Voir les articles dans "Non classé"
22 Déc 2011
Jean-Luc Deuffic

Nouel ! Nouel !

New York, Grolier Club, MS 10 Livre d’heures à l’usage de Rouen. Début XVIe s.

17 Déc 2011
Jean-Luc Deuffic

« Plus que toutes » : sur quelques manuscrits de Jean Blosset, grand sénéchal de Normandie († 4 mai 1531)

Les membres de la famille Blosset, florissante au XVe et au XVIe siècle, remplirent tous d’importantes fonctions. Citons entre autres : Rogerin Blosset, époux de Marie de l’Épine, demoiselle de corps de Marie d’Anjou [1], maître d’hôtel du Dauphin [2] en 1437, puis écuyer de l’écurie du roi [3] en 1444 ; Marie Bloscete, demoiselle de la duchesse d’Orléans en 1457 [4] ; Jean Blosset, chevalier, seigneur de Saint-Pierre, conseiller et chambellan du duc de Guyenne en 1471 [5] et grand sénéchal de Normandie en 1479 [6] ; Étienne Blosset de Carouges, évêque de Lisieux de 1482 à 1505 ; etc. Quant au C. Blosset de notre manuscrit, ce doit être Charles Blosset, écuyer, que nous voyons maître d’hôtel du duc de Guyenne à la date du 23 janvier 1472 [7]. C. Blosset est auteur de 14 rondeaux et bergerettes (nos xciv à xcviii, c à civ, cvii-cviii, cxi-cxii, p. 82 à 85, 87 à 90, 92-93, 96).

1. G. de Beaucourt, Histoire de Charles VII, t. II, p. 181.
2. Ibid., t. III, p. 40, note 1 et t. IV, p. 24.
3. Ibid., t. IV, p. 116, et Chronique de Charles VII de Jean Chartier, t. II, p. 165.
4. Bibl. nat., Pièces orig., dossier ORLÉANS.
5. R. de Maulde, Procédures politiques du règne de Louis XII (1885), p. 48, etc.
6. L. Delisle, Le cabinet des manuscrits, t. II, p. 341.
7. Bibl. nat., Pièces orig., dossier BLOSSET.

Voir Rondeaux et autres poésies du XVe, Paris, Firmin Didot, 1968 (1889 reprint), p. VII-VIII.


Le manuscrit Paris, BnF, Fr. 1488, Le Livre de Flourimont, filz du duc Jehan d’Orleans, et de Helaine, fille au duc de Bretaigne, porte la marque de Jean Blosset, grand sénéchal de Normandie [ numérisé sur Gallica ] : Ce liure est amons[eigneu]r de saint pierre et // de carouges gra[n]t seneschal de normendie


Voir la signature du grand sénéchal de Normandie dans une lettre adressée au roi Charles VIII où il lui rend compte des préparatifs apportés dans le baillage de Caen pour s’opposer à la descente des Anglais (Paris, BnF, Fr. 15541, f. 89) :

La maison des Blosset descendait en ligne masculine des barons d’Esneval, vidâmes de Normandie. Elle portait l’écu palé de six pièces d’or et d’azur, au chef de gueules chargé d’une fasce vivrée d’argent, penché, timbré d’un heaume cimé d’une tête de biche, supporté par deux lions. Deux branches principales, celle des seigneurs de Saint-Pierre et de Carrouges, éteinte avec Jean Blosset, et celle des seigneurs du Plessis Pâté et de Torcy qui subsista longtemps. Mais il y a beaucoup de confusion dans la filiation des Blosset du fait de plusieurs homonymes. Les historiens se contredisent sur ces familles… Aussi, ce qui suit d’informations généalogiques n’est pas véritablement assuré.

Jean Blosset, seigneur de Saint-Pierre-en-Caux et de Carrouges, fut conseiller et chambellan du roi. Selon certains, il était le fils de Rogerin Blosset, chevalier et pannetier du roi en 1441, et de Marie de l’Epine († 1484), selon d’autres fils de Guillaume Blosset dit le Borgne et de Jeanne de Cagny, dame de Carrouges, mariés en 1438. Les épitaphes de la chapelle de Carrouges assurent que Jean épousa en premières noces Marguerite de Malestroit († 27 octobre 1493), dame de Derval, veuve de Guyon de Molac, sire de Pestivien, fille de Geoffroy de Malestroit, seigneur de Combourg et de Valence de Châteaugiron), de laquelle il eut Jean II Blosset, seigneur de Carouges († 1508), décédé avant son père, sans héritiers de sa femme Jeanne de Châteaugiron, Etienne Blosset, évêque de Lisieux, Marie, qui devint dame de Carrouges à la mort de son frère et dont l’union avec Philippe Le Veneur porta en cette maison le fief, terre et seigneurie de Carrouges, Marguerite, mariée à Jean, seigneur d’Annebaut. Jean Blosset épousa en secondes noces Françoise du Chastel, vicomtesse de Dinan († 13 décembre 1534), issue d’une des plus grandes familles de Bretagne. Certains historiens le donnent sans postérité … transmettant de son vivant le domaine de Carrouges à sa soeur Marie
Jean Blosset fut d’abord au service du duc de Bretagne, capitaine de Domfront, sous Jean II. Par la suite il trahit son bienfaiteur et passa au service de Louis XI. Simple bailli d’Alençon, il devient Grand Sénéchal de Normandie, à la place de Jacques de Brézé. \”Homme de l’ombre\” et exécuteur des basses œuvres de Louis XI dont il était le fervent familier, Jean Blosset s’enrichit de la dépouille des malheureux que le roi sacrifiait à sa politique. C’est ainsi qu’il reçut du monarque en septembre 1477 la vicomté de Carlat saisie sur le duc de Nemours, Jacques d’Armagnac. Ce dernier, un des plus grands bibliophiles du Moyen Âge, possédait une riche collection. Jean Blosset profita de sa situation pour en extraire quelques pièces.


Le Châtelet, entrée du château de Carrouges [ sources ] cliquer sur l’image pour agrandir.

Le château de Carrouges [ sources ] cliquer sur l’image pour agrandir


Cliquer sur le lien pour ouvrir … (pdf) [ 0_a_depliant_car.pdf ]

Dans la chapelle fondée à Carrouges se trouvent les sépultures de Jean Blosset et de ses deux épouses :
Cy gissent Jeh[an] Blosset, seigne[u]r de sainct Pierre et de Carrouge [illisible] cappitaine d’Avre[n]ches et de Fallaise et Senechal de Normandie lequel trespassa l’an mil V[c] XXX et un le IIIIe jour de mai.
Cy gist Margarite de Darval, sa fem[m]e, qui fut en son temps dame de Combour et de plugriffet, // qui firent lever le chastel de Carrouges et fondèrent et édifièrent cette chapelle, laq[ue]lle trespassa l’an mil CCCC IIIIxx et treze le XXVIIe jour d’octobre. Priés Dieu pour eulx
Cy gist Dame Fra[n]çoise du Chastel, sa seco[n]de fem[m]e qui fut en son te[m]ps vico[m]tesse de Digna[n] et de la Bellière, da[m]e // de Boussiguet, Tronchon et Bellela[n]de, laquelle a bien augmenté la fo[n]datio[n] de cea[n]s et t[re]spassa le XIIIe j[ou]r de dece[m]bre M Vc XXX IIII.

 

© Paris, BnF, Fr. 1488. f. 34v [ numérisé sur Gallica ]

Quelques dates de la carrière de Jean Blosset
1er février 1474. — Commission donnée par le roi à M. de Saint-Pierre, bailli d’Alençon, pour la réparation et fortification des places de Normandie qu’il lui demande de visiter et faire « fortifier et réparer en toute la plus grande diligence ».
3 avril 1476. — Provisions du roi Louis, par lesquelles il donne à Jean Blosset, chevalier, seigneur de Saint-Pierre, l’office de grand sénéchal de Normandie aux lieu et place de Jacques de Brézé, comte de Maulévrier.
1476-1478. — Pièces concernant la confiscation par le roi des biens appartenant à Jacques Baisent, assis au pays de Carlades ou ailleurs dans le royaume et donnés à Jean Blosset, chambellan.
6 juillet 1477. — Gouvernement de Dijon donné à Jean Blosset, seigneur de Saint-Pierre.
27 avril 1478. — Lettres patentes qui nomment Jean Blosset lieutenant général au pays et comté d’Artois.
1483. — Don par le roi à Jean Blosset, des biens confisqués de feu Jacques d’Armagnac, duc de Nemours, comte de la Marche, vicomte de Carlades.
Septembre 1483. — Don par le roi à Jean Blosset, des terres de Fresnay en Nivernais et autres terres appartenant à Louis Ogier.
1484. — Don par le roi à Jean Blosset de l’étal de capitaine du château de Tallemont-sur-Gironde.
20 mai 1484. — Don par le roi à Jean Blosset, du gouvernement de Tallemont.
8 janvier 1485. — Don par le roi à Jean Blosset de la capitainerie d’Avranches.
19 mars 1485. — Don par le roi à Jean Blosset de la capitainerie de Falaise.

