– II – Anne de Bretagne : autres manuscrits



Autres manuscrits

¶ Berne, Burgerbibliothek, ms. 241. « Le Troisième Livre des Illustrations de France Orientalle et Occidentalle, intitulé et dédié à l’honneur immortel de très haulte et très chrestienne et sacrée Princesse Madame Anne, par la grâce de Dieu deux fois Reine de France, Duchesse héréditaire de Bretaigne… » ; à la fin du livre , on lit ces mots : « Accompli en la cité de Nantes en décembre l’an de grace 1512 ». In-f°. 100 f. vélin. 3e et dernière partie de l’ouvrage de Le Maire de Belges. Frontispice : l’auteur agenouillé présente son livre à la reine. Ernest Quentin-Bauchart, Les Femmes bibliophiles de France, XVIe, XVIIe & XVIIIe siècles, Damascène Morgand, 1886, II, p. 380. Cynthia J. Brown, « Like Mother, Like Daughter : the Blurring of Royal Imagery », dans Books for Anne de Bretagne and Claude de France, The Cultural and Political Legacy of Anne de Bretagne. Negotiating convention in Books and Documents, Cambridge: Brewer, 2010, p. 101-121.
Voir l’édition imprimée à Lyon, de 1549 [ en ligne ] : Accompli en la cité de Nantes en Bretaigne, au mois de decembre: lan de grace, mille cinq cens & douze …

¶ Cambridge, Magdalene College, ms 1760. Description et biblio sur DIAMM. iv + 88 + i f. 222 x 147 mm. Census-Catalogue of Manuscript Sources of Polyphonic Music 1400-1550, 5 vols., Renaissance Manuscript Studies (Neuhausen-Stuttgart : American Institute of Musicology, Hänssler Verlag, 1979-1988), vol. 1, p. 128. Alexander Robinson, Le manuscrit Magdalene College « Pepys 1760 » de Cambridge: un miroir de la cour française pendant le règne de Louis XII (1498-1515), Master 2 Dissertation, Université Paris IV Sorbonne, 2009, 117 p. The Manuscript Cambridge, Magdalene College, Pepys 1760: a Mirror of the Court of Louis XII (1498-1515), Musica Disciplina, vol 60, 2015 (publ 2017), p. 7-65.


© Cambridge, Magdalene College, ms. 1760, fol. 6

¶ Chantilly, Musée Condé, 159. Olivier Le Rouyer, Traité de l’Eglise, de ses ministres et de la messe. av. 17 juillet 1505. 80 f. 213 x 147 mm. Papier. Sur le feuillet de garde, cette note : « Ce present traicté a esté compousé par frere Olivier Le Rouyer, frere mineur de l’Observance, professeur en theologie, demourant ou couvent de Laval, à la requeste de tres redoubtée dame Madame Katherine de Alençon, comtesse de Montfort [Femme de Guy XIV de Laval, morte le 17 juillet 1505], lequel traité donne à la Raigne [Anne de Bretagne] ». Manuscrit figurant dans l’inventaire du connétable de Bourbon, dressé en 1523 à Moulins.
Michael Jones, 1978, n. 11. P. Thibault, p. 20-21. Anne-Marie Legaré, “Charlotte de Savoie (v. 1442-1483) “aimoit fort la lecture et les livres …”, dans Hofkultur in Frankreich und Europa im Spätmittelalter, 2006, p. 101-121 (p. 109-110). Diane Booton, 2010, p. 205, 273.

¶ Leningrad, Saltikov-Chtchédrine, fr. F.v.I.3. Anthoine du Four, Epistre de saint Jhérôme. 65 f. 340 x 224 mm. ca 1508/1514. Cahiers de 6 feuillets avec réclames. 12 miniatures pleine page, et une petite. Décoration attribuée à Bourdichon. Au f. 1v. : « Je frère Anthoyne du Four, docteur en théologie, de l’Ordre des Frères prescheurs, par miséracion divine, évesque de Marseille, a bien voulu, en ensuivant mes prédécesseurs, translater de latin en françois les Epistres séquentes, par le commandement de ma dicte souveraine dame Anne de Bretagne, royne de France et Duchesse de Bretagne ».
Bibliothèque de Coislin. Abbaye de Saint-Germain des Prés n° 201. Collection Dubrowski.
Montfaucon, Catalogue Coislin, 2e liste, n° 1088. Ernest Quentin-Bauchart, Les Femmes bibliophiles de France, XVIe, XVIIe & XVIIIe siècles, Damascène Morgand, 1886, II, p. 378-379. Comte A. De Laborde, Les principaux manuscrits à peintures conservés dans l’ancienne bibliothèque impériale publique de Saint-Pétersbourg, Paris, 1936, p. 144-147. Michael Jones, n° 32.

