4 Mar 2015
Jean-Luc Deuffic

Maître Jacques le Breton, clerc de Louis VIII et de Blanche de Castille et les Bretons bretonnants de Paris

En octobre 1234, Jacques le Breton, clerc du roi, alors en fin de vie, faisait donation à l’Hôtel-Dieu de Paris d’une maison dans la rue située entre les Frères mineurs et les Frères prêcheurs, en la censive de Sainte-Geneviève. Ce don devait lui assurer sa vie durant l’usufruit de la dite maison, de servir à Yves, son neveu, une rente de 100 sols pendant tout le temps de ses études, d’établir un chapelain breton bretonnant pour entendre la confession des pauvres Bretons reçus à l’Hôtel Dieu, et enfin de célébrer son anniversaire et celui de Louis VIII à l’autel de saint Thomas martyr dans la salle construite par la reine Blanche.
Parmi les exécuteurs de Jacques le Breton : Alain, trésorier de Vannes.

Sources : Léon Brièle, Archives de l’Hôtel-Dieu de Paris (1157-1300), 1894, p. 148, n° 324 ; p. 515-516, n° 942.
L’acte était scellé sur double queue de parchemin, d’un sceau de cire verte, pendant sur lacs de soie rouge, où est empreint la figure d’un personnage lisant un livre et assis, autour de laquelle figurent ces mots en lettres gothiques : Jacobi Britones dicti Magistri.
Illustration : Livre de vie active, manuscrit enluminé vers 1482. Musée de l’Assistance Publique

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.