Manuscrits ayant appartenu à Jean Blosset :

Paris, BnF, Lat. 3318A
Ancien Colbert 3323 – Regius 42543
Jacobus de Theramo. Consolatio peccatorum, sive Liber Belial. Papier. 87 f. 275 × 210 mm. Reliure ancienne. 2e moitié du XVe siècle. Cursive. Miniature au f. 1. Initiales bleues, rouges et violettes à filigranes. Pieds-de-mouche en couleurs.  Manchettes de la main du copiste. Quelques notes marginales et inscriptions, en français : « Quant ye penceret Die [u ]et que ye speret, parviendra … »  etc. (fin XVe -début XVIe ). — Au f. 87v, ex-libris gratté lisible à la lumière ultra-violette : « Ce livre de Belial est au [duc de Nemours], comte de la Marche. Jacques », et mention partiellement effacée : « feuilles : IIIIXX III [sic ] ; histoires : I » ; il a été remplacé par celui-ci : « Ce livre est à Mons. de Saint-Pierre et de Carouges, grant seneschal de Normendie » (Jean Blosset).
F. 1-87v. « Universis Christi fidelibus… Jacobus de Theramo… Adaperiat… Quia de magnis… — … per infinita secula seculorum. Amen » (1) ; — « Incipit prohemium. Postquam per sciencie lignum duplicem mortis habuimus dampnacionem… — … de Jud. li. VI » (1-3) ; — « Sequitur constitucio procura[toris] infernalis facta de Belial con[tra] Christum » (en marge), « Quibus dictis et ab omnibus placido animo receptis… — … devotas oraciones effundat. Amen. Datum Averse … ad vitam perhempnem, ad quam nos perducat… Liber iste qui nuncupatur Belial explixit, editus per R. P. dominum Jacobum de Theramo, domini nostri pape cubicularium, scriptus per me ». L. Delisle, Cabinet des manuscrits, I, p. 86 et II, p. 341. Catalogue général des manuscrits latins, V, 1966, p. 178. 

Paris, BnF, Fr. 434. Parchemin. 68 f. XVe s. Possesseurs : \”madame de Nevers, M\” = Marie d’Albret ? fille ainée de Charles II d’Albret et de Anne d’Armagnac, épouse en 1456 Charles de Bourgogne, comte de Rethel et de Nevers, † 1464.
Préface : \”Bonne chose est lire et escripre et souvent recorder les vies et les sainctes conversations…\”
1) Les Lamentations monseigneur saint Bernard
f. 2. \”Ce livre en quoy nous debvons esludier espiciallement et lire sans nulle entrelaisse\”. Finit : \” …et nous vueille en sa mémoire avoir et garder de mal Amen\”
2) Compilation \”des plus beaulx diz des sainctz Pères\”. Commence au f. 24 \”Pour ce que nous suymes mis es laz de legier\”. Finit : \”… nous vueille Dieu apprendre le maistre de la grant escolle Dieu le Pere Amen\”.
3) \”Le Livre des Seuls parlers de son ame à Dieu\” (st Augustin). Commence au  f. 43 : \”Sire Dieu je désire que je te congnoisse\”. Finit : \”qui tant longuement mas espargné en pechant Amen\”. 
A la fin, armes de Blosset avec au-dessus la devise Plus que toutes. Au-dessous, Jehan Blosset. Biblio : E. Droz, \”Six manuscrits de Claude-Enoch Virey (XVe s.)\”, dans Bulletin de l’IRHT, 15, 1967-1968, p. 168. Catalogue des manuscrits français, I, 1868, p. 434. L. Delisle, Cabinet des manuscrits, II, p. 341.

Paris, BnF, Fr. 1843. Instruction pour la confession, attribuée à Gerson.
— Exhortations aux mourants. — AB C des simples gens (f. 16). — Différence du péché mortel et du péché véniel (f. 19). — Les dix commandements, en vers (f. 47).
— Traité de la mort et passion de N. S. (f. 50). — XVe s. — A la fin du volume, on lit : « Plus que toutes, Jehan Blosset. »
Merci à M. René Stuip (UNIV. D’UTRECHT) de m’avoir rappelé ce manuscrit …. (voir commentaire ci-dessous)

Chantilly, Musée Condé, 127. Même ex. que le précédent. Lamentations et méditations de saint Bernard. Contemplations et Soliloque de saint Augustin, en français. XVe s. Parchemin. 79 f. 300 × 203 mm. Reliure veau marbré, aux armes de Bourbon-Condé. Au f. 79, inscription effacée : « Messire Jehan Blosset, escuier, conseiller et chambellan du roy et capitaine des archers françois de sa garde et seigneur du Plessis-Pasté. Et est appelé ce livre les Meditations sainct Bernard. Armoyé de ses armes ». Ces armes ont été remplacées par celles d’Antoine de Chourses et de Catherine de Coëtivy, qui, avec leur monogramme, sont répétées aux f. 1, 29 et 51. [ description sur Calames ] Ce Jean Blosset est cousin du précédent.

Un exemplaire de La moralite des nobles hommes et des gens de peuple selon le gieu des escheces, (Jacques de Cessoles, trad. de Jean de Vignay) passé par la galerie Les Enluminures, et acquis par la Koninklijke Bibliotheek (79 K 19) porte diverses notes de Jean Blosset. ca 1490/1525. “Se present livre et [sic] a moy. Qui me apelle le seymeur en […]. Qui le treuvera le moy rendera et je payré le vin en bonne companye et qui ne le moy randera, pandu sera pour le coup an plus vil (?) gibet qu’il se trouvera et moy desoubz [signé] Jehan Blosset.” Au f. 10 : “Je confesse avoyr heu et receu de noble Jehan Roux la somme de troys sept[iers] [de] froment […] pour chause de rante due a monsieur de Gaz (*) de la feste de tous les seyns procheyne passé de quoy […] ay signé devers luy et moy desoubz signé le xiiie jour du moys de may. Jehan Blosset. 1545.” Au f. 12 : “Se present livre et a moy Jehan Blosset, qui le trouvera les moy randra et je poyerey…”. Compte tenu des dates il s’agit de Jean Blosset, seigneur du Plessis-Pasté. * Relation avec le premier possesseur ?


Catalogue d’une importante bibliothèque composée d’ouvrages anciens, rares et précieux. Ancienne bibliothèque de D[enys] de Salvaing de Boissieu (1600-1683), Grenoble, Librairie dauphinoise, 1897, p. 52.

© Koninklijke Bibliotheek

Description et illustrations du manuscrit  sur le site de la galerie Les Enluminures [ en ligne ] —  de la KB [ en ligne ]
Ce manuscrit a également appartenu à André Beranger du Gaz. Au f. 66v : “Se livre a moy André Berangier, sieur Duga.” Puis : “Se livre et a moy André Berangier sieur Dugaz.”
Les archives dauphinoises mentionnent au 6 décembre 1552 : Vente par « damoiselle » Madeleine de Tauligniac, femme de Jean-Antoine Marc, écuyer, seigneur de Saint-Jeyme, à Mre André Bérengier, seigneur du Gaz (Gua), d’une cense annuelle de 3 sols due par les hoirs de Guigues de Miribel, écuyer, sur immeubles situés à Vis, au prix de 9 florins, monnaie courante. Fait à Grenoble, devant Jean Nizeys, écuyer de Varces, &c. (Henry Morin-Pons, Inventaires des archives dauphinoises, p. 191). Claudine Bérenger, sa fille, épousa François de Bonne, duc de Lesdiguières, connétable de France.

Pierre de Bérenger épousa en 1309 Catherine du Gua, héritière de la terre de son nom, dans le Graisivaudan, dont sa descendance a conservé le nom. Raymond de Bérenger, décédé en 1373, fut grand maître de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Pierre de Bérenger, sgr de Morges, et Claude de Bérenger, sgr du Gua, commandaient des brigades de l’arrière-ban de l’an 1419. Aimar de Bérenger fut tué en 1465 à la bataille de Montlhéry avec ses deux neveux, Jacques et Claude. André de Bérenger, sgr du Gua, se signala en 1524 à la bataille de Pavie (ce doit-être le possesseur du manuscrit : il testa en 1564) ; Brantome fait mention de lui en parlant du brave du Gua, son fils. (Dictionnaire des familles françaises anciennes, Volume 3, 1904, p. 386)

Berangier du Gaz : Gironné d’or et de gueules.
De cette famille : \”Imprécations sur la mort du seigneur Loys du Gaz, prises du latin de M. de PP\” (= Vaillant de Guede, abbé de Paimpont). (Louis Béranger du Gaz, ou du Guast, assassiné le 31 octobre 1575, ami de Ronsard et de Bourdelle, capitaine des gardes et favori du roi Henri III. Il était le fils puîné d’André Bérenger et de Madeleine de Bérenger-Pipet)


Armorial du Dauphiné, Lyon, 1867, p. 66.



Guy Allard, Nobiliaire du Dauphiné, Grenoble, 1671, p. 44-45.

Voir à la Bibliothèque de Grenoble, ms 2025 à 2030, plusieurs archives concernant les Berenger, par ex : \”Procès entre Philippe de la Tour, écuyer, et André Bérenger, seigneur du Guà, au sujet de la dissolution du mariage de ce dernier. 1557\”.

Renoncement d’amours, poème attribué à Jean Blosset [ numérisé sur Gallica ] :

On lit à la fin  :
Et l’a fait, faisant les escoutes,
Ung jeune enfant peu renommé
Qui porte en son mot : Plus que toutes ;
Autrement ne s’est point nomme,
De paour qu’il a d’estre sommé
D’avoir ou livre chose myse
Dont par aulcun fust consommé
Envers luy quelque folle emprise.