¶ Leningrad, Saltikov-Chtchédrine, fr. F.v.XIV.8. Divers auteurs. Espitres en vers françois. 112 f. 295 x 195mm. 11 très belles minatures. ca. 1509-1511. 1° Epistre composée en latin par le royal poëte Fauste Andrelin, en laquelle Anne très-vertueuse royne exhorte de son retour Loys XIIe son mary après le triumphe contre les Véniciens; translatée icelle épistre par Macé de Villebresme; valet de chambre d’iceluy seigneur… 2° Les épistres envoyées au roy Loys douziesme de là les montz par les Estats de France, Eglise, Noblesse et Laboue, etc. Ancien Saint-Germain des Prés 2201. Collection Dubrowski.
Laborde, n° 141. Michael Jones, n° 16. Jennifer Britnell, « L’Epître héroïque à la cour de Louis XII et d’Anne de Bretagne : le manuscrit fr. F.v.XIV.8 de Saint-Pétersbourg », dans L’Analisi Linguistica e Letteraria, 1-2, 2000, p. 459-484.

¶ Leningrad, Saltikov-Chtchédrine, fr. Q.v.III.3 : Plutarque, Le discours sur le mariage de Pollion et d’Eurydice. 1499. 46 f. 245 x 165 mm. Manuscrit offert à l’occasion du mariage d’Anne avec Louis XII. Michael Jones, n° 9. Laborde, p. 132-133. Ernest Quentin-Bauchart, Les Femmes bibliophiles de France, XVIe, XVIIe & XVIIIe siècles, Damascène Morgand, 1886, II, p.  379. A. de Laborde, « De quelques manuscrits à peintures des bibliothèques de Pétrograd », dans Comptes-rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 61/6, 1917, p. 484-502 [en ligne] – Biblissima

¶ London, British Library, Stowe 584. f. 69-78. 185 x 260 mm. Fragments : Pierre Choque, Relation du voyage et du sacre de la reine d’Hongroie. 1502. Cf. le manuscrit original dans Paris BnF Fr. 90. Michael Jones, n° 10. Le Roux de Lincy, II, p. 43-45 ; III, p. 2101-205 (sur le manuscrit de la BnF). Sur le texte, voir in Bibliothèque de l’Ecole des chartes, 21, 1861, p. 156-185 et 422-439 : Discours des cérémonies du mariage d’Anne de Foix de la maison de France avec Ladislas VI, roi de Bohème, de Pologne et de Hongroie, précédé du discours du voyage de cette reine dans la seigneurie de Venise, le tout mis en écrit du commandement d’Anne, reine de France, duchesse de Bretagne par Pierre Choque dit Bretagne, l’un de ses rois d’armes. (mai 1502) [ en ligne ].
[Description sur BL]


© London, British Library, Stowe 584

¶ London, British Library, Royal XX.A.XVI. Pièces de chant. Description et biblio en ligne sur DIAMM. Douteux : plutôt Anne de Beaujeu (Anne de France) et son mari Pierre de Bourbon.

¶ London, British Library, Harley 4371. Pierre Le Baud, Le livre des cronicques des roys, ducs et princes de Bretaigne armoricane aultrement nommée la moindre Bretaigne. Av. 19 sept. 1505. 357 f. 353 x 250 mm. Provient du château d’Anet. Michael Jones, n° 12. Le Roux de Lincy, II, 37-38. Édité par d’Hozier en 1638. [Description sur BL]

harley 4391

¶ Nantes, BM, 652. Maximien, La vie de saincte Anne. Début XVIe s. 21 f. 210 x 144 mm. Michael Jones, 1978, n. 19.

