1 Sep 2007
Jean-Luc Deuffic

Les pigments des manuscrits du Moyen Age

Un dossier de SagaScience (CNRS) est consacré aux pigments des manuscrits du Moyen Age, analysés à partir de 9 livres de l’abbaye de la Trinité de Fécamp de la fin du Xe siècle au début du XIIIe siècle.
A cette étude de Claude Coupry (Laboratoire de Dynamique, Interactions et Réactivité) est jointe une vidéo très instructive [En ligne]
SagaScience

Du même auteur on pourra consulter:
Claude Coupry, D’une science à l’autre : Chimie et manuscrits médiévaux. Étapes d’une évolution, dans le Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre [En ligne]
Egalement en ligne:
Myriam Éveno, Étude des enluminures d’un manuscrit de Saint-Amand du XIe siècle par pixe, spectrophotocolorimétrie et diffraction de rayons X [intervention du 22 mai 2003], dans Les matériaux du livre médiéval, séminaire de recherche de l’IRHT, M. Zerdoun, dir., Paris, IRHT, 2005 (Ædilis, Actes, 8) [En ligne]
Patricia Roger, Pigments et colorants anciens : exemple d’une étude comparée d’enluminures du XVe siècle [intervention du 23 mai 2002], dans Les matériaux du livre médiéval, séminaire de recherche de l’IRHT, M. Zerdoun, dir., Paris, IRHT, 2005 (Ædilis, Actes, 8) [En ligne]
Philippe Colomban, Routes du lapis lazuli, lâjvardina et échanges entre arts du verre, de la céramique et de l’enluminure [En ligne, format pdf] 

Liens
BnF Chroniques : Restauration : pigments et autres secrets … [En ligne]
Quels pigments furent utilisés pour enluminer les bibles de Gutenberg ? [En ligne]
Sur le site du CERIMES plusieurs vidéos relatives aux pigments des manuscrits :
Livre du Moyen Age avec enluminure, puis manuscrit du XVe siècle avec des couleurs dites d’émail produites par les verriers : bleu de smalt à base de cobalt, jaune de Giallorino ou d’arjica à base de plomb et d’étain ou d’antimoine [En ligne avec Real Player]

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.