La devise des Blosset : Plus que toutes


[ numérisé sur Gallica ]

La bibliothèque de Louis Blosset, doyen de Rouen :
 – Inventaire et adjudication des biens de Louis Blosset, 1489 : Liber decretorum, papireus, ex impressione, 9 libras. – liber decretalium, ex impressione, in papiro, 4 libras 2 solidos 6 denarios ; – Sextus decretalium, papireus, ex impressione, 40 solidos ; – Liber Clementinorum, papireus, ex impressione, 25 solidos ; – Lectura Panormitani super décrétâles, in quinque voluminibus papiri, ex impressione, 12 libras ; – Répertorium Panormitani, papireum, ex impressione, 27 solidos 6 denarios ; – Aliud Repertorium Panormitani papireum, ex impressione, 27 solidos 6 denarios ; – Prima pars Dominici de Sancto-Geminiano super Sexto Decretalium, 40 solidos ; – Repertorium Brixiense, papireum, in duobus voluminibus, 105 solidos ; – Consilia Bartholi, ex impressione, in papiro, 35 solidos ; – Liber Egidii de Roma, papireus, ex impressione, 12 solidos 6 denarios ; – Augustinus de Civitate Dei, papireus, in commento, ex impressione, 100 solidos ; – Titus Livius, in pargameno, 4 libras 5 solidos ; – Alter Titus Livius, papireus, ex impressione, 70 solidos ; – Secundo secunde Sancti Thome, pargamenea, 77 solidos 6 denarios ; – Epistole familiares M. Tullii, papireus, ex impressione, 22 solidos 6 denarios ; – Consilia Oldradi, papirea, ex impressione, 25 solidos ; – Virgilius commentatus, in papiro, ex impressione, magistro Johanni Masselin, decano, 42 solidos 6 denarios ; – Parvum repertorium juris, papireum, ex impressione, 12 solidos 6 denarios ; – Textus Sententiarum in pergameno, 42 solidos 6 denarios ; – Textus Terentii, papireus, ex impressione, 12 solidos 6 denarios ; – Breviarium doctorum, in papiro, ex impressione, 18 solidos
Opposition sur ladite vente par des fournisseurs, domestiques et autres, notamment par Jean Roussel, prêtre, âgé de 63 ans, chanoine de Rouen, Jean Landigoy, prêtre, âgé de 54 ans, Guillaume de Blacarville, prêtre, de 65 ans, serviteurs et commensaux de Blosset, ayant demeuré avec lui à Paris, au presbytère de S. Paul (occupé par ledit Roussel), à Bayeux où demeurait le doyen ; n’ont point été payés de leurs gages ni de leurs frais (Sources ADSM, G 3669)
Georges Blosset, son frère, est à Angers.
Catalogue édité dans Bulletin du bibliophile, 1878, p. 75-82.

BIBLIO :
Louis Bergès, Château de Carrouges : chartrier et papiers de la famille Le Veneur, 1394-1925 : répertoire numérique détaillé de la sous-série 34 J (Alençon, Archives départementales de l’Orne, 1995).
Les manuscrits de Jacques d’Armagnac :

(Source : Philippe Ménard, Le Roman de Tristan en prose, t. 1, Droz, 1987, p. 20)
Ch. Samaran, \”De quelques manuscrits ayant appartenu à Jean d’Armagnac\”, dans Bibliothèque de l’école des chartes, 66, 1905, p. 246-255 [ en ligne sur Persée ]
S. A. Blackman, The manuscripts and patronage of Jacques d’Armagnac Duke of Nemours (1433-1477), PHD University of Pittsburgh, 1993.
C. de Merindol, \”Jacques d’Armagnac bibliophile et commanditaire. Essai sur l’aspect religieux et la part méridionale de sa bibliothèque\” , dans cahiers de Fanjeaux, 31, 1996, p. 387-415.

Liens
Les Blosset seigneurs du Plessis-Pâté

Le château de Carrouges, monument national

20 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

In memoriam : Thierry Delcourt

A mon père, Joseph, qui a quitté cette terre le jeudi 17 novembre 2011

St Columba Altarpiece (detail). c. 1455
Oil on oak panel – Alte Pinakothek, Munich

La mort a encore frappé durement :
Nous avons la tristesse de vous annoncer le décès, hier matin (22 novembre), de Thierry Delcourt, (5 octobre 1959 – 22 novembre 2011), directeur du Département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, des suites d’une maladie contre laquelle il luttait depuis plus d’un an. Nous lui sommes tous redevables de l’impulsion qu’il a donnée à la valorisation du patrimoine écrit français, par les différents programmes qu’il a conduits depuis des années. Nous garderons de lui l’image d’un grand professionnel doté d’un dynamisme et d’un enthousiasme communicatifs. Un registre de condoléances sera prochainement ouvert sur le site Richelieu. Les messages adressés au département des Manuscrits (5, rue Vivienne, 75002 Paris, manuscrits@bnf.fr) seront transmis à sa famille.

Matthieu Bonicel,  
Pour le Département des manuscrits
Bibliothèque nationale de France
5 rue Vivienne
75084 Paris cedex 02

Archiviste paléographe, – Docteur ès lettres
Parcours professionnel :
Conservateur à la Bibliothèque nationale / département de l’Audiovisuel (1983-1989, 1993-1995)
Consultant en organisation et systèmes d’information (1989-1993)
Directeur de la Médiathèque de l’Agglomération troyenne (1996-2006)
Directeur du département des manuscrits depuis 2006.

Bibliographie

\”Le roman de Tristan en prose. Edition critique et commentaire de l’épisode du Château des Pucelles\”, dans Positions des thèses de l’École des Chartes, 1983, p. 77-82
Du bannissement de Tristan du royaume de Cornouailles à la fin du tournoi du Château des Pucelles, Genève, Droz, 1990
Le Roman de Tristan en prose V : De l’arrivée des amants à la joyeuse Garde jusqu’à la fin du tournoi de Louveserp, Genève, 1992 [ extraits ]
Le roman de Tristan en prose Tome II : version du manuscrit fr. 757 de la Bibliothèque nationale de Paris, édité par Noëlle Laborderie et Thierry Delcourt / Paris : H. Champion , impr. 1999
La littérature arthurienne, Paris, PUF, 2000 (collection \”Que sais-je ?\”) [ en ligne ]
La Bibliothèque bleue et les littératures de colportage, Etudes et rencontres de l’Ecole des chartes, 7, 2000 (éd. avec E. Parinet) [ extraits ]
\”Guerres et combats dans le Tristan en prose\”, dans Mélanges Jean-Claude Faucon, 2000, p. 111-125
\”Coutumes héraldiques dans le Roman de Tristan en prose\” dans La vie en Champagne, 38, 2004, p. 24-32
Bestiaire du Moyen Age, avec Marie-Hélène Tesnière (catalogue accompagnant l’exposition \” Bestiaire du Moyen Age \” coproduite par la Médiathèque de l’agglomération troyenne et la bibliothèque de France, 2004
\”Les plus beaux manuscrits de la bibliothèque de Clairvaux\” dans La vie en Champagne, 46, 2006, p. 49-74
\”Un livre d’heures à l’usage de Troyes, peint par Jean Colombe : une acquisition récente de la Médiathèque de Troyes\” dans Bulletin du bibliophile, 2, 2006, p. 221-244
Les croisades : la plus grande aventure du Moyen Age, Paris, Nouveau Monde éditions, 2007 [ lien ]
La légende du roi Arthur, Paris, BnF, Seuil, 2009 :
\”Histoire, textes, mythes\”, p. 11-18
\”La légende du roi Arthur\”, p. 62-79
\”Arthur, personnage historique ?\”, p. 80-96
\”La prose arthurienne\”, p. 109-126
\”Arthur dans l’Europe médiévale\”, p. 220-231
\”La légende du roi Arthur\”  [cat. exposition \”La légende du roi Arthur\”, présentée par la Bibliothèque Nationale de France 20 octobre 2009 – 24 janvier 2010], Paris, 2009
Le roi Arthur & les chevaliers de la Table ronde, Paris, Bibliothèque de l’Image, 2009
Marco Polo. Le Devisement du monde, Tome VI et dernier : Livre d’Ynde. Retour vers l’Occident. Directeur éditorial Philippe Ménard, Édité par Dominique Boutet, Thierry Delcourt, Danièle James-Raoul, Droz, 2009 [ extraits ] [ présentation ]
Une chronique des croisades : les passages d’outremer : [Bibliothèque nationale de France, ms. fr. 5594] / Sébastien Mamerot ; facsimilé du manuscrit de 1474 enluminé par Jean Colombe ; édition complète, adaptée et commentée [par] Thierry Delcourt, Danielle Quéruel, Fabrice Masanès, Köln, Taschen, 2009
\”Le projet EUROPEANA REGIA et son intégration dans les politiques de numérisation des bibliothèques\”. Retransmission audio du colloque des 30 et 31 mars 2010 : La numérisation du patrimoine écrit. Du projet scientifique à sa mise en oeuvre : l’exemple d’ \”Europeana Regia\” [ en ligne ]

Annonce de Bruno Racine [ en ligne ]
Thierry Delcourt, l’homme de la médiathèque, sur Est Eclair [ en ligne ]
Entretien du 25 juin 2002 [ en ligne ]
Thierry Delcourt, au sujet de la légende du roi Arthur [ en ligne ]
Thierry Delcourt sur Wikipedia [ lien ]
Source : Apilist
Illustration ci-contre : Thierry Delcourt et Jacques Chirac, en 2002, à l’inauguration de la Médiathèque du Grand Troyes – (source : Est Eclair)

16 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

Manuscrits médiévaux et marques de bibliophiles

Mise en ligne d’un site dédié aux  Manuscrits médiévaux et marques de bibliophiles


La signature de Jean duc de Berry
(c) Paris, BnF, Fr. 256

6 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

Nouveautés

Mise en ligne de deux nouveaux sites web :

Henri Bohic, un juriste breton du Moyen Âge [ lien ]

Manuscrits du Moyen Âge [ lien ]

1 Oct 2011
Jean-Luc Deuffic

Quelques manuscrits de Jean Blondelet (XVe s.)