¶ Nantes, Musée Dobrée, XVII. Antoine du Four, Les vies des femmes célèbres. 1504, illustré ca 1506 par l’artiste parisien Jean Pichore. 77 f. Réglure à l’encre rouge, initiales ornées, bouts de ligne enluminés, 81 peintures ; reliure du milieu du XIXe siècle par Bauzonnet-Trautz, en maroquin bleu au semis de fleurs de lys et d’hermines, intérieur en maroquin bleu semé du monogramme de la reine Anne : A potencé et couronné. Ancienne collection du marquis de Coislin.
Le Roux de Lincy, II, p. 39-40; IV, p. 216. Sophie Cassagnes-Brouquet, Un manuscrit d’Anne de Bretagne : les Vies des femmes célèbres d’Antoine Dufour, Rennes, Ouest-France, 2007. Caroline Zöhl, Jean Pichore : Buchmaler, Graphiker und Verleger in Paris um 1500, Turnhout: Brepols, 2004. Michael Jones, 1978, n. 14. Pierre-Gilles Girault, « Le Trépas de l’hermine regrettée. Un récit des funérailles d’Anne de Bretagne enluminé par Jean Pichore », Art de l’enluminure, 48, 2014, p. 54-55.
[Description Musée Dobrée] Bibliographie sur le portail Biblissima.


© Nantes, Musée Dobrée, XVII

¶ Newberry Library, ms. 83. Cf. Kathleen Kamerick, « Patronage and devotion in the prayer book of Anne of Brittany, Newberry Library MS 83 », dans Manuscripta, 39, 1995, p. 40-50. « Prayer Book of Anne of Brittany », Newberry Digital Exhibitions, accessed February 15, 2013. Elizabeth L’Estrange, “Penitence, Motherhood and Passion Devotion: Contextualising Anne of Brittany’s Prayer Book, Chicago, Newberry Library, MS 83”, dans Brown, Cynthia (Ed.), The Cultural and Political Legacy of Anne de Bretagne: Negotiating Convention in Books and Documents, Cambridge : Boydell and Brewer, 2010, p. 81-98. Lisa Fagin Davis: Manuscript Road Trip: The Land of Lincoln.


© Newberry Library, ms 83

¶ New-York, Pierpont Morgan Library, ms M.50Preces piae. Tours, entre 1492 et 1495, enluminé par Jean Poyet. [Numérisé sur MPL].
A. G. Pawlowski, Les patenostres de la reine Anne de Bretagne, Paris, 1903. Richard, « Livre de prières attribué à Anne de Bretagne », dans Bibliothèque de l’École des chartes, 38, 1877, p. 389-393. B. da Costa Greene & M. Harrsen, The Pierpont Morgan Library. Exhibition of Illuminated Manuscripts, New York, November 1933 to April 1934, no. 118, pl. 82. Roger S. Wieck & K. Michelle Hearne, The prayer book of Anne de Bretagne : ms M.50, the Pierpont Morgan Library, New York. Luzern, Faksimile Verlag Luzern, 1999. Michael Jones, 1978, n. 6. Deuffic, 2020, p. 49-51, n. 5, fig. 8. Megumi Tanabe, “Les fleurs parlantes dans les livres de dévotion d’Anne de Bretagne”, dans Pecia. Le livre et l’écrit, 25, 2022, p. 173-201 (p. 184-85, 195).
[Description Corsair  avec bibliographie exhaustive]


© New-York, Pierpont Morgan Library, ms M.50

¶ Paris, Arsenal, 1096 : Alberto Cattaneo, Histoire des rois de France de Francion à Charles VIII. 58 f. 290 x 197 mm. Fin XVe s.
Bulletin de l’IRHT, 4, 1956, 118. Michael Jones, n° 4.

