Voir les articles dans "Vente, auction"
5 Sep 2012
Jean-Luc Deuffic

Décembre chez Sotheby’s : le \”Mystère de la Vengeance\” et le \”Roman de Gillion de Trazegnies\”

La célèbre maison Sotheby’s annonce pour décembre prochain la vente de deux manuscrits exceptionnels provenant de la bibliothèque du duc de Devonshire, à Chastworth :

The Mystere de la Vengeance, estimated at £4-6 million, was illuminated for Philip the Good (1396-1467), Duke of Burgundy, probably the greatest royal art patron and book collector of the late Middle Ages. The manuscript is documented in the ducal accounts for July 1468, detailing the payments to the court artist Loyset Liédet for each of the manuscript’s 20 magnificent large illuminated miniatures(at a price of 18 livres a picture). The Mystere de la Vengeance is the deluxe 2-volume text of a play in French, which was performed for Philip the Good himself. It opens with a list of characters, and is laid out like a modern film or playscript, with stage directions and speaking parts. The breath-taking pictures are byfar the finest illustrations of medieval drama in any illuminated manuscript.The manuscript passed from the library of Philip the Good into those of Charles the Bold (1433-77) and then Mary of Burgundy (1457-1482), whose husband, the Holy Roman Emperor Maximilian of Austria (1495-1519), also had the play performed. It was acquired by the sixth Duke of Devonshire at the celebrated Roxburghe sale of 1812, when it sold for £493.10s., then the highest price ever paid for any illuminated manuscript.

Sur ce manuscrit, voir par exemple : Comte Paul Durrieu, Découverte de deux importants manuscrits de la « Librairie » des ducs de Bourgogne,  dans Bibliothèque de l’école des chartes,  71,  1910, p. 58-71 [ en ligne sur Persée ]

The second illuminated manuscript is a romance of chivalry – a literary account in French of the fictional and swash buckling Deeds of Sir Gillion de Trazegnies in the Middle East. It was illuminated in 1464 for Louis de Gruuthuse (1422-92), courtier to Philip the Good and the greatest private bibliophile in the Burgundian Netherlands. It was afterwards in the library of François I, king of France 1515-47. The manuscriptis illustrated with 8 large and 44 smaller miniatures. Like the manuscript of the Vengeance, it is in flawless, sparkling condition. The manuscript, estimated at £3-5million, tells the tale of Gillion, a quintessentially medieval romance with knights on horseback, jousting, alove triangle and fantastical accounts of the court of the Sultan. On his wayback from pilgrimage to the Holy Land, Gillion is taken prisoner by the Sultanat Cairo. Fortunately for him, he is spared from death by the Sultan’s loves truckdaughter, who, on receipt of the news that his wife and children athome in Trazegnies have died, he proceeds to marry. Gillion later learns, however, that his first wife and children are still alive. In order to resolve the sin of bigamy, his two wives enter a convent in Belgium and, on Gillion’s death, his heart is buried between them. The bibliographer and founder of the Roxburghe Club exclaimed in 1817, “The reader sighs to take leave of such a volume.”

Sur ce manuscrit voir la récente édition de Stéphanie Vincent (éd.), Le Roman de Gillion de Trazegnies, Turnhout, Brepols, 2011 (Textes vernaculaires du Moyen Âge, 11)
Infos et biblio sur le site d’Hanno Wijsman :  Luxury Bound
ARLIMA

25 Juin 2012
Jean-Luc Deuffic

Le Scriptorial, juin 2012 : manuscrits et documents anciens …

Dans son catalogue Miscellanées n° 1, chartes et papiers anciens, juin 2012, Le Scriptorial nous propose plusieurs pièces médiévales, lesquelles concernent les départements suivants :

1. [FINISTÈRE]. [QUIMPER] Partage de biens, effectué à Quimper [Kemper] le 21 février 1359 ; 13. [Carhaix] Preuves fournies par Johannes Pestiven, damoiseau, demandeur dans le procès qui l’oppose à Yvo An Guern et Johannes Besque, procureurs de la fabrique de Saint-Trémeur de Cahaix, défendeurs, fournies à Carhaix [ville seu opidi ker ahes] le 17 mars 1474.