Parmi les membres de la famille BLONDELET, \”une honorable famille tourangelle dont certains ont assumé des charges importantes aux XIVe et XVe siècles\”, figure Jehan Blondelet, préchantre de Tours en 1440, chancelier en 1456. C’est lui qui fut conseiller et procureur de René d’Anjou (1409-1480) en cour de Rome, et c’est à lui probablement que l’on doit associer plusieurs manuscrits dispersés :  
 

(c) London, British Library, Harley 4985, f. 2

Berlin, Deutsche Staatsbibliothek, ms Phill. 1883 (J). Compendium historiae Hierosolymitanae. Parchemin. Début XIVe s. Mention XVIe s. au f. 109 : Iste liber est de libris patris mei Petri Blondelet\”. Ancien Clermont 654 [ Lien ]

Harley 4985. Tobias, Judith, Ruth, et les Proverbes avec la glossa ordinaria. Parchemin. 125 + IV f. 250 x 165 (170 x 85) mm.  Note au f. 125 : ‘Hunc librum emi Basilee a librario publico prope fratres minores. Blondelet’. Collège des Jésuites de La Flèche : ‘Col. Flex[iens] Soc. Jesu Cat…’ (f. 2). Donné par le recteur du collège à Nicolas Foucault le10 Septembre 1706 (note de la main de Foucault au f. 1).[ Lien ]

Leiden, UB, BPL 89. Epitoma historiarum Philippicarum Pompei Trogi / Marcus Junianus Justinus – Parchemin, 76 f. 280 x 115 (187 x 109) mm. f. 74r : \”Peregi ego Pucciarellus hoc opus die vigesima secunda augustin 1352 Indictione nona de quo sospitatis auctori gratie referantur.\” – \”Hunc librum emi Rome precio ducatus unius cum dimidio. Blondelet.\” (XVe s.) Description catalogue : [ En ligne ] [ Lien ] Volume ayant appartenu à Paul Petau : K. A. De Meyier, Paul en Alexandre Petau, Brill, 1947, p. 54-55 [ En ligne ]
Colophons, 16206 [ En ligne ]. L. Reynhout, Formules latines de colophons, Brepols, 2006, p. 225.
 
Paris, BnF, Lat. 350A. Bartholomaeus Anglicus, De proprietatibus rerum. XVe s. Papier. 362 f. 320 x 230 mm. \”Finito libro sit laus et gloria Christo, ferrarie, ultima mensis februarii 1437\”. \”Hunc librum feci scribi Bononie, dum illic essem. Blondelet.\”

Paris, BnF, Lat. 4911. \”Hic finit opus Ricobaldi Ferrariensis Excellentis historiographi quod scriptum fuit Rome die xxviia mensis decembris anno christi Millesimo ccccmo tricesimo Tercio\” (1433). Puis : \”hunc librum feci scribi Rome ut supra Blondelet./ et extrahi ab exemplario domini blanciardini./ quod fuerat N. perrigaut*. Blondelet\”.
Gabriele Zanella, Riccobaldo da Ferrara. Pomerium Ravennatis ecclesie, 201 [ En ligne ]
F. Bertolli, \”La Biblioteca Capitolare di S. Giovanni in Busto Arsizio…\”, dans  AA. VV.  Ricerche storiche sulla Chiesa Ambrosiana, II, Milano 1971 (Archivio Ambrosiano 21), p. 398 n. 9 ; F. Bianchi, Une recherche sur les manuscrits à cahiers mixtes, dans Scriptorium, 48, 1994, 2, p. 259-286. CH. Samaran et R. Marichal, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date de lieu de copiste, II, Paris, CNRS, 1962, p. 243 et pl. XCIV.
* Doyen de la cathédrale d’Angers en 14222/1424.

Pour les autres membres de la famille BLONDELET voir ici.

26 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

Jacques du Poirier, médecin à Tours, bibliophile et helléniste érudit

Ce post ne tend pas à l’exhaustivité. Merci d’avance pour toutes vos suggestions …

Jacques du Poirier de la Ramée, médecin de l’Hôtel-Dieu de Tours, \”dépassant les exigences d’un métier astreignant\”, composa mémoires de médecine et opuscules de philologie. Notre érudit possédait une petite bibliothèque de manuscrits grecs et latins… certains d’époque médiévale.
Il travailla en 1688 à la rédaction d’un traité sur l’épidémie des troupes oeuvrant à l’aqueduc de Maintenon, manuscrit original conservé aujourd’hui à la BnF :
Paris, BnF, Nlles acq. Lat. 1237. Idea morbi castrensis Mentenone ad Eurae Gallardonisque flumina grassantis, hoc est de lue a tetro spiritu per laxata terrœ etmontis effossi spiramenta exhalante ac regio exercitui aquae ductum toto orbe celeberrimum summo conatu molienti piorsus infesta, cum observationibus practicis ac curandi ratione. Accessit obiter mantissa de monstris duobus in agro Turonensi nuper oborlis. Ad serenissimum Delphinum. Horis succisivis Jacobi du Poirier, Turonensis-Ambaesiani doct. med. Fac. Monsp. conscripta. Turonibus, anno R. S. H. MDCLXXXVIII. — Ce titre général, formant le f. 1 du volume, est imprimé, de même que le titre de l’Appendice (f. 29) : Mercurius …, sive mantissa monstrosa duplex, altéra geminum capitis tamen unius agnum ; portentosior altéra ex promiscua diversorum animantium specie vitiosiorem parentibus progeniem exhibet ac D. D. D. serenissimo Delphino.— Appendix de fabulosis ut vulgo perperamque creditum est antiquorum numismatum monstris (f. 43v). — Lettre de M. Le Vasseur, docteur en médecine et médecin ordinaire de l’hostel Dieu du Mans au sieur du Poirier, docteur médecin de l’hostel Dieu de Tours (47). — Lettre du sr du Poirier à M. Le Vasseur (f. 48). — Seconde lettre de M. Le Vasseur à M. du Poirier (f. 49). — XVIIe s.


Aqueduc de Maintenon

Jacques du Poirier est l’auteur d’une Quaestio medico-chyrurgica an spinae ventosae mercurialia proposita… quam … conabitur… Jacobus Du Poirier,… 1714. Avenione : apud Josephum-Carolum Chastanier. 17 p. in-8°. (Exemplaire : Avignon 8° 24787/5 ; Paris, Bibliothèque interuniversitaire de médecine 90958 t. 596 n° 11) [ (mal) numérisé ]

Son traité sur Grégoire de Nazianze  est contenu dans le ms Paris, BnF, suppl. grec, 870. Notae in S. Joannem Chrysostomum ; descriptio cod. antiquissimi S. Joannis Chrysostomi … Au f. 268 :  Jacobi Pererii, Turonensis medici, adversaria in S. Gregorium Nazianzenum. XVIIIe s. Papier. Provient de Saint-Germain des Prés.
Voir à ce sujet une lettre qu’il adresse en 1709 au Révérend Père François Louvard (1661-1729), membre de la Congrégation de Saint-Maur (à Saint-Denis) au sujet de son manuscrit de Grégoire de Nazianze :


Copyright © Bibliothèque nationale de France

Lettre sur GALLICA, d’après Paris, BnF, Fr. 19680 : [ page 1 ] [ page 2 ] . Allusion au \”Prospectus novae editionis operum Sancti Gregorii theologi seu Nazianzeni\”.

De Jacques du Poirier, également :  Historia de los Reyes de Espana, par J. du Poirier. In-16°, 190 f. maroq. rouge, dent., tr. dor. Manuscrit fait et composé au château de la Bourdaisière, en 1700, par J. du Poirier, médecin. Il dédie son travail à Philippe V d’Espagne, duc d’Anjou (1683-1746). — Curieux médaillons emblématiques faits à la main. Manuscrit cité dans le Catalogue d’anciens livres et manuscrits de la bibliothèque de M. ** (Charles Motteley). La vente aura lieu le 15 février 1842, Paris, 1841, n° 2181 – De même, dans le Catalogue de la bibliothèque de feu M. Arthur Dinaux (I, 1864), n° 491. [ ci-contre Philippe V d’Anjou (Musée Condé) ]


Château de la Bourdaisière

Liste de quelques manuscrits ayant appartenu à Jacques du Poirier
:


London, BL, Harley 4386
. Henry Suso, L’Orloge de sapience. Translation attribuée à Jehan de Souhaube. Description sur le site de la BL [ En ligne ]. 1er quart du XVe s. Parchemin. 162 f. 290 x 215 (200 x 140) mm, sur 2 colonnes. Provenance : Jehan Dubois, XVe s. : ‘Ce livre est a Jehan dubois seigneur de fontaines’ (f. 162) – Jacques Poirier, en 1683, ‘J. du Poirier d. med. à Tours 1683’ (f. 2) – Nicholas Joseph Foucault, marquis de Magny (1643-1721). Voir The Diary of Humfrey Wanley 1715-1726. Edited by C. E. Wright and Ruth C., Wright. London : The Bibliographical Society, 1966. 2 volumes, I, 95 n 2. Ci-contre, détail f. 2. © The British Library.
Jean du Bois, seigneur des Fontaines, maître d’hôtel de Louis XI, secrétaire de la reine Anne de Bretagne. Château des Fontaines, à Rouziers. Sur cette famille – originaire de Flandre et venu s’établir en Touraine au XVe s. –  voir entre autres : Evelyne Berriot-Salvadore, \”Un précieux livre de famille : Les Poésies diverses de Jean Meschinot (ms 905 de la Bibliothèque municipale de Tours)\”, dans Bulletin de l’Association d’étude sur l’humanisme, la réforme et la renaissance, 29, 1989, p. 11-16  [ En ligne sur Persée ] – Vitae Petri Aerodii quaesitoris Andegavensis et Guillelmi Menagii advocati … par Gilles Ménage [ En ligne ] – Note sur la famille du Bois de Fontaine-Maran [ En ligne ] –  Dictionnaire de la noblesse, La Chesnaye, t. II, p. 596 [ En ligne ] :



Copyright © The British Library. Harley 4386, détail.