¶ Paris, Arsenal, 3658. Robert du Herlin, L’Acort des mesdisans et bien disans. 13 décembre 1493. 19 f.
186 x 106 mm. Cy s’ensuit ung petit traitié qui se intitulera et appellera l’Acort des mesdisans et bien disans. Robert du Herlin avait été secrétaire de Louis XI.
M. Pecqueur, « Répertoire des manuscrits de la biblithèque de l’Arsenal peints aux armes de leur premier possesseur (XIII-XVIIe s.) », dans Bulletin de l’IRHT, 4, 1956, 127. Pour le texte, Grégory Léonard, Robert du Herlin, L’Acort des mesdisans et biendisans (édition critique), licence, Université catholique de Louvain, 2002-2003. Tania Van Hemelryck, « Autour de Robert du Herlin : Questions littéraires et codicologiques », dans Reinardus, 18, 2005. Michael Jones, n° 3.

¶ Paris, BnF, Fr. 138 : Guillaume Fillastre, Histoire de la Toison d’Or. Livre I. ca 1492-1498. 290 f. 485 x 360. Détail ci-dessous du premier folio, la reine debout sous un portique tenant de sa main droite un rouleau sur lequel on peut lire O c’est la bonne fin. Devant les sept figures allégoriques représentant Justice, Force, Prudence, Charité, Foi, Espérance, Atrempence. Au-dessus deux anges avec les mots Dieu le arra à garants. Au bas du tableau, anagramme (?) : A SE ME RANS./ POVR IAMES.A. :
Armoiries de la reine Anne de Bretagne au f. 223v, dans l’encadrement ; au f. 245, l’hermine de Bretagne timbrée d’un « A ». Chaque page porte les initiales « A » et « $ », enlacées d’une cordelière. « $ », devise de Charles VIII (+ avril 1498), qu’elle avait épousé le 6 décembre 1491. Ce manuscrit est antérieur au 8 janvier 1499, date de son mariage avec Louis XII.
59 peintures à pleine page. Le frontispice, d’une main différente, de qualité supérieure représente Anne, debout, tenant en main droite un phylactère où est écrit : O c’est la bonne fin. Devant elle, les sept vertus théologales : Justice, Force, Prudence, Charité, Foi, Espérance et « Attrempence » (Tempérance). En bas, l’inscription : A se me rans pour james. A[nne]
Manuscrits à peinture, n° 353. Anne de Bretagne et son temps, cat. exposition, Nantes, musée Dobrée, avril-juin 1961, Nantes, 1961, n. 75 (J. Porcher). Michael Jones, 1978,  n° 5. G. Doutrepont, La littérature française à la cour des ducs de Bourgogne, p. 161-170. La Bretagne au temps des ducs, cat. exposition, Daoulas, abbaye, 15 juin-6 octobre 1991 / Nantes, musée Dobrée, 9 novembre 1991-9 février 1992, Daoulas, 1991, n. 201. Manuscrit  [Numérisé sur Gallica].


© Paris, BnF, Fr. 138

¶ Paris, BnF, Fr. 1672 : Pierre Choque, La Cordelière. 1513. 13 f. 293 x 200 mm. Vélin, miniatures. XVe siècle. Anc. 76583, Lancelot 33. Provient du château d’Anet.
Manuscrit numérisé sur Gallica [ en ligne ]
1° Poème sur la combustion de la nef nommée la Cordelière, par Brice, traduction en vers [par Pierre Choque, dit Bretagne], commençant par : O très illustre, très crestienne, très haulte, très puissante et très excellente pacificque souveraine et sacrée dame et princesse, madame Anne Brute, Troienne, royne de France., deux foiz duchesse et seulle héritière de la noble terre bretonicque… et finissant par : En divisant chascun bellicateur / Triumphamment a le ciel conscendu
2° Translacion de l’epitaphe Herveu Portmoguer commençant (f. 11) : Nobles princes, le nom Herveu le garde / Soubz la pierre qui les os ne regarde… et finissant par : L’aige passé deulx Decius mémoire / Mais de cestuy sera plus grant mémoire .
3° Champ royal en l’honneur d’Anne de Bretagne, composé par le dit translateur (fl. 11) . Refrain : La plus saige qui soit dessoubz les cyeulx
4° Rondeau composé par le dit translateur exhortant de l’honneur dudit Portmoguer, commençant (f. 12) par : Loyal Breton, pareillement Françoys…

