Voir les articles dans "Edition"
6 Mai 2016
Jean-Luc Deuffic

David T. Gura : A Descriptive Catalogue of the Medieval and Renaissance Manuscripts of the University of Notre Dame and Saint Mary’s College

 
David T.  Gura, conservateur des manuscrits anciens et médiévaux à la Bibliothèque Hesburgh et professeur adjoint à l’Institut médiéval de l’Université de Notre Dame, a récemment mis en avant un livre d’heures breton du Vannetais, démembré, pour lequel il s’attache à retrouver tous les fragments. Travail louable qu’il faut signaler : la Bretagne lui en est reconnaissante.

 
(c) Univ. of Notre Dame, Hesburgh Library, Frag. III.1 fol. 49r.

Hour by Hour: Reconstructing a Medieval Breton Prayerbook. Snite Museum of Art, University of Notre Dame (January 18–March 16, 2015). Review with video: http://www.medievalists.net/2015/04/08/a-broken-book-of-hours-saving-a-medieval-manuscript/. Digital companion: http://hour-by-hour.snitemuseum.org/

David T. Gura nous annonce la publication en novembre prochain de son monumental Descriptive Catalogue of the Medieval and Renaissance Manuscripts of the University of Notre Dame and Saint Mary’s College.
Après une introduction sur l’histoire de la formation de ces collections, David T. Gura nous présente un catalogue innovant où il décrit les 288 manuscrits médiévaux et renaissants conservés à l’Université de Notre Dame (Bibliothèque Hesburgh et Snite Museum of Art) et au Saint Mary’s College, manuscrits reliés, feuillets et fragments, de la fin du XIe au XVIe s.: bibles, livres d’heures, calendriers, textes liturgiques, etc. Tous ces manuscrits bénéficient d’un traitement critique approfondi et d’une description scientifique très poussée. On y trouve ainsi  pour chaque notice des éléments paléographiques habituels dans ce genre d’ouvrages, des informations, entre autres, sur les types d’écriture, l’historique des possesseurs, la reliure, et bien entendu toutes les références bibliographiques utiles.  
Bibliothèques, collectionneurs de manuscrits, chercheurs travaillant sur les manuscrits médiévaux et renaissants trouveront de quoi s’enrichir dans ce catalogue exemplaire.

University of Notre Dame Press
ISBN: 978-0-268-10060-5
648 pages
Année de publication: 2016

3 Juil 2015
Jean-Luc Deuffic

Pecia 16 : Performance and the Page

Parution du denier volume de PECIA : le livre et l’écrit :

couverture.jpg

The manuscript page is a site of performance. That is the simple, common view shared by all contributors to this volume of Pecia: le livre et l’écrit. ‘Performance’, in our understanding of the term, is a broad notion, not limited to oral rendition. Rather, the term ‘performance’ seeks to encompass reception in any form, whether that be visual or oral, passive or active, silent or sounding, complete or fragmentary. Th e notion of ‘the page’ is here taken to mean the page of the medieval manuscript. This is likewise understood on all levels from the micro to the macro, whether margin, text, book, or archive. There are numerous diverse performers who take part in such a performance: the ‘author’ (or ‘authors’), if discernible; the scribes, those medieval performers who perhaps most of all shape our understanding of the texts that they transmit to us, the editors – surely the more modern counterpart to the scribe – and the readers, from all eras. We hereby invite you to join in the performance.

SOMMAIRE
Kate MAXWELL, James R. SIMPSON, and Peter V. DAVIES, Performance and the Page
James R. SIMPSON, Turning Verse Conversions? Mise en page and Metre in Rutebeuf’s : Le miracle de Théophile
Anne IBOS-AUGÉ, Music or Musics? The Case of Renart le nouvel
Emmanuel MELIN, Réécrire l’archive. Fabrication, classement et mise en page de la mémoire institutionnelle à Reims à la fin du Moyen Âge
Geoffrey ROGER, Koineisation in the Burgundian Netherlands : A Scriptological Insight from the Cent nouvelles nouvelles?
Antony VINCIGUERRA, Glasgow ms. Hunter 253 (U.4.11) : a Corpus of Texts as an Introduction to Medieval Alchemical Knowledge
Aditi NAFDE, Laughter Lines : Reading the Layouts of the Tale of Sir Thopas
Mary WELLESLEY : “Evyr to be songe and also to be seyn” : the performing page of the N-town Visit to Elizabeth
Jean-Luc DEUFFIC : Miscellanées bretonnes : la page dans tous ses états
I. « Oliuier du Garzpern, loyn est » : un étudiant breton en exil (Paris, ca 1450)
II. Les livres de maitre Yves du Chesne, alloué de Rennes
III. Question d’origines : l’enlumineur Jean Pichore était-il Breton ?
IV. Un notaire-poète breton à Nîmes à la fin du XVe siècle : Louis Lascornet
V. Nicolas Le Besq : « escrivain » et libraire breton au service de Louis d’Orléans
VI. Nuz Coetquelfen, chanoine de Barjols et procureur du cardinal Alain de Coëtivy
VII. Jacques Coaynon et le prieuré de Saint-Sauveur de Béré
VIII. Gric a Molac ! Silence a Molac !
IX. Even Guillou et Guidomar Derian, dans l’entourage des cardinaux…
X. Yvon Lomme, un libraire et copiste breton, « demourant a Paris » (ca 1400)
XI. Les Heures de Françoise de Foix (Rennes, Bibliothèque Métropole, ms. 2050)
XII. Jehan de Loyon, poète et « garde de la librairie » du duc de Bretagne, François II (1472)
XIII. Le livre de chant du dominicain Gilles de Gandz (1540) pour l’abbaye bretonne du Relec
XIV. Les Heures de Gilles de La Hellandière et de Gabrielle de Beauvais (New-York, Public Library, MA 042)
XV. Le commanditaire breton des « Heures de La Gaptière »
XVI. La Légende dorée de Morice de Kermoizan

Recension : Bernhard Bischoff, Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts (1998, 2004, 2014)
Table des manuscrits cités

236 p., 33 b/w ill. + 5 colour ill., 4 b/w tables + 1 colour tables, 18 b/w line art, 210 x 270 mm, 2014 ISBN: 978-2-503-55081-7
BREPOLS PUBLISHERS

Pages :«1234567...14»