London, BL, Sloane, 3095
London, BL, Sloane 3116
. Papier. In-4°. 102 f. XVIIe s.
A Jacques du Poirier en 1687.
1. f. 2-73. ‘Divers memoirs de deffunct Daniel Mignot Orfebre de l’Empereur Rodolphe et Rochelois de Nation’. Passages en haut-allemand. [ Daniel Mignot orfèvre a Reims au XVI e siècle, huguenot, dut s’exiler à Augsbourg pour cause de religion . JLD voir par ex [ Lien ] ]
2. f. 74-95. Traités chimiques et alchimiques, partie en latin, partie en français.
3. f. 96-102. Table des matières.
[ Lien : Alchemical Manuscripts in the British Library ]
London, BL,  Sloane 3117. Papier. In-4°. 111 f. XVIIe s.
Quandam Jacobi du Poirier, Amboissensis.
1. Bernardi Comitis Marchiae Trevisanae liber de lapide philosophorum, in quatuor partes divisus. f. 2-84.
Exstat impress variantibus quibusdam apud Theatrum Chemicum ; ed Argentorati, 6 t., 1613. t. I, p. 748.
2. ‘Epistola Magistri Arnaldi di Villa Nova ad Regem Neapolitanum’; super Alchemia. f. 85-94.
Exstat impressa apud ipsius Arnaldi Opera ; ed Basil f. 1585, col. 2049.
3. ‘Tabula smaragdina Hermetis Trismegisti philosophi’. f. 95.
Exstat impressa cum commentario W. Chr Kriegermanni, 12mo , p. 2.
4. ‘Hortulani philosophi ab hortis maritimis commentariolus in tabulam smaragdinam Hermetis Trismegisti’, avec preface. f. 96b-108.
Praefigitur : ‘Precatio Hortulani’.
Commence : ‘Ego dictus Hortulanus ab hortis maritimis nuncpatus’.
Titre du chap. I : ‘Quod ars alchimiae sit vera et certa’.
Commence : ‘Dicit autem philosophus Verum, scilicet, est quod nobis data est ars alchimie’.
A la fin : ‘Excussum Berne per Joannem Petreium Norimbergensem, 1545’.
[ Lien : Alchemical Manuscripts in the British Library ]
London, BL, Sloane 3118. Papier. In-4°. 66 f. XVIIe s.
Collectanea medica et chemica Jacobi de Poirier.
[ Lien : Alchemical Manuscripts in the British Library ]
London, BL, Sloane 3119. Papier. In-4°. 357 f. XVIIe s.
Collectanea Jacobi de Poirier, volumen alterum.
[ Lien : Alchemical Manuscripts in the British Library ]
London, BL, Sloane 3120. Papier. In-4°. 192 f. XVIe s.
1678 : Jacobi du Poirier
[ Lien : Alchemical Manuscripts in the British Library ]
London, BL, Sloane 3121. Papier. In-4°. 128 f. XVIIe s. 
Jacob du Poirier d’Ambroise, ‘estudiant en medicine et en alchymie a Paris, 1676’.
‘Lucidiare de Maistre Arnault de Ville Neufue’ – 53 chapitres. Traduit du Latin par Barnabé de Cologne(?). f. 2-128.
Commence : ‘Toutte nostre science, laquelle nous avons trouvée espendue en divers vollumes’. A la fin : ‘Et pour ce que Mr Jean de Meun obscurement propose ce traicté en son livre, nous Barnabé [‘Beviard’] de Colougne [‘Noruegue’] avons scelluy esprouve et esclarcy par la maniere que dit est, et est vray’. 
[ Lien : Alchemical Manuscripts in the British Library ]


Copyright © The British Library. Sloane 3195.

London, BL, Sloane, 3124
London, BL, Sloane, 3126
London, BL, Sloane, 3127
London, British Library, Sloane 3195
. Gautier Agilon, La somme de diverses maladies qui sont en corps. Copié en 1457 : ‘Je Jehan le sueurs ay fait faire ce present livre en la ville de montpellier par guille brunier et fut finit le vj. Jour de septembre lan mil [i]iijc lvij’ (f. 277v). Inscription, 16/17e s.: ‘Rene de montauban’ (f. 139). ‘Jaques du Poirier d’amboise doct. med. à Tours 1683’ (f. 2). Voir ill. ci-dessus [ Lien ]


Glasgow University Library Gen. 1112 : Grec.  Menologion pour le mois de janvier. Avec début d’un fragment du Panegurikon. Xe s. Parchemin. 352 f. 380 x 250 mm. 2 col. François Halkin, \”Un nouveau ménologe grec de janvier dans un manuscrit de Glasgow\”, in Analecta Bollandiana, 75, 1957, p. 66-71 [ Lien ]

Leyde UL, ms Or. 1298 (Hebr. 81). Pentateuch. Hébreu. Fragment.  Parchemin. 175 f. 2 col.  ;  Possesseur : Nicolas Foucault (1643-1721) : ex Bibl. Nicol. Jos. Foucault Comitis Consistoriani.\” . Jacques du Poirier :  Jacobo du Poirier Turonensi Ambaesiano Doctori Medico Don. D. Avenione Raupor …\” (cetera legere non potui) et hebr. . . . Une note en hébreu précise que le manuscrit est un don d’un certain Moses. Inventory of the oriental manuscripts of the library of the University of Leiden, 2, Leiden, 2007, p. 106-107 [ Lien ]

Tours BM, 403. Recueil. XVe s. 215 x 150 mm. Gerson, saint Bonaventure. En haut du fol. 1, on lit cette note, biffée : « Jacobo du Poirier, Turonensi Ambasiano, doctori medico, dedit vir ill. D. D. Milon, canonicus Sancti Martini Turonensis, VIIo kalendas maii 1668. ». Milon, chanoine de Saint-Martin de Tours. Description Dorange [ lien ]
Tours, BM, 404. Entre autres : Traité sur las quatre vertus théologales … Pierre Bertrand, Hugues de Saint-Victor, De medicina anime …. 309 f. Papier. XVe s. Ex libris de Jacques du Poirier. Description Dorange [ lien ]
Tours, BM, 618. Recueil de 2 manuscrits. 1) Règle de saint Benoît 2) Sermons pour toute l’année. 79 + 116 f. Parchemin. XIVe s. Manuscrit détruit lors de l’incendie de la bibliothèque le 19 juin 1940. Description Dorange [ lien ]
Tours, BM, 619. Règle de saint Benoît. Papier. XVe s. provenance : Saint-Vincent du Mans. Au bas du f. 1, en écriture du XVe siècle : « Hic libellus est monasterii Sancti Vincentii prope Cenomanum », et du XVIIe siècle : « Jacobi du Poirier, Turon. Ambas. doct. med., 1680 ». Manuscrit détruit lors de l’incendie de la bibliothèque le 19 juin 1940. Description Dorange [ lien ]
Tours, BM, 620. Recueil. 1437/1438. Traduction française de la règle de saint Benoît. Saint Bernard, Traité sur la considération. Pierre d’Ailly, Méditations sur les sept psaumes de la Pénitence. Ex-libris de jacques du Poirier. Description Dorange [ lien ]
Tours BM, 1469. Robert le Moine, abbé de Saint-Remy à Reims. Histoire de la première croisade. XIIe s. 104 f. Manuscrit  \”T\” dans le Recueil des historiens occidentaux des croisades, t. III, p. 721-882. Au bas de la première page se lit le nom d’un ancien possesseur, Jacques du Poirier, médecin à Tours : « Ex armario Jac. Pererii, doctoris medici Turonis, 1695 », suivi de ces mots, d’une autre main : « nunc Majoris Monasterii ». Manuscrit détruit lors de l’incendie de la bibliothèque le 19 juin 1940. Description Dorange [ lien ]

Manuscrit des Mémoires de Guillaume de Villeneuve, publiées par Dom Martène : Historia belli Italici sub Carolo VIII, rege Francice, Siciliœ et Jerusalem, Gallicè scripta à Guillelmo de Villanova qui present aderat : ex ms. clariisimi viri Jacobi du Poirier, doctoris medici Turonici. [ Lien ]

Un manuscrit du vénérable Hildebert : Libellus qui dicitur Floridus aspectus E manuscripto Codice quingentorum circiter annorum Cl. Viri D. Jacobi du Poirier Doctoris Medici Turonensis. [ Lien ]

Montfaucon a publié, dans Bibliotheca bibliothecarum mss. nova (II, 1306 et non 1036 comme l’indique Omont) une liste des manuscrits grecs possédés par le médecin de Tours :

Manuscrits de M. du Poirier de Tours.
S. Ephraem Encomium in S. Basilium
Cosmae Vestitoris in translationem Reliquiarum S. Joannis Chrysostomi
2. Ejusdem in eamdem translationem
3. Ejusdem in eamdem translationem : & de Apologetico Imperatoris ex persona matris & totius populi
S. Amphilochi Episcopi Iconii, de vita & miraculis sancti Basilii Caesariensis Archiepiscopi
De Eubulo
De Episcopatu
De Juliano Imperatore, & quod precibus Sancti viri occisus fit
De Arianis, & de valente Imperatore
De filia Proterii, & de ejus filio, qui rescriptum fecit diabolo
De Sancto Ephraem
De Ecclesia Nicaena
De muliere quae rescriptum fecit
Vita, conversatio & miracula S. Petri Hegumeni Monasterii S. Zachariae, scripta a Sabba Monacho
Menaeum Graecorum ubi Januarius mensis tantum exprimitur
S. Cyrilli Archiepiscopi Alexandrini ad Monachos in Canopo, de sanctis Martyribus Cyro & Joanne
Sophronii Monachi Monasterii Theodosii Abbatis, qui postea fuit Episcopus Jerosolymitanus, Encomium in sanctos Joannem & Cyrum Martyres
De Theodoro qui alborem in oculis habuerat
De alio cujus pes fractus fuerat
De isidoto qui respirationis infirmitate laborabat
De Theodoreto a daemone possesso
De Joanne qui corpore male affectus erat
De Elpidia sanguinis fluxum patiente
De Mena Loripede
Vita S. Antonii Sancto Athanasio auctore
[ En ligne sur E-CORPUS ]

Quelques livres de sa bibliothèque

[NOUVEAU TESTAMENT GREC]‎ Tès kainès Diathèkès apanta.‎ Amsterdam, Guillaume Blaeu, 1633. 1 vol. in-16°, reliure XVIIIe s. maroquin olive, dos lisse orné à la grotesque, pièce de titre en maroquin rouge, encadrement de triples filets dorés sur les plats avec petits fleurons dorés aux angles, filet doré sur les coupes, roulette dorée intérieure, tranches dorées. Titre-frontispice gravé en taille-douce, 454 p., (3) f. Ex-libris ms. in fine \”Du Poirier, doct. med. Turonis, 1687).‎ Elégante contrefaçon de l’édition elzévirienne parue la même année, imprimée en très petits caractères grecs. Graesse VII, 77.‎ Librairie Jean-Marc Dechaud.