« Ce nonobstant ung vaillant capitaine de mer breton, nommé Primoguet, lequel estoit capitaine d’une grande nef que la royne de France avoit faict faire en la ville de Morlaix…. Mais à la fin aulcun de la Cordelière qui estoit dans la hune getta le feu dedans la Regente, parquoy le feu print aux pouldres & salpestres & furent presque tous bruslez, tant dung costé que d’autre et & y demoura l’admiral d’Angleterre & ses gens. Le capitaine Primoguet voyant le feu si près de luy & que ny avoit aulcun remede ne secours se ietta en la mer tout armé & fut noyé …. Et ce fut faict le jour Sainct Laurens, au moys d’Aoust mil cinq cens & xiii ». [Extr. des Chroniques d’Alain Bouchart]


© Paris, BnF, Fr. 1672

Un exemplaire passé en vente chez Sotheby’s, le 24 avril 1985, lot. 98. 23 f. 229 x 197 mm :
1. Lamentation sur la mort d’Anne de Bretagne, 22 lignes, commençant, fol. 3 : Contre roy mort perverse et dangereuse.
2. Prose dédiée à Claude de France (1499-1524), fol. 4 : Selon raison et opinion suffisante.
3. Champ royal, 55 lignes d’un poème dédié à Anne de Bretagne, fol. 6 : Se mon parler estoit tout rethorique.
4. Extrait d’une prose dédiée à Anne de Bretagne, fol. 8b.
5. Epitaphe d’Hervé de Portzmoguer, capitaine de La Cordelière, commençant, fol. 20b : Nobles princes le nom hereuse garde.
6. Champ royal en l’honneur d’Anne de Bretagne ; Rondeau composé par le dict translateur, fol. 21.
Pour le texte : Humbert de Montmoret, Germain de Brie, Pierre Choque, L’incendie de La Cordelière : l’écriture épique au début de la Renaissance, textes présentés et traduits par Sandra Provini ; avec une préface de Perrine Galand-Hallyn. La Rochelle, Rumeur des âges, 2004. Contient : L’hervéide, par Humbert de Montmoret, trad. de : Herveis ; Chordigerae navis conflagratio, par Germain de Brie ; Le combat et l’embrasement de la nef, Marie-la-Cordelière, trad. du poème de Brie en vers français par Pierre Choque.

¶ Paris, BnF, Fr. 1687. André de la Vigne, La Ressource de la chrestienté. Lyon, 1494. 46 f. + 4. 256 x 181 mm. 24 longues lignes. 9 initiales historiées. Une miniatures pleine page, bordures héraldiques, dues au Maître des Alarmes de Mars. f. 1v, l’auteur présente son livre à Charles VIII.
Delisle, Cabinet des manuscrits, I, p. 95-96. Jones, n° 20. Chesney, p. 40. Elizabeth Burin, Manuscript illumination in Lyons, 1473-1530, Brepols, 2001, n° 60 (description et bibliographie) et fig. 114, 115.

¶ Paris, BnF, Fr. 1713. Maistre Guilloche de Bourdeaulx, La prophecie du roi Charles huitiesme de ce nom, ensemble l’exercice d’icelle. Papier. 1494 (ancien 7683)
Mil quatre cens nonante quatre
L’an courant partout mortalité…

Rimes obscurés mys n’aye mye
Gens laiz si la pourront comprendre.

Delisle, Cabinet des manuscrits, II, p. 95-96. Jones n° 22.

¶ Paris, BnF, Fr. 5091. Le Voyage de Gennes. Parchemin, V-40-VI f. 320 x 210 mm. Reliure en maroquin rouge à filets dorés, fin XVIIe – début XVIIIe s. Exemplaire de dédicace à Anne de Bretagne. Après mai 1507. Texte de Jean Marot (1450?-1526) & décoration de Jean Bourdichon (ca 1457-1521). Le manuscrit a été vu chez un certain M. Desneux par Peiresc au début du XVIIe siècle ; au f. Av note de l’abbé Claude Sallier (garde au département des Imprimés, 1726-1761) : « tiré du garde meuble de Versailles et remis par Monsieur Hardion pour la Bibliothèque du Roy ».

