8 Mar 2008
Jean-Luc Deuffic

Le « Roman de Otinel »: un copiste de Saint-Brieuc en 1317 …

Otinel est une chanson de geste appartenant au cycle des romans carolingiens. Probablement composée dans la seconde moitié du XIIIe siècle par un auteur inconnu, le récit présente Charlemagne, de retour en France après la prise de Pampelune. L’empereur se disposant à revenir en Espagne, survient alors à sa cour un neveu de Ferragus, nommé Otinel, missionné par le Sarrasin Garsile (ou Marsile), maître de Rome et de la Lombardie. Il somme Charlemagne de rendre hommage et d’abjurer sa foi chrétienne. Mais un miracle retourne la situation: Otinel renie alors la loi de Mahomet. Il devient filleul de Charlemagne en épousant sa fille Belisent et, figurant au nombre des douze Pairs, il marche avec eux contre Garsile. Après la défaite de ce dernier il reçoit la couronne de Lombardie.
Parmi le peu de manuscrits de ce texte figure celui de la Bibliothèque Vaticane, Regina lat. 1616, qui porte le colophon:

« Explicit explicit, ludere scriptor eat.
Cest romanz fu fet a Seint Brioc lan de grace mil et .III. cenz et .XVII. anz »

Biblio
Paul Aebischer, Etudes sur Otinel. De la chanson de geste à la saga norroise et aux origines de la légende. Bern, Francke Verlag, 1960.
Imago Mundi

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.