[Autokratorōn, Ioustinianou, Ioustinou, Leontos nearai diataxeis. Ioustinianou édikta] = Impp. Iustiniani, Iustini, Leonis nouellae constitutiones. Iustiniani edicta / Ex bibliotheca illustris viri Huldrici Fuggeri, domini in Kirchperg & Weyssenhorn, publicae co[m]moditati dicantur. Iustiniani quidem opus antea editum, sed nunc primùm ex vetustis exemplaribus studio & diligentia Henrici Scrimgeri Scoti restitutum atque emendatum, & vigintitribus Co[n]stitutionibus, quæ desiderabantur, auctum. Cui & edicta eiusdem imperatoris, non prius edita ta[n]quam corollarium, accesserunt. Iustini autem & Leonis constitutiones (quae & ipsae in antiquis codicibus nouellae cognominantur) nunquam antea in lucem prolatae. [Genevae] : excudebat Henricus Stephanus Huldrici Fuggeri typographus, 1558.  \”Jacobus du Poirier La Ramée Ambosiensis juris et medicinae studiosus Parisiis ann. apartu Virginis intactae deiparae 1677\” p. 515. [ St Andrew’s University Library ]

Aristote. Opera. v. 1. Porphyrii Introductio siue universalia. Aristotelis Praedicamenta. Peri herminias i[n] De interpraetatione. Priora resolutoria. Posteriora resolutoria. Topica. Elenchi. –v. 2. Aristotelis uita ex Laertio. Eiusdem uita per Ioannem Philoponum. Theophrasti uita ex Laertio. Galeni De philosopho[rum] historia. Aristotelis De physico auditu. De coelo. De generatione & corruptione. Meteorologicorum quatuor. De mundo ad Alexandrum. Philonis Iudaei De mundo. Theophrasti De igne. Eiusdem De ventis. De signis aquarum & uentorum incerti auctoris. Theophrasti De lapidibus. — v. 3. [Aristotelis De historia animalium, …. Theophrasti De piscibus, …]. v. 4. Theophrasti De historia plantarum. Eiusdem De causis plantarum. Aristotelis Problematum sectiones. Alexandri Aphrodisiensis Problematum libri. Aristotelis Mechanicorum liber. Eiusdem Metaphysicorum libri. Theophrasti Metaphysicorum liber. — v. 5. Aristotelis Ethicorum ad Nicomachum libri. Politicorum libri. Oeconomicorum libri. Magnorum moralium libri. Moralium ad Eudemum libri. Venice, Aldus Manutius, Romanus, 1495-1498. Inscription au v. 1 : I[aco]bus du Poirier Turonensis-Ambaesiensis, Doct. Med. Monspel. Turonis … 1683. Ex. John Boyd Thacher Collection (Library of Congress)

Celsus (Aulus Cornelius) De re Medica libri octo.
Title with woodcut vignette border, woodcut initials, inscription of Jacob du Poirier to title, extensive contemporary ink marginalia, [Adams C1243; Wellcome 1398], Paris, Christian Wechel, 1529 bound with Scribonius (Largus) De Compositionibus Medicamentorum liber unus, woodcut initials, [Not in Adams; Garrison & Morton 1785; Wellcome 5893], Paris, Simon Silvius, 1528 bound with Galenus (Claudius) Liber de plenitudine. Polybus de salubri victus ratione priutorum… 2 works in 1, woodcut initials, occasional foxing, [Adams G98; Waller 3386; Wellcome 2600], Basel, Christian Wechel, 1528, together 3 works in 1 vol., later calf, rebacked, covers worn, folio. [ Bloomsbury Auctions 15 juin 2005 ]

Ouvrages conservés à la British Library :
[ Liste du fonds Sloane ] – Sir Hans Sloane (1660-1753)
539.a.11.  Hippocratis Aphorismi Graeco-Latini e regione. Ex optima versione, cum indice novo. … Adjecta sunt eiusdem Hippocratis prognostica, et insigniores C. Gelsi sententiae. 2 pt. Apud S. Pigoreau : Parisiis, 1631. In-12º. Jacobus du Poirier amb[ parisien[.
539.b.5.  Le livre du grand … Hippocrate de plaies de Teste. Thresor de Chirurgie. Traduit du Grec, corrigé et commenté, par M. F. de Dissaudeau. Saumur, 1612. In-12º. Jbus Poirier de la Ramee d med Monsp. 1681 [ numérisé ]
539.b.15.(1.)  Ippokratoys peri trophes biblion. Hippocratis libellus de alimento, a S. Gormeleno … e Graeco in Latinum conversus, et commentariis illustratus. 47 p. N. Chesneau : Parisiis, 1572. 8º. Jbus Poirier a Ramius Turonensis ambrosianus d med monsp. 1683. Le patricien breton Etienne Gourmelon, né vers 1530, reçu docteur en médecine à Paris le 5 mars 1561, devint en 1567 professeur à la Faculté, qui l’élut doyen en 1575.
539.b.25. Marin Cureau de La Chambre : Nouae methodi pro explanandis Hippocrate & Aristotele specimen, etc. 424 p. Typis Edmundi Martini : Parisiis, 1668. In-12º.  Jbus du Poirier doct. med. Turonis 1683
539.c.20.  J. B. Montani … in secundum librum aphorismorum Hippocratis lectiones. Venetiis, 1554. In-8º. \”Jacobus poirier Sr de la Ramee Turonensis Ambrosiensis doct med fac monsp. 1680\”
539.d.3. Hippocratis aphorismi versibus Graecis et Latinis expositi, per G. Denisotum, … cujus selectiora aliquot epigrammata addita sunt huic operi, studio … J. Denisot … in lucem editi.  pp. 166. F. Dehors : Parisiis, 1634. 8º. J Poirier turonensis Ambrosianus doct med fac monspel 1683.
539.i.9. Oeconomia Hippocratis, alphabeti serie distincta. In qua dictionum apud Hippocratem omnium, praesertim obscuriorum, vsus explicatur … ita vt Lexicon Hippocrateum meritò dici possit.  pp. 694. Apud A. Wecheli heredes : Francofurdi, 1588. fol. \”Ex libris Geraldi (name deleted) Doctoris medici emptus anno 1656\”.  Jbus du Poirier de la Ramee Amborgiensis Monspeli 1679 d m [ Lien ] [ numérisé ]
540.a.20.  Aphorismi Hippocratis Græce et Latine : una cum Galeni commentariis: N. Leoniceno … interprete. Necnon J. Signoreti … excerpta aphoristica, cum symbola. Accesserunt adnotamenta marginalia. … Editio postrema … castigatior.  2 pt. Lugduni, 1668. J.bus du Poirier
540.b.30. Commentaria in prognosticum Hippocratis. Authore F. Vallesio Covarrubiano. Compluti, 1567. 8º. JB Du Poirier doct med Turonis 1663 [ numérisé Gallica ]
542.a.10. G. Rondeletii Opera Omnia Medica. Nunc … opera J. Croqueri repurgata … Editio postrema, aliquot opusculis hujus authoris nondum antehac editis aucta, etc.  Monspessuli, 1620. 8º. Jacobus du Poirier Ambrosianus de la Ramee 1677 [ numérisé Google ]
542.a.29. Gulielmi Rondeletii … de ponderibus sive de justa quantitate & proportione Medicamentorum liber.  Lugduni, 1621. Jacobus Ramus ambrosiensis parisiensis…
544.i.3.  Medicina Universa J. B. M. … ex lectionibus ejus, cæterisque opusculis … collecta, … studio & opera M. Weindrichii, etc. 3 tom. Francofurdi, 1587. Jbus du Poirier Turonensis Ambrosianus doct med fac Monspel Turonis 1683 [ numérisé ]
547.d.10. Synopsis methodica pharmacorum omnium quae in communi sunt practicantium vsu, omnibus qui mediciniae factiuae studio tenentur, vtilissima : in II. libros diducta ; venundantur Parisiis, apud Nicolaum Rousset, 1617 [1614, 17]. In-4º. Jbus du Poirier Turonensis Ambrosianus med Turonis 1683.
549.f.1.  La Grand chirurgie de Philippe Aoreole [sic] Theophraste Paracelse … Traduite en François, de la Version Latine de Iosquin d’Alhem … et illustree d’amples annotations … Par M. Claude Dariot. Plus vn discours de la goutte & causes d’icelle, auec sa guerison. Item III. Traictez de la preparation des medicamens, avec vne table pour l’intelligence du temps propre au recueil, composition & garde des herbes, fruicts et semences. Nouuellement reueu & mis en lumiere par le dit Dariot. Troisiesme edition.  3 pt. I. Foillet : Montbeliart, 1608. 8º. JB du Poirier d med a Tours. 1683 [ Lien ]
717.c.20.  Egkykl opaideia sive artificiosa ratio et via circularis ad artem magnam … R. Lullii per quam de omnibus disputatur habeturque cognitio. … Accesserunt lineae communicationis, … sive idea artis brevissima.  In Callegio Salicetano [La Saussaye], 1646. 8º.  J B du Poirier doct med Turonis 1663
773.b.4. Lexicon medicum, Graecolatinum … Ex Hippocrate et Galeno desumptum. Opera et studio Adriani Ravesteinii … tertia … parte auctius, & innumeris … mendis expurgatum, etc. 517 p. Apud I. Faeton: Lugduni, 1664. 8º.  Jacobus du Poirier [ Edition de 1607 numérisé ]
775.b.1.  Rationalis Methodus … ad omnes fere curandos morbos internarum partium humani corporis, etc. (Medicinale compendium isagogicum C. Thomaii … ad tyrones.)  Venetiis, 1549. In-8º. Jbus du Poirier Ambrosianus d med Turonensis 1687
779.a.7. Hippocratis sententiae, ex libris Aphorismorum, Prognosticorum, Auctorumque collectae, et ad quendam perutilem ordinem redactae a Caesare Crivellato.  pp. 223. P. Chavance : Dolae, 1648. 24º.  J du Poirier dr med Turonis 1683.
783.c.13. Traicté chirurgical des bandes, laqs emplatres, compresses, astelles, et des bandages en particulier, plus les observations des cures faictes par les bandes, laqs et compresses emplatrées. Montpellier, 1651. In-8º. Jacques du Poirier d’Amboise d med mars 1690
784.m.11.  J. Nardii … Apologeticon in F. Liceti Mulctram, vel, de duplici calore.  pp. 537. Typis A. Massae et Soc.: Florentiae, 1638. 4º.  J bus du Poirier Turonensis Ambrosianus doct med Turonis 1683
788.c.32. Brevis dissertatio de morbis haereditariis, … qua probatur, affectus morbosos quibuscum Ludovicus XIII., Rex Galliae, … conflictatus est, fuisse adventitios, non profectitios, non hereditarios.  Parisiis, 1647. 4º.  J B du Poirier turonensis & Ambrosianus d med Turonis 1683 [ numérisé ]
1033.b.23.(2.)  Glauberus Redivivus ; das ist : Der von falschen und gifftigen Zungen ermorte … uber … wieder auffgeständene Glauber, oder klarer beweiss dass Farners … falschgenante Apologia … nichts anders, als … Lügen sein.  J. Jansson : Amsterdam, 1656. In-8º. JB du Poirier Doct. med. 1683. [ numérisé ]
1034.g.6. [Tyrocinium chymicum] Hac quarta editione… illlustratum, plus duplo auctum… studio & opera Christopheri Gluckradts.  537 p. Apud I. Fabricium : Regiomonti, 1618. In-8º.  J. du Poirier 1683
1037.a.2.(1.)  Historia omnium Aquarum, que in communi hodie practicantium sunt usu … Accessit … conditorum … & specierum aromaticorum … tractatus, etc.  Parisiis, 1552. 16º. JB Poirier de la Ramee doct med Turonensis 1683. [ numérisé Gallica ]
1038.e.2.(3.)  Pharmacopoea Blaesensis. 37 p. Apud I. et M. Cottereau : Blaesis, 1634. In-8º. J du Poirier d med a Tours 1682
1038.e.52.(1.)  Pharmakonetes, sive pharmakitis biblos, hoc est, Liber continens Pharmaca, … quae in officinis parata habere debent Pharmacopoei.  Salmurii, 1623. 12º. Jacobus du Poirier doct med Turonis 1683
1166.g.6. R. P. M. Sandaei … Theologia Medica : in qua Principis, tam Ecclesiastice, quam Politici Officia, exemplo medici declarantur : et de Morbis a Christo humani generis Archiatro sanctis eorumque remediis disseritur.  3 pt. Coloniae Agrippinae, 1635. In-4º.  J du Poirier doct med Turonis 1687
1167.a.63. Traitté de la peste, etc.  2 pt. J. Elsevier : Leyden, 1655. In-12º. JB du Poirier
1167.f.39.(2.) Tractatus de peste, etc. Castris, 1649. Jbus du Poirier Turonensis Ambrosianus doct. med Turonis 1683