Quelques images sur le site de Paris BnF.
Bibliothèque nationale de France. Trésors de la Bibliothèque nationale de France, I : Mémoires et merveilles. Paris, BnF, 1996, n° 59. C. Couderc, Les miniatures du Voyage de Gênes de Jean Marot d’après le manuscrit fr. 5091 de la Bibliothèque nationale, Paris, 1928. Pour le texte voir : Jehan Marot, Le voyage de Gênes, édition critique et commentaires par Giovanna Trisolini, Genève, Librairie Droz, 1974. Michael Jones, n° 15. [Numérisé sur Gallica]
Premiers mots de la dédicace, qui occupe les feuillets 1v et 2r :
Combien, soit en faire ou en dire, que trop petite chose puisse ma povre simplicité… .
Derniers mots : … que à gré plaise… le recepvoir .
Premiers vers de la Relation, qui commence au feuillet 3r :
Alors que Mars vit affoiblir ses armes
Paix avoir lieu, cesser bruitz et vacarmes…
Derniers vers, qui occupent le commencement du feuillet 40 r :
Legierement parviennent à victoire,
Car Dieu au droit donne toute adjutoire.

Fr. 5091

Ce volume se compose de 47 feuillets savoir : 3 feuillets, préliminaires cotés A, B, C, 40 feuillets cotés de 1 à 40, 4 feuillets non cotés. Sont blancs les feuillets B, C etles 4 feuillets non cotés de la fin du volume. Vélin. Miniatures, au nombre de onze, représentant :
fol. 1, Jean Desmarestz, offrant son poème à la reine Anne de Bretagne.
fol. 2v, des guerriers s’apprêtant pour le combat, sous l’œil de Mars et de Bellone, qui les contemplent du haut d’un nuage.
fol. 6, la ville de Gênes, sous la figure d’une dame magnifiquement parée, tenant un discours à Noblesse, Marchandise et Peuple.
fol. 10v, l’attaque du castellat de Gênes, gardé par les Français.
fol. 15v, Louis XII sortant de la ville d’Ast pour aller reprendre Gênes.
fol. 17v, l’attaque du bastillon défendant Gênes, par Louis XII.
fol. 20v, les bourgeois de Gênes à genoux devant Louis XII à cheval et lui demandant grâce pour la ville.
fol. 22v, l’entrée du roi Louis XII dans Gênes.
fol. 27, la ville de Gênes, figurée par une dame en deuil, qui pleure devant Marchandise, Honte, le Peuple.
fol. 34v, la même ville de Gênes, couchée sur un lit couvert d’une tenture noire et entourée de Rage, Douleur, Désespoir, tandis que Raison se montre dans un nuage.
fol. 37v, Gênes, qui, recouverte d’un riche manteau, semé de fleurs de lys, remercie à genoux Raison souriant du haut d’un nuage.
XVIe siècle (Anc. . 97O7/3).

¶ Paris, BnF, Fr. 9435. Darès le Phrygien, De excidio Troiae, traduction française de Maître Robert Frescher. ca 1500.
Delisle, Cabinet des manuscrits, I, p. 124. Jones n° 23.