2. [BOUCHES-DU-RHÔNE]. [ARLES]. Vente d’une bande de terre située au lieu-dit Las Franquesas, 8 mars 1366

3. [PAS-DE-CALAIS]. [ARDRES]. Rôle de revue d’une compagnie d’arbalétriers à cheval, Ardres, 1er octobre 1387

4. [DRÔME]. [ROMANS-SUR-ISÈRE]. Copie des lettres en faveur de l’Eglise et chanoines de Saint Barnard de Romans, données à Grenoble le 10 novembre 1404, [Grenoble ?]

5. [ISÈRE]. [SAVOIE] [GRENOBLE]. Contrat de mariage entre Jean Allemand et Catherine de Savoie, Grenoble, 8 décembre 1422

6. [CALVADOS]. [TOUQUES]. Vidimus de contrat d’endenture, Paris, lundi 12 mars 1425 

7. [VAUCLUSE]. [AVIGNON]. procédure relative à la vente d’un immeuble sis dans la paroisse de Saint-Agricol, entre Thomas Buzaffi et des moniales de l’abbaye Sainte-Marie de Mollèges (Bouches du Rhône), 26 janvier 1430

8. [BOUCHES-DU-RHÔNE]. [MARSEILLE]. Supplique des pêcheurs de Marseille au conseil de la cité, 5 août 1434

9. [SEINE-MARITIME]. [NORMANDIE]. [HENRI VI, roi d’Angleterre]. Mandement royal, passé à Rouen, 25 septembre 1442

10. [CALVADOS]. [NORMANDIE]. [HENRI VI, roi d’Angleterre]. Contrat d’endenture, Honfleur, 26 juin 1444. Jean Salvain, bailli de Gisors

11. [VICENCE]. Trois actes grossoyés à la suite. Actes reçus par Daniel de Ferrato, notaire, fils de Jacobus de Ferrato, citoyen de Vicence, après 1448

12. [HERAULT]. [MONTPELLIER]. Acte de procédure relatif à des biens meubles sis à Malaucène (Vaucluse), 10 septembre 1462

14. [VAUCLUSE]. [VILLENEUVE-LÈS-AVIGNON]. [ABBAYE SAINT-ANDRÉ DE VILLENEUVE]. Acte de ratification entre les moines de l’Abbaye Saint-André de Villeneuve et Foulques d’Agoult, 1er décembre 1491

15. [RHÔNE-ALPES]. [LYON]. Vidimus enluminé d’une supplique adressée au pape Innocent VIII, Lyon, 16 octobre 1489, France, Lyon ?, après 1489, avant 1492

16. [ISÈRE]. [DAUPHINÉ]. [VIENNE]. Ensemble de 19 documents concernant la ville de Vienne et se rapportant souvent à la famille Costaing, gardiers delphinaux de Vienne, XVe-XIXe siècle

17. [AVEYRON]. [MILLAU]. [CHAFFARY, Pierre]. Inventaire des biens de Pierre Chaffary,  août 1505 [suivi de] Copie de l’arrêt rendu en faveur de Pierre Chaffary, capitaine de Millau, portant droit de préséance pour lui contre les consuls de Millau, 29 décembre 1493

18. [ISÈRE]. [DAUPHINÉ]. [FINANCES]. Estat des finances ordinaires et extraordinaires des pays de Daulphiné, contez de Valentinoys et Dioyz pour deux années...,. s.l. (Grenoble ? Paris ?), vers 1518

Catalogue en ligne sur le site Bibliorare –

LE SCRIPTORIAL
244, rue Saint-Jacques
75005 PARIS
E-mail : lescriptorial[@]gmail.com

25 Juin 2012
Jean-Luc Deuffic

Vente Millon / Cabinet d’Urfé du 26 juin 2012 : le Moyen Âge à l’honneur …

La Maison Millon et le cabinet d’Urfé, sous l’expertise de M. Roch de Coligny, pour les manuscrits, livre au public, ce jeudi 29 juin, une importante et prestigieuse collection où les médiévistes seront comblés. Parmi les pièces les plus importantes :