La bibliothèque de Jacques du Poirier
fut dispersée à Londres en 1727 :
Amplissimi viri Dom. du Poirier, domini de la Ramée, medici clarissimi Turonensis, ac serenissimo Ludovico XV, Galliarum Regi, à consiliis, &c : A catalogue of the library of the most famous James du Poirier, Sieur de la Ramée, physician at Tours, and counsellor to the King of France… Which will begin to be sold very cheap (the price mark’d in each book) at Woodman and Lyon’s, booksellers, in Russel Street, Covent Garden, on Monday the 15th of May 1727. Catalogues may be had gratis at Mr. Innys’s, in St. Paul’s Church Yard ; Mr. Strahan’s, in Cornhill ; and at the place of sale, 1727.  148 pages. Exemplaires assez rares : Oxford, Worcester College Library Special Collections, LRB.6.10/5. ESTC T16309. Sur Woodman & Lyon voir Robert Birley, \”The Library of Louis-Henri de Loménie, Comte de Brienne, and the Bindings of the Abbé Du Seuil\”, dans The Library, 5th Series 17, no. 2 (June 1962), p. 105-31. [ Merci à John P. Chalmers – Chicago- pour cette référence ]

Archives :
Archives départementales d’Indre et Loire, G 45. Acte par lequel M. Du Poirier, médecin, directeur d’une maison rue des Maures, reconnaît que le mur de séparation entre ladite maison et le jardin du chapitre est mitoyen.

Biblio :
Catalogue descriptif et raisonné des manuscrits de la bibliothèque de Tours, par A. Dorange, Tours, 1875. Très utile car plusieurs manuscrits ont été perdu durant la seconde guerre mondiale [ En ligne sur Gallica ]
Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France [ 1 ] [ 2 ]

Source :
Vitalien Laurent, \”Un helléniste méconnu : Jacques Du Poirier, médecin tourangeau\”, dans Vita retractata et les miracles posthumes de saint Pierre d’Atroa (Subsidia hagiographica / 31), Bruxelles, 1958, p. 55-65.

19 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

8e centenaire de la cathédrale de Reims : des manuscrits à voir à la Carnégie

 
Dans le cadre du huitième centenaire de la cathédrale de Reims, la bibliothèque Carnegie présente au public jusqu’au 3 décembre 2011 quelques uns des plus beaux manuscrits que la cathédrale conservait aux XIIIe et XIVe siècles. Ces documents, véritables chef d’œuvres de l’art gothique, n’avaient plus été montrés depuis 1978.
L’exposition, pédagogique, abondamment illustrée, permet de comprendre l’histoire et l’organisation du chapitre, cette institution composée de chanoines et de clercs chargés d’administrer la cathédrale.
Le chapitre possédait une importante bibliothèque, enrichie grâce aux dons des membres de la communauté et des archevêques. Ce sont les pièces les plus remarquables de cette bibliothèque que le public pourra découvrir.
Parmi les documents exposés, certains sont de véritables chefs d’œuvre de l’art gothique :
 <> La Bible gothique du chapitre (Ms. 34, 35 et 36, XIIIe siècle), ci-dessous, détail f. 154v (photo IRHT / Carnégie) :

<> La Bible de Jean Jennart (Ms. 39-42, début du XIVe siècle) :

La Bibliothèque
C’est au IXe siècle, grâce à l’archevêque Hincmar, que la première bibliothèque s’organise.
Il fait don de plus de vingt de ses ouvrages à la cathédrale. Les livres reflètent les préoccupations de l’époque : ils sont surtout liturgiques, patrologiques et juridiques. Après sa mort, la bibliothèque s’enrichit plus lentement.
Adalbéron (960-988) est connu pour sa correspondance avec le pape Silvestre II (999-1003). La bibliothèque hérite des livres du pape : des ouvrages de sciences mathématiques, de logique, de rhétorique et de poésie.
Au XIIIe siècle, la cathédrale possède plusieurs bibliothèques : le « trésor », qui rassemble les livres d’apparat et les livres liturgiques les plus précieux ; la bibliothèque des chanoines ; la bibliothèque scolaire. La plus importante est la bibliothèque des chanoines, qui a été exceptionnellement bien conservée.
Les chanoines manifestent un grand intérêt pour leur bibliothèque, qu’ils expriment par de nombreux dons ou legs. On peut citer par exemple ceux d’Adam de Nesle (1310-1316), Etienne de Brivata (1345-1356) et Simon de Bourich (1380-1410).
En 1400, l’archevêque Guy de Roye (1390-1409) lègue sa bibliothèque personnelle à ses successeurs, sans doute en vue d’une installation dans le palais archiépiscopal. Sa bibliothèque est impressionnante : 158 volumes théologiques et juridiques, des traductions en français des œuvres du XIIIe et XIVe siècle, ainsi que des œuvres pastorales. Ses livres sont facilement identifiables par les armoiries et les décors.
Guy de Roye décide la construction d’une nouvelle bibliothèque. Sa mort accidentelle –il est assassiné d’un tir d’arbalète alors qu’il se rend au Concile de Pise en 1409 – l’empêche de faire aboutir le projet. C’est donc son successeur Simon de Cramaud (1409-1413) qui commence la construction. Le chapitre aménage alors un bâtiment indépendant à droite du cloître pour tous les livres. Guillaume Fillastre (1392-1427), supervise les travaux qui s’achèvent en 1412. Gilles d’Aspremont réalise un grand récolement la même année, faisant relier à ses frais de nombreux manuscrits.
La bibliothèque du chapitre s’enrichit de deux façons différentes : par les dons des chanoines et ceux des archevêques.
Parmi les chanoines, Guillaume Fillastre donne plusieurs livres de valeur : notamment une célèbre copie de la Cosmographie de Pomponius Mela. C’est aussi le cas d’autres religieux comme Gilles d’Aspremont (1384-1414), ou encore Jacques de La Fosse (1407-1416) qui laisse une bibliothèque juridique.
Les archevêques, souvent lettrés et fortunés, font de nombreux dons. Le plus considérable est celui de Guy de Roye (1345-1409) : plus de 100 volumes couverts d’une double peau montée sur chêne. [ Dossier presse ]

