-Pol de Léon, fut archiprêtre de Lesparre à la fin du XVe s.

51 – Sentence du Sénéchal de Toulouse sur le procès entre le cardinal Georges d’’Amboise, évêque de Montauban, administrateur du monastère de Grandselve et noble Jean Ysalguier seigneur de Castelnau d’’Estrètefonds.
Georges d’Amboise fut abbé commendataire de l’abbaye cistercienne de Grandselve de 1477 à 1483.

100 – Libre dels lauzimes del noble Anthony de Lautrec dict Monssenor de Moscardo et de la nobla Domaisselle Clauda de Cayssac…  (= Antoine de Lautrec,  seigneur de Mouscardon, peut-être le fils de François Ier, seigneur de Puechmignon, et de Jeanne de Chasteigner).

Mercredi 22 mai à 14h00
Salle des ventes Favart 3, rue Favart – 75002 Paris
Ader
EMail : contact@ader-paris.fr

Catalogue en ligne

Pages :«12345678...26»