Voir les articles dans "Exposition"
21 Fév 2012
Jean-Luc Deuffic

Mysterium admirabile. Le temps de la Nativité dans les Livres d’heures


La Fondation Lazaro Galdiano de Madrid a décidé de prolonger jusqu’au 26 Mars 2012 son exposition Mysterium admirabile. Le temps de la Nativité dans les Livres d’heures 

Il n’est pas question ici de retracer l’histoire des Livres d’Heures ni de souligner leur popularité au Moyen Âge dans toute l’Europe occidentale. Une exposition remarquable (commissaire : Juan Antonio Yeves) se tient actuellement au Museo Lázaro Galdiano de Madrid. On y présente les scènes de la nativité au travers des LH  : l’Annonciation, la Visitation, la Nativité, l’Annonce aux bergers, l’Adoration des Mages ou l’Epiphanie, la Présentation au Temple, la Circoncision, le Massacre des Innocents, la Fuite en Egypte et la Vierge à l’Enfant. Les miniatures du temps de Noël y sont les plus nombreuses.

La bibliothèque Galdiano Lazaro conserve 23 Livres d’heures des XV et XVIe s. dont 18 exposés montrant des scènes de la saison de Noël : 16 manuscrits flamand, français, italien et néerlandais et deux Livres d’Heures imprimés du début des années XVIe, à Paris.

Le catalogue qui accompagne l’exposition reste exemplaire, avec une abondante iconographie.
Présentation par la directrice de la FLG, Elena Hernando ; préface de François Avril
Mysterium admirabile : El tiempo de Navidad en los libros de horas, Juan Antonio Yeves Andrés ; Oportet semper orare, Elisa Ruiz García ; Mirabile mysterium : Dios nacido del hombre y el hombre de Dios, Juan Pablo Rubio Sadia ; El libro de horas de William Hastings de la Biblioteca Lázaro Galdiano, Eberhard König ; Imágenes y textos del tiempo de Navidad en el libro de horas de William Hastings, transcripción y traducción de Juan Antonio Yeves Andrés et Gregorio Solera Casero ; Iconografía de la Navidad en los libros de horas de la Fundación Lázaro Galdiano, Javier Docampo Capilla ; Borduras y flores en los libros de horas de la Fundación Lázaro Galdiano, Ángel Gómez Moreno ; Catálogo de la exposición, Juan Antonio Yeves Andrés et Javier Docampo Capilla ; 194 p. Edition : Fundación Lázaro Galdiano Editor et coordination : Juan Antonio Yeves Andrés.

Museo Lázaro Galdiano (blog)  [ en ligne ]
Bibliothèque Lázaro Galdiano  [ en ligne ]

0_a_a_admirabile_15288-37.jpg
(c) Inventario Biblioteca Lázaro Galdiano 15288-37

14 Déc 2011
Jean-Luc Deuffic

Exposition : Miniatures flamandes

Lien : MINIATURES FLAMANDES

Âge d’or de l’enluminure flamande, le XVe siècle marque un tournant dans l’histoire du livre manuscrit. Le siècle de Bourgogne s’inscrit dans les églises gothiques, les retables brabançons, la tapisserie, les splendeurs de la musique polyphonique ou la peinture des Primitifs flamands. Mais cette efflorescence artistique voit surtout l’essor sans précédent dans les anciens Pays-Bas méridionaux de l’art de l’enluminure, la peinture des livres. De l’avènement de Jean sans Peur (1404) à la mort de Marie de Bourgogne (1482), des villes opulentes comme Bruges, Gand, Audenarde, Bruxelles, Valenciennes, Lille ou Tournai s’imposent comme de véritables pépinières de copistes, de relieurs et de miniaturistes au centre d’une production écrite d’une qualité exceptionnelle…

Exposition à Bruxelles
Du 30 septembre au 30 décembre 2011
Bibliothèque royale de Belgique
Boulevard de l’Empereur 2
1000 Bruxelles
+32-(0)2-519.53.11
miniatures@kbr.be
www.kbr.be
Commissaires
Bernard Bousmanne et Sara Lammens
 
Exposition à Paris
Du 6 mars au 10 juin 2012
Bibliothèque nationale de France
Site François-Mitterrand, Galerie François Ier
Quai François-Mauriac 75013 Paris
www.bnf.fr
Commissaires
Ilona Hans-Collas et Pascal Schandel

Lien : MINIATURES FLAMANDES

24 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

Exposition au Musée national du Moyen Âge (Thermes & hôtel de Cluny) : Gaston Fébus : Prince soleil


Gaston Fébus (1331 – 1391). Prince soleil 
30 novembre 2011 – 5 mars 2012

Figure haute en couleurs de la deuxième moitié du XIVe siècle, Gaston III de Foix, comte de Foix et vicomte de Béarn, choisit de se faire appeler « Fébus », c’est à dire « Soleil » et organise lui-même sa légende.
C’est un personnage très contrasté, munificent et autoritaire, fin politique et administrateur hors pair. Gaston Fébus est aussi un lettré. Grand lecteur et bibliophile, il doit également sa célébrité au Livre de Chasse dont les versions manuscrites illustrées sont nombreuses.
Organisée autour d’un ensemble majeur de ces manuscrits grâce aux prêts exceptionnels de la Bibliothèque Nationale, l’exposition évoquera aussi la « librairie » du comte, ses lieux de résidence et le train de vie luxueux de sa « cour d’Orthez ».

Une exposition organisée par le Musée de Cluny, la Bibliothèque nationale de France, le Musée national du château de Pau, la Rmn-Grand Palais.
Un second volet de l’exposition, Gaston Fébus (1331-1391). Armas, amors e cassa, sera présenté au Musée national du château de Pau du 17 mars au 18 juin 2012.
 
Le livre de chasse de Gaston Phébus [ en ligne sur le BnF ] et ancienne expo [ en ligne ] – Ci-dessous manuscrit Paris, BnF, Fr. 616, f. 68.