2. Fragments d’un obituaire de Saint-Vosy, au Puy, XII/XIIIe s.

3. Feuillet d’un calendrier clunisien des XII/XIIIe s.

4. Rouleau de l’abbaye de Troarn (Normandie), XII/XVe s. 

5. Chartrier de l’abbaye de Saint-Gilbert, en Auvergne. XIII/XVIe s.

6. Archives du fief de La Chaize, en Poitou. XV/XIXe s. dont hommage :

De vous noble escuier Guillaume Barrault seigneur de La Cheze a cause de Damoiselle Anthoinete du Boys votre femme et espouse, je Guillaume Le Beuf enffant et héritier (…) de feuz Gillet Le Beuf et Jehanne Louyse sa femme, tiens et advouhe a tenir de vous a cause de vre dit houstel fief terre et seigneurie de La Cheze seant en la paroisse de Sainct Remy sur Creuze, a foy et hommaige simple a ung roussin de service du pris de vingt solz tornoys (…) mes houstelz fiefz terres (…) de La Chaumelliere et de La Riguelliere seans en ladite de Sainct Remy sur Creuse (17 juin 1494).

9. Terrier de Saint Juéry de Gortes (Rouergue) en faveur de Jean de Narbonne, écuyer, seigneur de Salelles, de Saint Juéry etc., au diocèse de Vabres. 1538.

10. Déclaration de Châteauneuf-en-Thymerais du 12 décembre 1466.

23. Les coutumes et paréages de Lezat(comté de Foix). XIVe s. Manuscrit enluminé précédé d’un calendrier. Notes historiques.

24. Bréviaire diurnal à l’usage de Notre-Dame de Beaune. XIV/XVe s.Probablement possédé par Guygone de Salins (1403-1470), la fondatrice des Hospices de Beaune.

25. Institutions de l’empereur Justinien, avec la glose ordinaire d’Accurse le Florentin, vers 1280-1330.

47sq. Nombreux sceaux médiévaux dont un de l’abbaye du Mont-Saint-Michel (XIIIe s.).

125. Inventaire des biens meubles d’Anne de Beaujeu à Gien (13 janvier 1511).

Pour la Bretagne :
195. [Manuscrit].  Généalogie de la maison de Rieux. Slnd, vers 1760. 9 f. (Discours préliminaire) + 76 f. (Généalogie). Le Discours préliminaire débute ainsi « Rien de plus fabuleux que les anciennes genealogies, il suffiroit pour s’en convaincre de remarquer avec quelle hardiesse ceux qui se sont meslés d’ecrire ces genealogies ont fait porter des noms  de famille et des armoiries dès le VI et VIIe siecle aux seigneurs que leur caprice ou plustost leur ignorance, jugeoit a propos de faire vivre dans ces tems reculés  (…). On croyoit volontiers sans se donner la peine d’examiner, et un barbouilleur  d’ecussons en savoit assés pour faire des genealogies, les personages et les noms ne lui manquoient jamais, une imagination feconde et hardie lui tenoit lieu de titres  et les anachronismes les plus grossiers luy etoient comptés pour rien. ». La Généalogie débute à Alain le Grand, au Xe siècle, et se poursuit jusqu’à  Alexandre de Rieux, seigneur de Sourdéac, mort en 1695, et à ses enfants  morts jusqu’en  1740. La branche principale est suivie jusqu’en  1752 (naissance et mort du fils de Louis Auguste de Rieux ).

<> Catalogue en ligne [ lien ] ou pdf [ Lien ] sur Bibliorare
<> Maison Millon [ lien ]
<> Cabinet Honoré d’Urfé, Roch de Coligny [ lien ]

17 Juin 2012
Jean-Luc Deuffic

Vente Patrick Deburaux du 25 juin 2012 : Livre d’heures

Relevé à la vente Patrick Deburaux du 25 juin 2012  – Drouot-Richelieu, salle 10
Lot 204 – Livre d’Heures fin XVe s. Début XVIe s. reliure XVIIIe s. dont certaines pages postérieures. [aucune description : manuscrit très hétérogène, semble-t-il : sur un plat de reliure : \”Mde (= Mademoiselle) Petit Be?\” ]

Source : Voir quelques photos sur le site Interenchères.coc

14 Juin 2012
Jean-Luc Deuffic

25 juin 2012. Vente de Bordeaux : de la musique avant toute chose … les dominicaines de Saint-Louis de Poissy

Relevés à la vente de Bordeaux SVV BARATOUX-DUBOURG ENCHERES / Alain Courau, du 25 juin 2012 – EXPERT : Mme Cécile Perrin. Plusieurs manuscrits liturgiques provenant de la collection de l’abbé Jules Bonhomme, liturgiste.