¶ Paris, BnF, Fr. 20055. La ressource de la Monarchie chrestienne promise, et autres textes.
Fol. 1. La ressource de la Monarchie chrestiénne promise estre faicte par Magesté royalle par le moyen de Noblesse et Bon Conseil, en prose et en vers, en l’honneur de Charles VIIl, par Ravigneau (?).. La prenostication du roy Charles huytiesme de ce nom, compillée par l’une des sibiles et confermé par le saint homme. Karolus filius Ludovici… Nagairez moy estant en certaine spéculation… — … Sans espargner la faulce gent payenne. Fol. 50. Rondeau double fait pour le Roy le jour de l’Assumpcion Nostre Dame dernièrement passée.
A ce bon jour de vôstre Assumpcion…
A la suite rondeaux en vers en l’honneur de Charles VIII. Fol. 57. Epitaphe du roy Loys [XIe] … faicte de cinq en cinq versetz …
Cy gist le Roy en son temps incogneu …
fol. 59. Ce sont les vers dorez et enseignemens pour les jeunes princes et seigneurs.
Par cinq pointz doit de droit estre batu …
fol. 67v. Hommage fait à Nostre Dame par maistre Pierre De Nesson.
Ma doulce nourrice pucelle …
fol. 73v. Ballade faicte pour la venue du duc d’Albanie en Escoce, translatée d’escoçois en françoys selon la lettre.
Prince excellent, du pris impérial …
fol. 74v. Le Curial de maistre Alain Charretier. Tu me admonestes et exortes … — … à Dieu te commandz par cest escript, qui te doint sa grâce. Amen.
fol. 87. L’oraison que font à Dieu les Turcs, Mores et autres qui tiennent la loy de Mahommet.
fol. 87v. La manière comment ung crestien se fait turcq.
fol. 88v. Double des lettres du roy des Rommains envoyées aux Suysses, translatées de italien en françois.
fol. 89. Lettre de Robert conte de Gayace au roi de France sur la mort de Galeace Marie [Sforza], duc de Milan (Tours, 18 nov. 1477).
fol. 94. Espistre de la semblance et ymaige de nostre seigneur Jhesucrist du temps d’Octovien Auguste César, empereur de Rome, escrite aux sénateurs de Rome par ung nommé Lentule …
fol. 95. La forme de la sentence donnée contre Jhesucrist de Nazareth par Pylate.
fol. 96. Bref du pape Léon X à Loyse dame d’Angolesme, à l’occasion de l’avènement au trône de François Ier (11 déc. 1515).
XVe et XVIe siècles. Papier et parchemin. 97 feuillets. 228 sur 160 millimètres. Rel. velours rouge. (Séguier-Coislin. – Saint-Germain français 1975.)
H. Omont, Catalogue général des manuscrits français. Ancien Saint-Germain français. III, 1900, p. 475-476. Wickersheimer, dans Mélanges E. Picot, 2, p. 543-545. Jones n° 21. [Numérisé sur Gallica]

Fr. 20055

¶ Paris, BnF, Fr. 25295. Jean Lemaire de Belges, Le dyalogue de vertu militaire et de jeunesse francoise. 22 f. 200 x 130 mm. ca 1511-1512.
K. M. Munn, A Contribution to the study of Jean Lemaire de Belges, New-York, 1936, p. 158-177. Michael Jones n° 17. [Numérisé sur Gallica]

FR. 25295

¶ Philadelphia, Free Library, John Frederick Lewis collection, 65. Clement V, Constitutiones cum commento Johannis Andreae. 196 f. 160 x 120 mm. La couverture de ce manuscrit porte les armes d’Anne de Bretagne et de Louis XII. A Descriptive Catalogue of the John Frederick Lewis Collection of European Mss. in the Free Library of Philadelphia by Edwin Wolf, II, p. 71-72. Jones n° 26. [en ligne]

¶ San Marino, Henry E. Huntington Library and Art Gallery, HM 60 . Epîtres d’Ovide, traduction d’Octavien de Saint-Gelais. ii + 131 + ii f. 243 × 167 (180 × 80) mm. 36 lignes. 21 miniatures (24 lignes) attribuées à Robinet Testard. France. XV/XVIe s. Voir le catalogue pour la description [en ligne]
Dans ce manuscrit, au f. 46, Deianira, représente peut-être Anne de Bretagne…
fol. 1-130v : Les XXI Epistres des Dames illustres traduicttes d’Ovide par le Reverend Pere en Dieu Monseigneur l’Evesque de Angoulesme [fol. 1v, bl.; f. 2:] Argumens sur les xxi Epistres d’Ovide contenuz en ce present Livre, La premiere est de Penelope a Ulysses, La guerre de Grece estant meue pour aller contre la Troye a cause du ravissement d’heleine…que quand la toille aschevee seroit elle se remarieroit. Or est-il que de nuict elle defaisoit tout ce qu’elle avoit faict et tissu de jour. Pour tout cela Lycophoros autheur ancien a mal senti de la chastete de Penelope contre l’opinion commune. [fol. 3:] Cy commence la premiere espitre d’ovide de pennelope a ulixes, Puys que tu es du Retour paresseux / O ulixes de cueur trop angoisseux…Et a phaon a present t’en iras / Lequel du tout en brief advertiras. Cy finist l’espitre de sapho a phaon. Ces espitres d’ovide ont este translatees de latin en francoys par Reverend pere en dieu Monseigneur d’Engouleme par luy.


