24 Nov 2011
Jean-Luc Deuffic

Séminaire IRHT : Production de l’écrit : travail et compétences des scripteurs

Institut de Recherche et d’Histoire des Textes – Section de Diplomatique, antenne de Paris
Groupe de travail sur PARIS AU MOYEN ÂGE. Programme 2011-2012

Production de l’écrit : travail et compétences des scripteurs

Organisation : Caroline BOURLET (IRHT) et Boris BOVE (Paris VIII et IRHT)
Coordination du thème sur les acteurs de l’écriture : Julie CLAUSTRE (Paris 1 UMR 8589 LAMOP)
7 séances,le vendredi de 14h30 à 17h30 à partir du 18 novembre 2010, à l’IRHT, 40 avenue d’Iéna, 75116, Paris.
Salle Jeanne Vieillard, à 14h30 (métro Iéna)

Pour la deuxième année consécutive, le groupe de travail sur Paris au Moyen Âge sera consacré aux acteurs de l’écriture à Paris. Les interventions de l’année dernière se sont attachées à une histoire sociale de ceux qui ont écrit à Paris au Moyen Âge, à leurs profils, à leurs parcours, à leurs places institutionnelles, afin de tenter de discerner des éléments d’une communauté de destin. Plusieurs interventions, dont les auteurs ont accepté de les publier, paraîtront prochainement dans la revue Mémoires Paris et Île de France à l’invitation de Michel Balard (qu’il soit ici remercié !). Cette année, nous poursuivons notre enquête et nous nous attacherons plus spécifiquement à La production de l’écrit : travail et compétences des scripteurs. Si les aspects sociaux restent présents, il s’agira de s’interroger plus spécifiquement sur les méthodes de travail, sur l’impact des évolutions techniques (imprimerie) ou culturelles (circulation de modèles), de croiser l’approche des pratiques et des techniques, caractéristique de ce champ d’étude, et l’approche sociale des hommes et des femmes qui écrivaient ou qui avaient recours à l’écrit.

Programme des séances

Vendredi 18 novembre
Vincent DEBIAIS (CESCM), Les inscriptions médiévales parisiennes : procédés génétiques et horizon(s) de réception
Luigi SANCHI (IRHT), Les imprimeurs humanistes et la censure.
Vendredi 16 décembre
Claire PRIOL (LAMOP), La production parisienne d’incunables à la lumière de la production européenne : affinités et spécificités
Florence BERLAND (univ. Lille 3), Les professionnels de l’écrit parisiens au service des ducs de Bourgogne (vers 1360-vers1420)
Vendredi 20 janvier
Dominique POIREL (IRHT) et Rolf GROSSE (IHA), Les écrits à Saint-Victor au XIIe siècle.
Caroline BOURLET (IRHT) et E LALOU (Univ. Rouen): Un clerc du roi et son livre de raison : Guillaume
d’Ercuis.
Vendredi 17 février
Benoît GRÉVIN (LAMOP) et Sébastien BARRET (IRHT), La rédaction des préambules des actes des rois de France au XIVe siècle : une culture de l’écrit pragmatique ?
Boris BOVE (univ. Paris 8 et IRHT), Questions autour du Livre vert de Saint Denis (1411).
Vendredi 23 mars
Claire ANGOTTI (univ. Reims), Lectio et annotations dans les manuscrits du collège de la Sorbonne, XIIIe-XVe siècle.
Anne D. HEDEMAN (univ. Illinois), La traduction visuelle et les premiers humanistes français.
Vendredi 4 mai – Profils de notaires
Isabelle BRETTHAUER (univ. Paris 7), Le cas bas normand.
Julie CLAUSTRE (LAMOP), Le cas parisien.
Vendredi 1er juin
Kouky FIANU (univ. Ottawa) et Darwin SMITH (LAMOP), Le carnet de prêt d’écritures du chapitre cathédral,
XIVe-XVe siècle.
Discussion finale

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.