IMPRIMES

BOETHIUS, De Disciplina scholarium, cum commento.- [Deventer, Jacobus de Breda] 18 VIII 1500.- 4°.
60 f. n. c., A8, B4, C8, D4, E8, F4, G8, H4, I8, K4, 46 lignes.
GW 4604.
Texte entouré de la glose. Initiales et capitales en rouge, texte rubriqué en jaune. Cartonnage XIXe papier marbré.
Provenance : Jules Bonhomme.

MANUSCRITS


172 – DIURNAL monastique. à l’usage de religieuses Augustines des environs de 1500. Manuscrit palimpseste. Lettres ornées et quelques unes rapportées. 5 portées de 4 lignes rouges par page. 3 f. bl., 84f., 2 f. bl., – dimensions 128 x 180 mm Reliure ancienne maroquin brun sur ais de bois, encadrement d’un filet doré et fleuron (XVII°) aux angles, dos à nerfs, traces de fermoirs. La 1ère page est ornée d’une capitale ornée et d’une marge enluminée rapportée. Cette marge à décor floral est animée d’un cerf, d’un moine et d’un oiseau. Les portées sont de 4 lignes en rouge, les notes carrées en noir. Capitales rubriquées en rouge et en noir et parfois ornées de filigranes en rouge, les 10 capitales dorées sont rapportées et 4 historiées sont également rapportées. L’origine géographique de ce manuscrit pourrait être flamande. Aux 2 premières portées, l’abbé Lefevre a inscrit et signé des notes et la date 1579. 4 pages comportent des portées vierges. Les 17 dernières pages sont sans musique En début de volume le 3e feuillet blanc porte une note de l’Abbé Lefèvre Bruxelles 1842 et au crayon \”Ce mss a appartenu à un couvent de religieuses augustines v. fête propre de ste Monique et de s. Augustin (appelé notre Père). C’est un diurnal noté, convenable en effet au chant des religieuses qui ne dessert pas l’office de la nuit. Il parait être de la fin du XVe s. ou du commencement du XVIe. L’année commence à Pâques. C’est un palimpseste. \” Provenance : abbé Jules Bonhomme.

0_0_a_dcolophon.jpg
154 – LUDOLPHUS In Novum testamentum commentaria. Colophon : brachia illius primogenita mors // Explicit opus istud. Deo // gracias // Hic liber est scriptus Lu//dolfus fit benedictus //

154 – LUDOLPHUS In Novum testamentum commentaria. Manuscrit du XIVe siècle sur peau de velin. dimensions 245 x 175mm. 120 feuillets foliotés 240-359. Texte sur 2 colonnes, 40 lignes. Initiales rouges et bleues à décor de filigranes, capitales en rouge et bleu, quelques titre en bas de page ornées de petits dessins à l’encre rouge. Ce manuscrit présente tous les caractères des manuscrits universitaires parisiens. Reliure postérieure, demi papier parcheminé à coins, titre calligraphié au dos. Copie du XIVe siècle du pseudo Ludolphe de Saxe.

0_0_a_dcolophon_a.jpg
Ludolphe de Saxe (1295 – 10 avril 1377), connu surtout pour son oeuvre majeure Liber de Vita Christi, dans le Dictionnaire de théologie catholique

178 – Processionale Barcinonense (de Barcelone). Extrême fin du XVe siècle-1500. Parchemin. 131×190 mm. : lxxxii f. numérotés, 5 portées de 5 lignes en rouge, notation carrée en noir. Initiales en bleu ou rouge, ornées de filigranes ou en noir ornées en vert ou jaune avec parfois, un visage se cachant dans l’ornementation. Reliure papier parcheminé du XIXe à petit recouvrement. Incomplet in fine. Note sur la garde : “acheté dans la province d’Alava. Bayonne 1885 ». Titre au dos : Processionale Barcinonense. Ex-libris mss dont : Blas Laborda infante de choro ; Juan Porrond ou Gorson año 1663, Defensor. Alava est une des 3 provinces autonomes du Pays Basque.
Provenance : abbé Jules Bonhomme.