© San Marino, Henry E. Huntington Library and Art Gallery, HM 60, fol. 17, Phaedra

Provenance: Jean Le Clerc (1657-1736) ; vente Amsterdam, 6 Septembre 1735, lot 11 (cf. F. L. Hoffmann, « Handschriften welche in Katalogen öffentlich verkaufter Bibliotheken verzeichnet sind », dans Serapeum, 19, 1858, p. 194-198 (p. 197) – Guglielmo Libri (1803-1869) : sa vente chez Sotheby’s, 25 juillet 1862, lot 429, à Edwin Henry Lawrence; sa vente chez Sotheby’s, 9 Mai 1892, lot 484, à Quaritch. Collection Robert Hoe : O. A. Bierstadt, The Library of Robert Hoe : a Contribution to the History of Bibliophilism in America, New York, 1895, p. 16-18 avec planches des f. 112 et 123 ; [C. Shipman], A Catalogue of Manuscripts Forming a Portion of the Library of Robert Hoe, New York, 1909, p. 153-155 ; sa vente, Anderson, New York, 1911, pt. I, n° 2168, avec planche du f. 112, à G. D. Smith; vendu en 1918 à Henry E. Huntington. S. De Ricci, (& W. H. Wilson), Census of Medieval and Renaissance Manuscripts in the United States and Canada, New York, 1935-37 ; index 1940, p. 47.
Sur les autres copies de ce texte voir P. Durrieu & J. J. Marquet de Vasselot, « Les manuscrits à miniatures des Héroïdes d’Ovide traduits par Saint-Gelais et un grand miniaturiste français du XVIe siècle », dans L’Artiste, 7, 1894, p. 331-347 ; 433-453 ; R. H. Lucas, « Mediaeval French Translations of the Latin Classics to 1500 », dans Speculum, 45, 1970, p. 225-253 (p. 244). Kathrin Giogoli et John Block Friedman, “Robinet Testard, Court Illuminator: His Manuscripts and His Debt to the Graphic Arts”, dans Journal of the Early Book Society, 8, 2005, p. 142–188. Consuelo Dutschke, A Guide to Medieval and Renaissance Manuscripts in the Huntington Library, San Marino: Huntington Library, 1989. Kathrin Giogoli et John Block Friedman, “Robinet Testard, Court Illuminator: His Manuscripts and His Debt to the Graphic Arts”, dans Journal of the Early Book Society, 8, 2005, p. 142–188. Anneliese Pollock Renck, “Reading Medieval Manuscripts Then, Now, and Somewhere in Between : Verbal and Visual Mise En Abyme in Huntington Library MS HM 60 and Bibliothèque Nationale de France MS Fr. 875”, dans Manuscripta, 2016.

¶ Waddesdon Manor, James A. Rothschild Collection, 22. André de La Vigne, Comment la Royne a Sainct Denys sacree fut dignement en grant solempnyte, Pareillement comme estoit acoustree Quant a Paris elle fit son entrée. Jay tout escript en ce petit traicte. 64 f. 199 x 149 mm. ca 1505.
Michael Jones, n° 13. L.M.J. Delaissé, J. Marrow & J. de Witt, The James A. Rothschild Collection at Waddesdon Manor. Illuminated manuscripts, London-Fribourg, 1977, p. 471-486. Pour le texte, Henri Stein, « Le sacre d’Anne de Bretagne et son entrée à Paris en 1504 », dans Mémoires de la Société d’histoire de Paris et d’Ile-de-France, 29, 1902, p. 268-304.

¶ Wien, Österreichische Nationalbibliothek, cod. 2588. Jean de Saint-Gelais, Histoire de Louis XII, roi de France. Lyon (?), 1499 x 1514. 2 + 71 + 2 f. 312 x 216 mm. 37 lignes. Miniature, bordure attribuées à Guillaume Le Roy.
Elizabeth Burin, Manuscript illumination in Lyons, 1473-1530, Brepols, 2001, n° 133 et pl. 179. Ci-dessous détail f. 2r :

wien 2588

© Wien ON – Brepols