Bibliographie : Le quatrième volume de la collection « Reliures médiévales des bibliothèques de France » est consacré aux manuscrits conservés à la bibliothèque municipale de Reims [ Lien ]
Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque de Reims I [ En ligne ] II [ En ligne ] II/2 [ En ligne ] III [ En ligne ]

Contacts presse
Virginie Blum
virginie.blum@reimsmetropole.fr
03.26.77.75.44
Geneviève Dogué
genevieve.dogue@reimsmetropole.fr
03.26.77.75.45
www.cathedraledereims.fr
Bibliothèque Carnégie

Illustration : L’ange au sourire de la cathédrale de Reims

18 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

Manuscrits d’Anne d’Armagnac, dame d’Albret, au château de Nérac (1472)


[ San Marino, Henry E. Huntington Library and Art Gallery HM 937 : Jehan boccace des cas des nobles hommes et femmes – ayant appartenu à Charles de Croy ]

Anne d’Armagnac, née en 1402, fille de Bernard VII d’Armagnac et de Bonne de Berry. En 1417, elle épouse Charles II d’Albret.

Inventaire des manuscrits laissés par Anne d’Armagnac, dame d’Albret, au château de Nérac (1472)

(1) — un petit bréviaire historié, couvert de cuir rouge ;
(2) — un grand livre à fermoirs d’argent, aux armes du Dauphin, où sont écrites les Paraboles de Salomon ;
(3) — une Bible aux armes du Dauphin ;
(4) — un petit livre des Echecs ;
(5) — un livre en papier, nommé le Pèlerin ;
(6) — un livre en parchemin, sans couverture, de confession ;
(7) — le quatrième volume des Histoires de Rome ;
(8) — un bréviaire historié à lettres d’or et d’azur ;
(9) — un petit bréviaire ;
(10) — les matines de Notre-Dame, avec les Evangiles et les heures du Saint Esprit ;
(11) — un livre en parchemin d’Ezèchias, historié au commencement ;
(12) — l’Ancien et le Nouveau Testament, en parchemin ;
(13) — un petit livre, en papier, qui parle de la Passion ;
(14) — un grand livre en parchemin, nommé Titus-Livius ;
(15) — un grand livre, en papier, nommé des Bonnes Meurs ;
(16) — un livre roman, en parchemin, tout neuf, qui parle De Bello Punico ;
(17) — le roman de Saugrin, en parchemin ;
(18) — un grand livre nommé Tristan et Lancelot ;
(19) — un livre en parchemin, nommé Ponthus ;
(20) — un livre nommé Bouquasse, en parchemin, tout neuf, historié ;
(21) — un livre, en parchemin, parlant d’amour et de chansons ;
(22) — un livre, en parchemin, nommé la vie de saint Sylvestre ;
(23) — un livre qui parle de Lancelot, et qui est bien vieil ;
(24) — un grand livre, en parchemin, aux armes d’Albret, couvert de cuir rouge, à cinq gros clous de chaque côté dorés, et commence en rouge : Ce sont les rebriches en tout le livre des propriétés, et commence au premier livre, après la table : A très haut et très puissant prince Charles de Croy ;
(25) — un livre moyen, en parchemin, historié, qui parle de la vision de Christine;
(26) — un cahier de vieux romans, en parchemin ;
(27) — un petit livre, en parchemin, commençant : Charles ly roys à la barbe grisade, couvert de postes rouges.

Source : Archives départementales des Pyrénées atlantiques, E. 74.

(2) = Bible historiale ?
(4) = Jacques de Cessoles, Le livre des échecs moralisés, trad. de Jean de Vignay [ Lien ] ou Evrart de Conty, Le livre des échecs amoureux  [ Lien ]
(5) = Guillaume de Digulleville [ Arlima ]
(7) = Les Histoires de Romme. Voir le ms Paris, Arsenal, 5228 [ Lien ]
(10) = Peut-être, les matines données par Bonne de Berry, fille du duc Jean, épouse de Bernard d’Armagnac, par son testament du 18 septembre 1430 : Matutinas confectas secundum usum romanum copertas de rubeo. C. Samaran, De quelques manuscrits ayant appartenu à Jean d’Armagnac, dans Bibliothèque de l’Ecole des chartes, 66, 1905, p. 246n [ En ligne ]
(14) = traduction de Tite-Live par Pierre Bersuire. Ouvrage en vogue dans les collections d’Armagnac [ Lien ]
(16) = De bello punico de Leonardo Bruni traduit par Jean Le Bègue
(18) = cycles en prose de Tristan et de Lancelot
(19) = Ponthus et Sidoine [ Lien ]
(20) = Boccace
(24) = Bartholomaeus Anglicus, De proprietatibus rerum, dans la traduction française de Jean Corbichon. Voir par ex.  M. C. Seymour, “Some Medieval French Readers of De Proprietatibus Rerum ”, dans Scriptorium, 28, 1974, p. 100-103. Charles Ier de Croÿ, né en 1455, aîné de Philippe Ier de Croÿ (1434-1482), 2e comte de Chimay et de Walpurge fille de Vincent comte von Mors (1440-1483). Décède le 11 septembre 1527. Bibliophile.
(25) = Christine de Pisan : La vision de Christine [ Lien ]
(27) = Le Roman de Ronceveaux [ En ligne ]


Château de Nérac

Documentation :
Paris, AN J 860. Ratification, obligations pour la dot et autres actes du contrat de mariage entre Charles d’Albret, comte de Dreux, et Anne d’Armagnac, fille de Bernard VII, comte d’Armagnac, connétable de France, 23 mai 1418. — Copie, s. d.
Paris, AN J 861. Testament d’Anne d’Armagnac, dame d’Albret, veuve de Charles II d’Albret, comte de Dreux et seigneur de Gaure, 6 avril 1472. — Vidimus par un notaire public à Nérac, parch., 23 février 1510.

5 Sep 2011
Jean-Luc Deuffic

Workshop d’Angers : Mobilité des clercs et circulation culturelle au Moyen Age


PROGRAMME

Jeudi 17 novembre 2011 (Château d’Angers, 14h00-18h00) :

Fabrice DELIVRÉ (MCF, Paris I-Panthéon Sorbonne), Dominique IOGNA-PRAT (Directeur de recherche, CNRS), Hélène MILLET (Directrice de recherche, CNRS) : Bilan et programmation des activités du GDRE ; appels à projets européens ; perspectives d’élargissement.

Vendredi 18 novembre 2011 (Château d’Angers, 9h00-13h00) :

Thème : La mobilité des clercs en Europe

–         Fabrice DELIVRÉ (MCF, Paris I-Panthéon Sorbonne), Hugues LABARTHE (UMR FRAMESPA, Toulouse II-Le Mirail), Les translations épiscopales en Europe
–         Maria Da Rosario BARBOSA MORUJAO (Université de Coïmbra, Portugal), La mobilité des clercs portugais en Europe à la fin du Moyen Âge
–         Riccardo PARMEGIANI (Assistant, Université de Bologne, Italie), La mobilité universitaire des clercs médiévaux
–         Thierry PÉCOUT (MCF, Université de Provence, IUF), Entre la Provence et le royaume de Naples : carrières d’évêques (milieu XIIIe-milieu XIVe siècles)
–         Céline BÉRAUD (MCF, Université de Caen), La mobilité contemporaine des clercs : les prêtres immigrés dans les paroisses françaises

Vendredi 18 novembre 2011 (Château d’Angers, 15h00-19h00) :

Thème : La culture juridique des clercs dans les territoires angevins

–         Isabelle HEULLANT-DONAT (PR, Université de Reims), La culture juridique des clercs dans le royaume angevin de Naples au XIVe siècle
–         Marie-Madeleine de CEVINS (PR, Université de Rennes II), Gergely KISS (MCF, Université de Pécs, Hongrie), La culture juridique des clercs dans le royaume de Hongrie sous les rois angevins au XIVe siècle
–         Jean-Michel MATZ (PR, Université d’Angers), La culture juridique des clercs en Anjou-Maine (XIVe-XVe siècles)
–         Maria Alessandra BILOTTA (Post-doctorante, Institut national d’histoire des arts, Paris), L’iconographie des manuscrits juridiques médiévaux (France du Midi, Italie)

Samedi 19 novembre 2011 (Bibliothèque municipale d’Angers, 9h30-12h00) :

Thème : Le patrimoine des livres manuscrits du Moyen Âge

–         Marc-Édouard GAUTIER (Bibliothèque municipale d’Angers, conservateur des Fonds anciens), Les manuscrits juridiques médiévaux conservés à Angers (présentation, atelier de travail)
–         Yann POTIN (Archives nationales, Paris), Trésors de livres du Moyen Âge et conditions de conservation

Site de référence

Pages :«12345678...14»