179 – Processionnal de Saint-Louis Poissy. Parchemin. 148x 98 mm. 2 parties d’époques différentes.
1) XIVe siècle (vers 1330-1350) : 41 f. avec 5 portées par page en rouge, Initiales rouges et bleues. Ornées de filigranes se prolongeant dans les marges. Ecriture noire et rouge.
2) Premier quart du XVIe siècle : 25 f. avec 6 portées par page. 19 Initiales en rouge, bleu et or avec décor formant hampe dans la marge. La décoration reprend un type de décoration du XIVe s. Les dominicaines de Poissy ont adopté au début du XVIe siècle un type de décoration archaïque se référant aux modèles du XIVe siècle, grande époque du monastère. Plusieurs processionnaux exécutés pour les religieuses de Poissy, et enluminés dans ce style, sont connus. Reliure maroquin brun, filet doré autour des plats, dos à nerfs et filets, restes de fermoirs, tranches dorées.
Origine : le prieuré de Saint- Louis de Poissy (dominicaines) fondé au diocèse de Chartres en 1304. Ex- libris \”Pauline Potin et Potin St Germain les Arpajon 1808\” et à la garde à l’encre \”Jules Bonhomme 1876\” et note mss. peu lisible de la dernière page.
Provenance : abbé Jules Bonhomme.

Le prieuré royal de Saint-Louis de Poissy
Sur les manuscrits de Poissy, voir J. Naughton, \”From Unillustrated Book to Illustrated Book : Personalization and Change in the Poissy Processional”, dans Manuscripta, 43/44, 1999-2000, p. 161-187; \”Friars and their books at Saint-Louis de Poissy, a dominican foundation for nuns\”, dans Scriptorium, 1998, vol. 52, no 1, p. 83-102 ; “Books for a Dominican Nun’s Choir : Illustrated Liturgical Manuscripts at Saint-Louis de Poissy, c. 1330-1350”, dans The Art of the Book. Its Place in Medieval Worship, éd. Margaret Manion et Bernard Muir, Exeter, 1998, p. 67-109 ; Manuscripts from the Dominican monastery of Saint-Louis de Poissy. PhD thesis, Department of Fine Arts, The University of Melbourne, 1995 ; “The Poissy Antiphonary in its Royal Monastic Milieu”, dans La Trobe Library Journal, 51-52, 1993, p. 38-49 [ en ligne ]. M. Huglo, \”Les processionaux de Poissy\”,  dans Rituels : mélanges offert à Pierre Marie Gy, P. de Clerck et E. Palazzo eds, 1990, p. 339-346. Yves Delaporte, “Manuscrits liturgiques [de Poissy]”, dans S. Moreau-Rendu, Le Prieuré royal de saint-Louis de Poissy, Colmar, 1968.
Une trentaine de processionnaux à l’usage de Poissy ont été recensés à ce jour : voir listes dans M.  Huglo, Les manuscrits du Processional, Volume I, Autriche à Espagne, Repertoire international des sources musicales B XIV (1), Munich, 1999 ; Volume II, France à Afrique du Sud, Repertoire international des sources musicales B XIV (2), Munich, 2004 ;  et dans J. Naughton, 1999, p. 161, 179-182.

§ Processionnal à la Galerie Les Enluminures [ description ]
§ Paris, Collection de Mr. L. F. (75) Ms. 8. XVe s. Processionnal à l’usage du prieuré de Saint-Louis-de-Poissy. RISM B XIV,2, p. 141-142 : Répertoire signalétique des manuscrits notés (Christian Meyer)
§ Soissons,  84 (77). XVe s. Processionnal à l’usage du couvent des Dominicaines de St-Louis de Poissy. RISM B XIV,2, p. 155-156. Ibid.
§ Melbourne, State Library of Victoria, 096.1 R66A, ca 1335/1345 [ numérisé]
§ New York, Pierpont Morgan Library, M 1153 [ description sur Corsair ] et peut-être le feuillet M 1021 [ description ]
§ New York Public Library, Spencer Collection, Spencer 042 . Psautier férial [ Digital Scriptorium ]
§ Philadelphia, Free Library, Rare Book Department, Lewis E 007 : description et photos sur Digital Scriptorium
§ Portland (Oregon), Reed College Library, Special Collections M2149 .C38 1510* : processionnal,  manuscrit numérisé – Provenance : vente Christie’s
§ University of South Carolina Early MS 21 (Ege 21) : processionnal, ca 1530/1540,  feuillet numérisé
§ University of South Carolina Early MS 77 : processional, ca 1525, fragment  de quatre feuillets numérisés

§ University de Dayton (Ohio), fragments
[ Je remercie Scott GWARRA, University of South Carolina, pour ses informations sur ces trois derniers fragments ]
Liste des processionnaux de Poissy sur la Base Schoenberg
Quittance de Simon de Bagneux à Marie de Bourbon, prieure de St Louis de Poissy : New York, Columbia University, Rare Book and Manuscript Library, Smith Documents 0146 [ numérisé sur Digital Scriptorium ]


179 Processionnal de Saint-Louis Poissy

180 – Processionnal de Saint-Louis de Poissy. Parchemin. 116 f. 135 x 92 mm. Manuscrit de la fin du XVe siècle. 5 portées par page, 19 l. par page. – Modeste décor composé de rares initiales en rouge ou bleu, texte rubriqué en jaune. Reliure du XVIIe basane brune, dos orné à nerfs, tranches rouges
Provenance : abbé Jules Bonhomme


180 Processionnal de Saint-Louis Poissy

181 – Processionnal monastique italien des alentours de 1500 – début XVIe. in-4 : Parchemin. 190x142mm. 37 f. Plusieurs mains. 5 portées par page. 89 initiales dorées et ornées en rouge vert et bleu. Marges décorées d’un motif floral sur une ou 2 marges sur 46p. 
Reliure maroquin ancien, encadrement à froid et doré autour des plats, fleurons dans les angles, au centre des plats dans un médaillon inscription : au 1er plat \”D. M.//DIACI//NTA\”, au 2° plat \”PAVOL//SANTI\”.
Origine : Italie du Nord, entre Ferrare et Padoue.
Provenance : Ex libris mss de l’abbé Jules Bonhomme 1876

182 – Processionale Dominicanum. Processionarium libellus. Parchemin. 51 f. sur 4 lignes. 160 x 140 mm. Début du XVIe siècle. 19 grandes capitales filignanées en rouge et bleu et environ 55 plus petites. Restes de reliure ancienne avec fermoirs –
Origine: Espagne du début du XVIe siècle.
Provenance : ex-libris daté au contreplat : “L’abbé Jules Bonhomme février 1876”

Source : Ces descriptions sont tirées du catalogue en ligne  [ lien ]
Photos : (c) SVV BARATOUX-DUBOURG ENCHERES


(c) Paris, BnF, Bouchot, 72. Vitrail de Saint-Louis de Poissy, peint au XVe siècle ? représentant le couronnement de saint Louis à Reims [ Gallica ]

7 Juin 2012
Jean-Luc Deuffic

Ventes Sotheby’s du 10 juillet 2012


© 2012 Sotheby’s. Lot 8. Le roi David. Nord de l’Italie

Les catalogues des deux ventes Sotheby’s du 10 juillet 2012 sont en ligne

The history of script : sixty important manuscript leaves from the Schoyen Collection [ lien ]

Western manuscripts and Miniatures [ lien ]

SOTHEBY’S / Western medieval manuscripts

28 Avr 2012
Jean-Luc Deuffic

L’obituaire paroissial de Hollain, dans le Hainault (1477)

Le passage en vente publique de documents nécrologiques médiévaux étant extrêmement rare, il m’est apparu utile de donner cette information de la vente d’un obituaire paroissial de Hollain, dans le Hainault. Manuscrit de la seconde moitié du XVe siècle. 68 f. 270 x 360 mm. Daté de 1477 (f. 1).

Vente Coutau-Begarie du mardi 15 mai 2012, lot 20

http://www.coutaubegarie.com/

12 Avr 2012
Jean-Luc Deuffic

Auction. Gonnelli : incunables et Livres d’heures


La maison Gonnelli organise le 27 avril 2012 une vente où se côtoient ouvrages précieux et de grandes qualités, manuscrits ( dont 3 Livres d’heures) et imprimés incunables et autres (Heures à l’usage de Rome, Thielman Kerver, 1556). On trouvera le catalogue en ligne à cette adresse :
http://www.gonnelli.it/aste/?q=it/node/441

12 Avr 2012
Jean-Luc Deuffic

Auction : Voyage en Terre Sainte (1532)

ERA-Enchères, Villefranche-sur-Saône, 22 avril 2012. Lot 1 :

Manuscrit de 360 pages, rédigé en 1532 et 1533, de format in-4°, sans reliure. Inédit, d’une belle écriture humanistique, rédigé par un compagnon de Denis Possot lors de son voyage à Jérusalem en 1532. Il est illustré de 19 dessins originaux à la plume dont 9 à pleine page représentant le Saint Sépulcre, le temple de Salomon, la miraculeuse piscine probatique, le port de jaffa, l’arbre Paradisi Mousa, le chameau,… et de 6 tableaux d’alphabets anciens. Le manuscrit s’ouvre le 6 Mai par la description des villes et pays traversés, de Ferrare à Venise puis l’Albanie, la Grèce, Chypre, Candie, pour atteindre Jérusalem. Tous les évènements sont parfaitement décrits : rencontres, lieux, itinéraires, ascensions, plantes, animaux … et sont consignés jour après jour à la manière d’un journal.
C’est évidemment la narration de la terre sainte qui est la plus importante et la plus détaillée. Par exemple, lors de la visite du Saint-Sépulcre, nos pélerins assistent à l’adoubement d’un futur chevalier « … Le Père Gardien fait lever le chevallier et le fait inclinez sur le Saint Sépulchre, tire l’épée de son costé et le frappe du plat sur l’épaule… ». Puis les descriptions détaillées de Jérusalem et de ses rencontres pittoresques, et tous les lieux saints aux alentours : Mont du Calvaire, Jéricho, Bethléem,… S’ensuit le retour difficile et plein de dangers dans lequel les compagnons Henry Chapot et Jehan de Beauny, cousin de Possot, trouvèrent la mort, suivi quelques jours plus tard par Denis Possot, ainsi que raconte le narrateur : « Le mardy 16 Septembre, à huyct heures de nuyct, il trépassa. Il fut sépulture honorable en l’église Saint François de Candie en une sépulture sous les voultes du choeur de ladite église ».
L’unique imprimé connu de ce voyage (Paris, Chaudière, 1536) a été procuré par Charles Philippe, seigneur de Champarmoy, à qui Possot avait confié au départ la rédaction de son voyage. L’historien Schefer donna une seconde édition (avec quelques corrections provenant de notre exemplaire) en 1890. Chacune ne comportait que 120 pages, alors que ce manuscrit en compte 360. Ce dernier est donc infiniment plus conséquent et détaillé, malgré le manque de quelques feuillets au début (Nogent-Ferrare) et à la fin (Chypre-France). L’exemplaire est accompagné de 3 lettres de remerciement de Schefer datées de 1889 à l’ancien propriétaire du manuscrit et d’un feuillet manuscrit qui indique « Rédigé et écrit par le prieur des religieux franciscains de Beaune en Franche Comté ».

BIBLIO :
Le voyage en Terre Sainte : 1532 composé par maitre Denis Possot et achevé par Messire Charles Philippe publié et annoté par Ch. Schefer, Slatkine reprints (Genève), 1971. Réimpression de l’édition de Paris, 1890 [ voir quelques extraits en ligne ]

Bibliographie du voyage français en Italie du Moyen âge à 1914, par Vito Castiglione Minischetti, Giovanni Dotoli, Roger Musnik, 2002, p. 34.

Catalogue de vente en ligne sur [ Bibliorare ]

RESULTAT DE LA VENTE = 400 000€
Voir la vidéo de l’enchère [ en ligne ]

26 Fév 2012
Jean-Luc Deuffic

The Romantic Agony : auction 16/17 mars 2012

358 [France] – 2 états de comptes ou de rentes, XIVe s. 2 documents reliés ensemble, in-4, 1 sur parchemin 310 x 235 mm et 1 sur papier 290 x 220 mm. 
1. Copie d’un état des comptes (?), 1327-1329 (autre écriture), 27 f.  Compte pour \”poules, oefs, malle, draps de lit, oignons, haring, paneterie, faucons, poisson, vinaigre\”, etc.
Noms cités : madame de Valence & le chancelier de France, Joh. le Cordier, etc.
2. Etat de rentes dues au comte de Blois en Beauce : \”comptes faiz par Jehan du Sablon de plusieurs tailles & rentes en deniers (…) a mon (…) seigneur monsieur le comte de blois en beusse (…)\”, 1372, [1-8-1 bl.] f.

939 [BERNARDUS (Ps.)] – \”Speculum peccatoris\” [et autres textes]. Pays Bas ? France ?,
15e s.], Latin. papier, c. 205 x 145 mm. [22] f. (2 cahiers : 12, 10 f.), 2 col. de 22-29 lignes. 
f. 1ra-3rb . Inc. \”Si quis eme(n)datioris uite desiderio tactus\” and on
f. 3rb-13rb. Inc. \”Utina(m) sapere(n)t & intelligerent ac nouissima …\”) attribué à Bernard de Clairvaux,
f. 13rb-19rb. Inc. \”Dilecte fili dilige lacrimas\”, titré \”Tractatus b(ea)ti ysidori ad instauracionem bone uite\”;
f. 19rb-22vb. \”O i(n)troducu(n)t p(er)so(ne) duorum videlicet de fle(n)tis ho(min)is …  Inc. \”Anima mea i(n) a(n)gistijs …\”. 
Ref. Janauschek, \”Bibl. Bernardina\”, p. IX.


944 [CICERO, Marcus Tullius] – \”Rhetorica ad Herennium\”. Pays Bas ?, 15e s. Latin.
Parchemin, 130 f. c. 120 x 90 mm. 


958 \”Horae D. uirginis Mariae, ad usum Romanorum\”. [Flandres, 15e s.
Latin. c. 150 x 110 mm . [170] f. Armes au titre (16e s.).  Provenance : au v. du titre : \”Desen bouck es toeghelaeten te ghebruucken Suster … [effacé] va(nder) … [effacé] Religieusen graususterhuis by S. Martens kercke in Cortrycke 1491\”).

959 [Heures] – fragment. [Nord de la France ?, Sud des pays Bas ?,
14e – 15e s.], Latin. 175 x 117 mm. [65 (de ?)] f. Calendrier (6 f.), litanies : Aldegundis, Gertrudis, Waldetrudis, Walburgis etc.)

960 [Heures] – Prob. France, 15e s. (?)],  180 x 127 mm, [6] f. Provenance : f. 1v   \”ex bib. Mariae Francisci Du Chesne 1777\”.
 
962 Recueil alphabétique concernant des sujets de droit canon. Pays bas ? France ?,
15e s.], Latin. 205 x 145 mm. [52] f. 2 col. de 30-49 lignes. De \”Accipiendi non su(n)t persone\” à \”Zor[o]aster\”. Inclus des sujets tels que \”Festa Iudeorum, Heretici, Simonia, Virtutes, Ydolatria\” (f. 1ra-34vb), Adam (34rb-40vb), Anges (40vb-44rb), Anima (44rb-51vb), Zodiac (51vb-52v), etc

971. [Miniature] – [The Virgin on the crescent], 16e s;.? initiale historiée \”O\”, parchemin, 120 x 120 mm. 
Provient d’un antiphonaire?  – initiale ornée \”I\”, parchemin, 70 x 70 mm.  – Illuminated leaf from a 15th c. ms., vellum, 15,5 x 9,5 cm. Part of the border sl. stained. Painted border with vegetal and floral patterns, some gilt initials on red or blue background. (3 pcs)

The Romantic Agony
Vendredi16 & Samedi 17 mars 2012 à 13H
Vendredi 16 à 13 h du N°1 à 697 et Samedi 17 mars à 13 h N°698 à 1438
Aquaductstraat 38-40 Rue de l’Aqueduc, B-1060 BRUSSEL – BRUXELLES
TEL : 00 32 (0) 2 544 10 55 – FAX : 00 32 (0) 2 544 10 57
COURRIEL : auction@romanticagony.com
catalogue en ligne
site web [ lien ]

Pages :«12345678»